Essai Peugeot RCZ THP 200

Dans le segment des coupés sportifs compacts, Peugeot RCZ est devenu en seulement une année un des modèles les plus prisés. La version la plus sportive se contente de seulement 200ch là où ses concurrentes germaniques affichent plus de 260 ch. Cela est-il suffisant pour prétendre jouer dans la cours des grands ?
Disponible depuis un an, cette version constitue le fleuron de la gamme RCZ. Son moteur 1.6 THP 200 incarne tout le savoir faire de la Marque en matière de motorisation essence. Avec son couple maximal de 275 Nm (dès 1 700 tr/min et jusqu’à 4 500 tr/min) et sa puissance maximale de 200ch (de 5 500 à 6 800 tr/min), RCZ affiche de belles performances sur le papier. Le constructeur annonce des reprises de 80 à 120 km/h en 6,5 s sur le 5e rapport et le 0 à 100 km/h en seulement 7,5 s. Avec de telles performances, on pourrait s’attendre à un appétit démesuré. Pas du tout ! RCZ se contente de 6,9 l/100 km en cycle mixte soit à peine 159 g/km de CO2.
Cette prouesse est rendue possible grâce à la combinaison de plusieurs technologies innovantes. Le turbocompresseur Twin-Scroll permet une réactivité instantanée dès les très bas régimes tandis que l’injection directe d’essence assure en permanence des stratégies de combustion optimale. S’ajoute à cela la levée variable des soupapes d’admission couplée aux déphaseurs d’arbres à cames d’admission et d’échappement qui contribue à la maîtrise de la consommation et les rejets de CO2.
Tout ceci est très prometteur mais qu’est ce que cela apporte concrètement à la conduite ?
Dès les premiers mètres, on apprécie la disponibilité à bas régime de la mécanique très appréciable en ville. En revanche, il se révèle nettement moins doux à l’usage que son homologue de 156ch conséquence de la grande réactivité de la pédale d’accélération. Mais dès que l’on quitte le milieu urbain, le moteur révèle alors tout son potentiel. Ce dernier fait preuve d’une très belle allonge dans les tours contrairement à THP 156 qui aurait un peu tendance à s’époumoner après 6000 tr/min. Les accélérations et les reprises sont bluffantes à tel point que RCZ n’a point à rougir face à ses concurrentes allemandes que son l’Audi TT et la VW Scirocco.
Notez que la sonorité du moteur est également particulièrement travaillée, grâce à une mise au point spécifique de son acoustique. Le dispositif Sound System délivre des harmoniques différentes au rythme des accélérations. Le système intègre une membrane vibrante sur le tempo d’un piquage à l’admission délivre une sonorité gérée et amplifiée par un conduit acoustique.

Essai Peugeot RCZ THP 200

Alors que le compromis confort/tenue de route frôle la perfection sur la version THP 156, ici Peugeot a encore plus privilégié l’efficacité. Cette radicalisation conduit à une baisse flagrante du confort de suspension. Heureusement largement compensé par les qualités des liaisons en sol qui progressent encore par rapport aux autres versions ! Pour arriver à une telle prouesse, le train avant est composé de pivots spécifique de plus grand diamètre, issus excusez du peu de la Peugeot 407, ainsi que d’une barre anti rapprochement inférieure. Ainsi, notre RCZ est littéralement collé à la route et avale les virages à des vitesses insoupçonnés. Le comportement de notre modèle est encore plus vif et plus agile que les versions THP 156 et HDi 163.
Le système de freinage a lui aussi été renforcé afin de juguler le surcroit de puissance. Pour se faire, des disques spécifiques de plus gros diamètre 340×30 mm prennent place dans les jantes 19 pouces. Le résultat est sans appel. RCZ freine très fort tout en conservant un dosage progressif et une bonne attaque au niveau de la pédale. L’endurance est elle aussi excellente du moins sur route car nous n’avons pas eu la possibilité de vérifier cela sur circuit.

Enfin quelques mots sur le style de notre modèle. Nous ne reviendrons pas en détail sur le design de RCZ maintes fois louée lors de nos précédents essais. Mais signalons tout de même quelques spécificités de notre modèle d’essais qui illustre parfaitement les possibilités de personnalisation de RCZ : teinte Rouge Tangerine, coques de rétroviseur noires, grille de calandre noire, arches sable et jantes 19 pouces Solstice Black Onyx. A bord, la sellerie cuir intégrale noir mistral limite lugubre contraste avec la teinte de la carrosserie. Notre modèle est loin de passé inaperçu comme en témoigne l’engouement suscité après des passants lors de notre essai.

Côté équipement, notre modèle d’essai fait l’impasse sur aucune option. Du système de navigation Wip Com 3D aux projecteurs xénon en passant par la sellerie cuir intégrale et le système HiFi JBL tout y est. Ainsi équipé notre modèle affiche un tarif prix public de 40.640 €. Un budget somme toute très raisonnable lorsque l’on le compare à celui de l’Audi TT.

Du plaisir à l’état pur, tel est l’exclamation qui caractérise au plus juste la Peugeot RCZ 1.6 THP 200. Associé à une mécanique survitaminée, le coupé du Lion affiche un brio inébranlable. Le châssis déjà excellent dans les versions THP 156 et HDi 163 atteint des sommets : précision, stabilité tout concours au plaisir de conduite… que dis-je de pilotage ! Avec de telles liaisons au sol on en regretterait presque une cinquantaine de chevaux en plus… mais chut patientons encore un an.

On aime beaucoup
La ligne séduisante
Le comportement routier sensationnel
Le moteur sobre et performant
L’excellente visibilité arrière
Le grand coffre

On aime moins
Le confort en retrait

Consulter la galerie photo
Photos de l’essai de la Peugeot RCZ THP 200

Caractéristiques :
Peugeot RCZ 1.6 THP 200 BVM6

Moteur:
Cylindrée : 1598 cm3
Puissance maxi: 200 ch de 5500 à 6800 trs/min
Couple maxi : 275 nm de 1750 à 4500 tr/min.
Puissance fiscale : 11 CV

Dimensions:
Masse à vide : 1297 Kg
Longueur : 4,29 mètres
Largeur (rétroviseurs repliés) : 1,958 mètres
Hauteur : 1.362 mètres
SCx surface de traînée : 0,679

Performances:
0 à 100 : 7,5 secondes
Vitesse maximale : 240 km/h
1 000 m départ arrêté : 27,5 secondes
80 à 120 km/h (en 5ème) : 6,5 secondes
80 à 120 km/h (en 6ème) : 7,8 secondes

Consommations:
Urbaine : 9,1 L/100km
Extra urbaine : 5,6 L/100km
Mixte : 6,9 L/100km
Emission de CO2 (g/km) : 159
Capacité du réservoir : 55 litres

Moyenne enregistrée lors de notre essai : 9,5 L/100 km
Conduite sportive : 11,8 L/100km
Conduite normal : 8,2 L/100km

Tarif : 31.400 € (version essayée 40.640 €)
Option de la version d’essai : Peinture métallisée, Navigation/TéléphoneWipCom3D, sellerie cuir, jantes 19 pouces, …


Vous aimerez aussi :

La Peugeot RCZ se radicalise : 245ch pour 2012 !

Peugeot RCZ : la vidéo

Essai Peugeot RCZ THP 156: le compromis idéal ?