Rechercher dans
l'actualité :

 


Forum-Peugeot on Facebook



Calendrier Peugeot
Peugeot 308 | Peugeot 608
Peugeot 4007 | Peugeot 207 CC
Peugeot 207 SW | Peugeot 207 RC




Dossier Peugeot

Peugeot 508

Peugeot 207

Occasion collaborateur

Peugeot 208

Peugeot RCZ


Bookmark and Share






Essai Peugeot 308 CC 1.6 THP 156 BVA6


publié à 16h53

Depuis quelques semaines, la gamme 308 CC s'est enrichie d'une nouvelle offre: un moteur 1.6 THP 156ch associé à une nouvelle boîte de vitesse automatique à six rapports. Nous l'avons essayé et vous présentons dans cet article notre avis sur ce modèle.


Commercialisée il y a bientôt un an, la Peugeot 308 CC est actuellement une des références sur le segment des coupé-cabriolet. Ses qualités dynamiques, sa finition et sa ligne sont unanimement reconnues. Seul ombre au tableau lors de son lancement: l'offre en motorisation essence associée à une boîte automatique. En avril dernier, nous avions essayé la version 1.6 THP 140 accouplée à la boîte automatique à 4 rapports "AL4". Cette transmission ne nous avait pas du tout convaincus. Avec seulement 4 rapports, la consommation était très élevée. De plus, nous avions trouvé les passages de vitesse peu réactifs voire parfois inadaptés. Mais tout ceci est de l'histoire ancienne. La 308 CC dispose aujourd'hui d'une nouvelle boîte de vitesse à 6 rapports et d'une motorisation THP plus performante, économique et respectueuse de l'environnement.
Le 1.6 THP dégonflé à 140ch sur la version BVA4 retrouve des couleurs avec désormais 156ch, répond aux normes Euro5 et réduit les émissions de CO2 (-10% par rapport au 1.6 THP 140 BVA4).
La nouvelle boîte de vitesse automatique à six rapports baptisée AT6 a été développée par Aisin AW à qui l'on doit entre autre la boîte automatique AM6 des 2.0, 2.2 et V6 HDi. Selon les informations communiquées par Peugeot, l'"AT6" est très proche techniquement de l'AM6. Conçue pour supporter un couple moindre ( 300 Nm contre 450 Nm pour l'AM6), cette nouvelle boîte est plus compacte et plus légère. Les ingénieurs ont particulièrement travaillé sur l'optimisation du convertisseur de couple et la réduction des pertes par frottements. Peugeot annonce que "la qualité et le temps de passage des vitesses (douceur, synchronisation, réactivité) ont été particulièrement travaillés (adoption d’un bloc hydraulique à commande directe, stratégie électronique optimisant les rétrogradages multiples rapides, etc.). " Très alléchant sur le papier mais qu'en est-il en condition réelle ? C'est ce que nous allons vérifier dans la suite de notre article.


Cliquez sur les vignettes pour accéder à la galerie photo

Notre modèle d'essai est une version Féline dans une livrée gris aluminium assortie d’une sellerie cuir intégrale « Vintage ». Nous ne reviendrons pas en détail sur les aspects ergonomie, finition, confort et tenue de route puisque nous avions déjà réalisé un essai détaillé de la 308 CC en avril 2009.

Une fois installé à bord et avoir démarré le moteur, la seule différence notable se situe au niveau du combiné. Cette nouvelle boîte automatique apporte un nouvel affichage de la grille de rapport sur l’écran situé entre les compteurs. Désormais, en mode drive, on peut connaitre le rapport engagé (voir nos photos). La commande de boîte est quant à elle identique à celle de la BVA6 du 2.0 HDi avec d'une part un sélecteur traditionnel permettant d'engager les modes P, R, N et D et d'autre part, une fois le levier tiré vers la gauche, le mode séquentiel. Dommage que Peugeot n'a pas installé de palettes au volant (comme sur les versions HDi 110 BMP6) afin de profiter pleinement de ce mode. Peut-être sur RCZ ?
Voyons maintenant comment se comporte cette nouvelle boîte de vitesse à l’usage. Dès les premiers kilomètres, on constate déjà des progrès flagrants par rapport à l’ancienne boîte à 4 rapports. Le convertisseur de couple est nettement moins sollicité que sur l'ancienne génération de transmission automatique. Ainsi, au démarrage, le patinage est réduit au strict minimum avec un premier rapport utilisé que très brièvement et une montée rapide des autres rapports, privilégiant ainsi le plus possible l'embrayage de pontage (lock-up).

