Essai de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport (2/6) : la Coupe Franche

Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport
La Coupe Franche métamorphose la voiture

Comme nous venons de le voir, la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport se veut radicale et exclusive dans son traitement extérieur, qui la différencie à la fois des versions classiques de la citadine polyvalente de la marque, mais également de sa version sœur la Peugeot 208 GTi, qui se veut plus chic dans sa présentation. Mais pour afficher un esprit radical jusqu’au bout, la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport propose en option la très originale teinte bicolore Coupe Franche, dont notre véhicule d’essai était dotée. L’occasion pour nous de revenir en détail sur cette proposition de carrosserie extérieure qui n’a pas laissée les passants indifférents, mais aussi de redonner quelques conseils pratiques d’entretien, si vous seriez tenté par cette couleur ultime.

Le mélange des genres, à tous les points de vue

Autant le dire d’entrée de jeu, si vous souhaitez passer inaperçu au volant, la Coupe Franche n’est pas faite pour vous ! Partout où nous sommes allés, nous avons été apostrophés par certains passants qui ont remarqué la voiture et son originale teinte. Et originale, le mot est faible tant cette proposition de couleur extérieure, inspirée du concept-car Peugeot Onyx, présenté en 2012, est unique sur le marché.

Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport
La partie avant de la Coupe Franche en noir mat

Proposée en option à 1350€, cette proposition propose pour la partie avant un noir mat, assez profond, qui part du bout de la calandre jusqu’à l’aile arrière. Une teinte déjà originale en soi, tant les coloris mats sont peu courants dans la production automobile actuelle. Et pour la face arrière, Peugeot a choisi sans transition pour un rouge vif opaque, qui rappelle quelque peu le Rouge Aden, bien connu des possesseurs de Peugeot 206 et 207. Le tout complété par des coques de rétroviseurs teintées dans la masse, radicalité oblige.

Alors, certes, l’option paraît onéreuse, surtout compte-tenu que la peinture métallisée (sur la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport, le Noir Perla Nera, le Rouge Rubi ou le Orange Power) est incluse de série sur cette finition. Ou encore la peinture texturée Ice Silver en option à 180€. Cependant, il faut savoir que les Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport Coupe Franche sont fabriquées de façon quasiment artisanale. En réalité, lors de la production, la voiture est d’abord peinte dans le coloris Noir Perla Nera, que l’on retrouve dans les encadrements intérieurs de portes notamment, suivant le procédé identique aux autres peintures. Seulement, en fin de chaîne, elle part dans un atelier spécifique, où la couche de vernis noir est entièrement retirée, avant de recevoir ses nouveaux habits par des peintres professionnels, et non des robots. Et le résultat est saisissant. Si le rendu esthétique est à la discrétion de chacun (à la rédaction, nous avons adoré), la qualité est exceptionnelle, avec une peinture tendue à la perfection pour la partie rouge, et une très bonne homogénéité de la couche mat pour le noir.

Les conseils d’entretien de la Coupe Franche

Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport
Un rouge extrêmement bien réalisé

Qui dit peinture mat à l’avant, dit quelques précautions d’entretien, pour garantir la meilleure des tenues dans le temps, et la limitation au maximum de rayures qui peuvent s’avérer fatales, tant la réparation est difficile.

Bien entendu, il faudra proscrire absolument tous les produits donnant un rendu brillant, comme les produits lustrants, l’application de cire chaude, ou encore de produits abrasifs ou de conservateurs. Ces produits retireraient la couche mate de la peinture, et ferait apparaître des tâches, ce qui serait dommage.

A oublier également, les stations de lavage automatique à rouleaux, même garantis sans rayures, ou les brosses des stations de lavage haute pression, qui rayeront l’intégralité de la peinture et nécessiteront un passage en carrosserie onéreux.

Enfin, Peugeot interdit également les produits nettoyants sans eau, qui sont donc à réserver pour la partie rouge brillant de la voiture, qui ne fait l’objet d’aucune interdiction spécifique.

Coupe Franche : bilan

La teinte Coupe Franche transfigure complètement la voiture, et fait presque oublier que l’on a une Peugeot 208 sous les yeux, tant elle semble différente des versions plus classiques. Et malgré le coût de l’option, nous vous la recommandons si vous souhaitez vous démarquer et aimez l’originalité. Cependant, il ne faut pas oublier que cette teinte très spécifique est assez fragile et demande un soin d’entretien plus important qu’une teinte métallisée classique, et donc plus de temps.


← Retour vers le style extérieur

Suite de l’essai → le moteur THP 208

Donnez votre avis sur cet essai de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport sur notre forum

Découvrez toutes les photos de notre essai en cliquant ici

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter


Vous aimerez aussi :

Essai de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport (4/6) : la vie à bord

Essai de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport (3/6) : un moteur au top

Essai de la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport (1/6) : un style sportif