Essai Peugeot RCZ 1.6 RCZ 156 BVA : toujours du plaisir

Injustement mis à l’écart par la presse, cette version est pourtant loin d’être inintéressante. Nous l’avions déjà constaté sur la 308 CC l’association THP 156 et BVA6 est une réussite. En est-il de même sur le coupé Hors-Série Peugeot ? La réponse dans notre article.
Nous profitons du premier grand rassemblement RCZ en France pour essayer la seule version équipée d’une transmission automatique dans la gamme Peugeot RCZ. Cet essai conclu ainsi nos tests de la gamme RCZ précédemment réalisés en 2010 : RCZ 1.6 THP 156 BVM, RCZ 1.6 THP 200 et RCZ 2.0 HDi 163 BVM.

Que ce soit en boîte de vitesses manuelle ou automatique, Peugeot RCZ reste toujours aussi séduisant. Notre modèle d’essai mise sur la sobriété avec sa teinte gris Sidobre et ses modestes jantes 18 pouces. Extérieurement, rien ne laisse entrevoir que nous sommes en présence d’une version automatique.

A bord, notre modèle se distingue par la sellerie cuir Nappa Frisson et le pack sport qui inclus un volant sport de petit diamètre disposant d’un insert alu « RCZ ». La planche de bord n’est pas recouverte de cuir Nappa, elle se contente d’un revêtement synthétique TechnoTep Nubuck. Enfin, spécificité de cette version, la commande de boîte de vitesse automatique commune aux autres modèles de la marque. La forme du levier de vitesse est certes assez ergonomique mais aurait mérité un traitement plus original à l’image de celui de la 3008 Hybrid4.

Peugeot RCZ Gris Sidobre Jantes Original Dark Grey

Passons maintenant à la conduite. La prise en main est toujours aussi facile. La position de conduite est parfaite et l’ergonomie exempte de tout reproche. Le moteur 1.6 THP 156 est comme nous l’avions déjà constaté sur d’autres modèles très silencieux au ralenti. Lorsque l’on pousse la mécanique dans les tours, la sonorité devient plus présente grâce au Sound System sans pour autant que cela devient pénible sur de longue distance. RCZ malgré ses suspensions fermes reste assez confortable et se montre silencieuse même sur autoroute.

Avec ses 240 Nm de couple maximal dont une grande partie disponible à bas régime, ce 1.6 THP brille par sa souplesse. Les performances ne sont pas en reste avec le 0 à 100 km en 8,4 secondes et des reprises musclées avec le 80 à 120 km/h en à peine 5,5 secondes. Mais attention ce modèle ne revendique pas l’utrasportivité comme la version THP 200. Cette version se classe plus dans la catégorie des coupés Grand Tourisme sages offrant un excellent compromis entre confort et efficacité.

Le plaisir de conduite est bien évidemment au rendez-vous avec une direction très précise et bien calibré associée à un train avant particulièrement incisif. RCZ est littéralement collé au sol et enroule les virages à vive allure avec une facilité déconcertante. Mais attention gare aux excès de vitesse ! Car c’est bien là le piège.
Avec un tel châssis et un moteur performant associé à une boite automatique on dépasse souvent les limitations de vitesse si on ne n’y prend pas garde. Nous avons d’ailleurs été surpris, en légère descente, régulateur actif, de voir la consigne de vitesse dépassée. En cause, en frein moteur quasi inexistant en mode automatique « normal ». Il faut passer en mode sport pour retrouver un mode gestion différent avec un frein moteur plus convaincant.
Autant sur 308 CC, la boite de vitesse automatique « AT6 » est un modèle de douceur autant sur RCZ elle génère quelques a coups. En revanche, les rapports montent toujours aussi rapidement privilégiant ainsi les faibles régimes moteurs. A l’usage le mode « Sport » nous a semblé plus convainquant avec les vitesses de passage de rapport nettement meilleur. Le mode « normal » possède un léger temps de latence lors des changements de rapports en mode manuel séquentiel.
Autre regret que nous avions déjà émis lors de l’essai de la 308 CC, l’absence de palette au volant. Ici cela est vraiment préjudiciable. Le mode manuel séquentiel combiné au mode « sport » gagnerait ainsi plus de plaisir à l’usage.

Nous terminons notre essai par le chapitre budget. De base, RCZ 1.6 THP 156 BVA est affiché au catalogue au tarif de 30.100 € auquel il faut ajouter un malus de 750 € soit un surcout de 1750€ par rapport à la version boite manuelle. L’écart est conséquent ce qui destine cette version aux adaptes de la transmission automatique.

Petite déception, l’association THP 156 et BVA6 n’est pas aussi réussi sur RCZ que sur 308 CC. En cause une gestion électronique différente générant plus d’à-coup. Enfin, le surcout de 1750€ par rapport à la version manuelle est conséquent et pourrait dissuader de nouveaux adeptes de la transmission automatique. Ceci dit RCZ conserve toujours son charme, boite de vitesse automatique ou manuelle difficile de résister à la tentation de rouler dans un des plus beau coupé du moment.

Lire l’essai de Peugeot RCZ 1.6 THP 156 BVM6 (boite manuelle)

On aime beaucoup
Tenue de route irréprochable
Patinage réduit de la transmission
Moteur très coupleux
Consommation maitrisée
Assez confortable et silencieux

On aime moins
Peu de frein moteur
Absence de palettes au volant
Surcout important

Consulter la galerie photo:
Toutes les photos de RCZ 1.6 THP 156 BVA6

Caractéristiques techniques
Peugeot RCZ 1.6 THP 156 BVA6

Moteur :
Cylindrée : 1598cm3
Technologie : injection directe + turbo twinscroll
Puissance : 156 ch (115kW) à 5000 tr/mn
Couple : 240 Nm de 1400 à 4000 tr/mn
Performances:
0 à 100 km/h : 8,4 secondes
1000 mètres départ arrêté: 29,7 secondes
80 à 120 km:/h (en mode Drive): 5,5 secondes

Consommations:
Urbaine: 10,3 L/100km
Extra-urbaine: 5,5 L/100km
Mixte : 7,3 L/100km
Capacité du réservoir : 55 litres
Emission de CO2 : 168 g/km – Malus 750 €
Consommation lors de notre essai: 7,9 L / 100km (70% autoroute, 15% route, 5% ville)

Dimensions et masses :
Masse à vide : 1 318 Kg
Longueur : 4,287 m
Largeur : 1,845 m
Hauteur : 1,359m
Empattement : 2,612 m
Coffre : 384 litres

Pneumatiques : Continental 235/45 R18

Tarif : 31.100 €

Spécificités du modèle essayé :
Couleur : gris Sidobre
Sellerie : cuir Nappa Frisson
Jantes : Original Dark Grey 18 pouces
Options : pack vision, system HiFi JBL, navigation/téléphone wip com 3d, alarme
Tarif du modèle essayé : 37.480 €


Vous aimerez aussi :

La Peugeot RCZ se radicalise : 245ch pour 2012 !

Essai comparatif: Peugeot RCZ / Honda CRZ

Peugeot RCZ: les tarifs officiels pour la France