Des attributs SUV pour le nouveau Peugeot Partner

Peugeot Partner
Esprit SUV quand tu nous tiens…

La nouvelle génération du Peugeot Partner continue de livrer ses secrets. A partir de cette première image de présentation que vous avez pu découvrir dès ce matin, nous allons nous attarder sur les flancs de la voiture, légèrement visibles, et qui nous indiquent une facette du positionnement de la voiture, qui évolue vers l’univers des SUV. Une évolution qui paraît naturelle, tant ce type de silhouettes croit de manière exponentielle dans les chiffres de vente. Et pour les allergiques aux protections en plastique brut, il y a fort à parier que seules certaines versions en soient équipés 😉

Dans tous les cas, nous serons vite fixés avec une présentation complète dans quelques jours maintenant.

Elargisseurs d’ailes et beaucoup de protection sur le Peugeot Partner

Qui dit esprit SUV, dit bien sûr plastiques de protection noirs brut à profusion partout sur la voiture ! Le nouveau Peugeot Partner n’y échappe donc pas, avec de larges élargisseurs d’ailes et des bas de caisse noirs, qui donneront immédiatement un air baroudeur à la voiture. Et pour compléter, notons la présence de larges baguettes de protection latérales, un équipement de plus en plus rare dans la production automobile !

Au global, c’est tout le tour de la voiture qui devrait comporter ce type de protection, pour un effet baroudeur évident. Sur des versions équipées de l’Advanced Grip Control, le système de motricité évolué avec le système d’aide à la descente, il devrait beaucoup plaire à ceux qui recherchent une voiture robuste, proposant un rapport qualité-prix plus intéressant qu’un Peugeot 3008, et qui propose un bon comportement sur les terrains compliqués.


Donnez votre avis sur la nouvelle génération du Peugeot Partner sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter


Vous aimerez aussi :

En février 2018, Peugeot confirme le bon mois de janvier

Teaser : le nouveau Peugeot Partner affiche sa face avant

Que nous réserve 2018 : Peugeot Partner III