L’adoption de 6 rapports permet évidemment de réduire la consommation mais aussi le régime moteur. Mais ce n’est pas tout. En effet, malgré son lien de parenté, cette boîte automatique AT6 se démarque particulièrement de l’AM6 (la boîte auto accouplé au 2.0, 2.2 et V6 HDi). Les passages de rapport sont très rapides et se font dans une douceur telle qu'on a parfois l'impression d'être en présence d'une boîte de vitesse à variation continue.
Contrairement à la version précédente équipée du 1.6 THP 140, Peugeot a ici su tirer profit de la large plage de couple du moteur. Lorsque l'on adopte un style de conduite calme, les rapports montent rapidement pour atteindre la 6ème dès 75 km/h. On se retrouve ainsi à 100 km/h à seulement 2000 tr/mn. Mais, dès que le besoin se fait sentir, le conducteur peut compter sur le brio de la mécanique en écrasant la pédale droite. Dès lors, la boîte de vitesse descend un rapport voire plus en moins de temps qu'il faut pour le dire. Les rapports passent alors à des régimes situés au-delà de 5000 tr/mn. Ensuite, l'électronique met un peu de temps à reprendre son mode de gestion "économique" ce qui oblige parfois le conducteur à passer en mode séquentiel pour passer un rapport supérieur. Notez qu'en conduite dynamique courante, la boîte de vitesse prend rapidement de "mauvaises habitudes". En effet, l'électronique s'adapte au style de conduite de chacun. Ainsi, la boîte de vitesse réagira différemment selon comment vous sollicitez l'accélérateur au quotidien. De plus, un mode "Sport" est proposé. Celui-ci fonctionne de la même manière que sur les autres boîtes automatiques. Une fois, la touche S située près du levier pressée, un rappel du mode s'affiche au combiné. L'électronique adopte alors une gestion de passage des rapports plus sportive privilégiant les hauts régimes au détriment de la consommation.
Nous l'avons vu, le rétrogradage (ou kick down) lorsqu'il faut descendre un ou plusieurs rapports est très efficace sur cette nouvelle boîte de vitesse. En revanche, on constate que celle-ci rétrograde avec moins de volonté lorsque l'on freine ou en descente. Cela se traduit par un frein moteur peu présent en mode automatique comme c'est souvent le cas sur ce type de transmission. Il faut passer en mode séquentiel pour retrouver des sensations proches d'une boîte manuelle.
Le mode séquentiel peut bien évidemment être mis à profit en d'autres circonstances. Par exemple sur route de montagne où les changements de rythme sont fréquents. On prend alors encore plus de plaisir au volant de cette 308 CC. Le mode séquentiel est vraiment très réussi. Les changements de rapport sont plutôt rapides, si bien qu'on oublie qu'on est en présence d'une boîte automatique.

Sous le capot, on retrouve le 1,6 litres turbocompressé à injection directe "EP6C". Ce dernier délivre 240 Nm entre 1400 et 4000 tr/mn et une puissance de 156ch à 6000 tr/mn. Malgré les 16 ch supplémentaires, il est difficile de se rendre compte du gain par rapport à l'ancienne version de 140ch en raison du caractère très différent des deux générations de boîte de vitesse. Ce que l'on peut dire, c'est que cette évolution du 1.6 THP est toujours aussi souple à bas régime et tonique dans les montées de régime. De plus, ce quatre cylindres se montre très discret sous le capot de la 308 CC à vitesse stabilisée. Mais dès qu'on le pousse dans les tours, sa sonorité envahi l'habitacle pour le plus grand bonheur du conducteur et des passagers.

Enfin, comme nous l'avions souligné lors de notre précédent essai de 308 CC, les qualités dynamiques du châssis sont de très haut niveau. Précision du train avant, stabilité en toute circonstance, freinage très rassurant font que l'on oublie les petits défauts tel qu'un bruit d'air causé par un joint abîmé ou la présence de plastique dur ici et là.


Autant nous avions été extrêmement déçus par l'association du 1.6 THP avec la boîte automatique à 4 rapports, autant cette nouvelle version nous a très agréablement surpris. Même les fervents opposants à la transmission automatique devront revoir leur jugement tant cette boîte de vitesse est réussie ! Réactivité et douceur des passages de rapports le tout géré par une électronique au diapason avec un moteur généreux en couple dès les bas régimes. Peugeot propose avec cette nouvelle 308 CC 1.6 THP 156 BVA6 un cocktail de plaisir qui risque d'en faire craquer plus d'un(e) avec l'arrivée du printemps.
Notez que cette nouvelle boîte automatique "AT6" sera prochainement disponible sur le reste de la gamme Peugeot et Citroën sur la motorisation 1.6 THP 156: 3008, 5008, Nouvelle C4, 508, DS4, etc.


On aime beaucoup
Douceur
Rapidité de passage de rapport
Patinage réduit
Moteur coupleux
Consommation en net baisse
Plus silencieuse
Stratégie électronique plus judicieuse
Mode séquentiel plaisant


On aime moins
Peu de frein moteur
Absence de palettes au volant


Discuter de cet article sur le forum:
Sujet de discussion de la boîte de vitesse automatique AT6





Caractéristiques techniques

Moteur:
Cylindrée : 1598cm3
Technologie : injection directe + turbo twinscroll
Puissance : 156 ch (115kW) à 5000 tr/mn
Couple : 240 Nm de 1400 à 4000 tr/mn

Performances:
0 à 100 km/h : 9,8 secondes
1000 mètres départ arrêté: 31 secondes
80 à 120 km:/h (en mode Drive): 6,3 secondes

Consommations:
Urbaine: 10,7 L/100km
Extra-urbaine: 5,8 L/100km
Mixte : 7,7 L/100km
Emission CO2 : 179g/km
Consommation lors de notre essai: 8,8 L / 100km (40% autoroute, 40% route, 20% ville)

Tarifs:
308 CC 1.6 THP 156 Féline BVA6: 31.900 €
Notre modèle d'essai : 36.690 €
Malus CO2 : 750€ (en 2010)
Puissance fiscale : 9cv


cliquez sur les vignettes pour accéder à la galerie photo





  Vous pouvez recopier cet article sur votre site, blog ou forum à condition de préciser clairement que la source vient de Forum-Peugeot grâce à un lien texte direct vers l'article en question.
   
 L'actualité en relation:
08-06-2012 à 08:21 Etiquetage du pneumatique : les détails
21-11-2011 à 12:02 Essai Peugeot 5008 1.6 e-HDi 112 BMP6 2/2
21-11-2011 à 12:01 Essai Peugeot 5008 1.6 e-HDi 112 BMP6 1/2
06-10-2011 à 14:14 Essai Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 FAP
03-10-2011 à 09:08 Essai Peugeot RCZ THP 200
Article publié par Bruno le lundi 22 mars 2010
Imprimer cet article Imprimer cet article 

Retour à l'index ^ 
<<< Brève suivante Brève précédente >>>





[ Partenaires : Occasion collaborateur Peugeot Citroën | Peugeot 205 | Florajet | Caraudiovideo | Mandataires auto | Code de la route | Scooter | Forum VW | achat peugeot
| Forum Automobile | Comparatif garage auto | Crédit voiture | Visitez www.AutoFr.com un site de voitures d'occasion | Motors TV | Occasion Peugeot | Annonce auto | Actu Automobile ]

Auto-IES est un mandataire auto.mandataire auto en ligne, Auto IES vous permet de commander une voiture neuve pas chère directement sur Internet.

| Notice légale | Plan | Forum-Peugeot est indépendant de la société Automobiles Peugeot, dépositaire de la marque Peugeot.