Peugeot 308 : Motorisations et comportement routier

La gamme Peugeot 308 est composée de 9 groupes motopropulseurs, très efficients, qu’il soient essence ou diesel. Ils respectent tous par ailleurs la norme de dépollution Euro6.

Peugeot 308 Allure Bleu Magnetic

En essence, la gamme est intégralement composée du moteur 3 cylindres PureTech, dans ses versions atmosphériques et turbocompressées, titrées Engine Of The Year 2017, pour la seconde année consécutive.

En guise d’entrée de gamme, le 1.2 PureTech 110 S&S compose avec une boite manuelle à 5 rapports, mais avec son turbo, offre déjà de bonnes performances et des économies d’énergie par rapport à un moteur d’une plus grosse cylindrée. Il est également équipé d’un système s’arrêt automatique du moteur Stop&Start à démarreur renforcé. La consommation démarre donc à 4l/100km pour des émissions de CO2 à partir de 95g/km.

Pour les plus exigeants, nous retrouvons le 1.2 PureTech 130 S&S, proposé avec une boite de vitesses manuelle à 6 rapports. Très performant, il est aussi sobre avec une consommation à partir de 4,5l/100km pour des émissions de CO2 à partir de 104g/km. Avant la nouvelle génération de ce moteur dès la fin 2017.

Pour plus de confort, vous pouvez opter pour la version du PureTech 130 avec l’excellente boite automatique EAT6. Ceci sans impact sur la consommation, toujours à partir de 4,5l/100km, pour des émissions de CO2 à partir de 106g/km.

En diesel, suivant le niveau de puissance désiré, nous retrouvons les traditionnels 1.6 et 2.0 BlueHDi, équipés du Stop&Start et d’un système SCR permettant de respecter les normes Euro6. Mais également, en avant-première, le tout nouveau bloc 1.5 BlueHDi.

En entrée de gamme, la Peugeot 308 propose le bloc 1.6 BlueHDi 100 S&S. Equipé d’une boite de vitesses manuelle à 5 rapports, il propose déjà des performances honorables pour une consommation à partir de 3,6l/100km pour des émissions de CO2 à partir de 95g/km.

Pour les personnes en quête de plus de polyvalence, le 1.6 BlueHDi 120 S&S est idéal. Doté d’une boite de vitesses manuelle à 6 rapports, il s’avère également ultra-sobre avec une consommation à partir de 3,1l/100km pour des émissions de CO2 de 82g/km seulement. Si vous préférez l’automatisme, ce moteur est également disponible avec la boite automatique EAT6, entraînant un Stop&Start à alterno-démarreur. La consommation grimpe à 3,5l/100km pour des émissions de CO2 de 95g/km. En attendant le nouveau moteur 1.5 BlueHDi 130 S&S, d’abord en BVM6, à partir de la production de novembre 2017.

Pour les plus exigeants, le haut de gamme est incarné par le bloc 2.0 BlueHDi 150 S&S. Dans sa version à boite manuelle à 6 rapports, les performances sont très convaincantes pour une consommation de seulement 3,7l/100km pour des émissions de CO2 de 97g/km. Ce moteur est également disponible avec la boite EAT6, entraînant une consommation de 3,9l/100km, soit des émissions de CO2 de 105g/km.

a

Caractéristiques techniques de la Peugeot 308

Performances, consommations, dimensions… Toutes les caractéristiques techniques de la Peugeot 308 sont résumées dans ce document.

a

Plans d’entretien de la Peugeot 308

Les plans d’entretien indiquent les échéances de maintenance des principaux organes mécaniques.

a

Une avalanche de groupes motopropulseurs

a

Laurent Declerck, Directeur du Projet de la nouvelle Peugeot 308 : « Sur la route, le plaisir de conduite est exacerbé par la nouvelle plateforme modulaire EMP2. Avec un gain de masse considérable, elle contribue au dynamisme et à la maniabilité de la nouvelle Peugeot 308. »

a

En complément d’une large gamme, la nouvelle Peugeot 308 propose de nouvelles motorisations essence et diesel de plus en plus efficientes. Les conducteurs profitent ainsi de qualités dynamiques reconnues et de consommations à l’usage contenues !

a

Pure Efficiency, anticipation volontaire des futures normes Euro6

Applicable dès septembre 2017, la future norme Euro6.c impose que les émissions d’oxyde d’azote (NOx) des moteurs en conditions réelles ne dépassent pas 2,1 fois celles relevées durant les tests sur banc d’essais. Dès aujourd’hui, le Groupe PSA s’engage avec ses nouvelles motorisations inédites à respecter le coefficient 1,5 qui ne sera applicable qu’en 2020. Soit en anticipation de 3 ans, le nouveau moteur diesel étrenne un nouveau système de traitement des NOx avec un catalyseur à réduction sélective (SCR) de 2ème génération et un filtre à particules (DPF) implantés au plus près du moteur. En plus du catalyseur 3 voies, les moteurs essence turbo à injection directe embarquent un filtre à particules (GPF) pour traiter les HC, CO2, NOx, et bien-sûr les particules.

a

Nouveau PureTech 130 S&S BVM6 : double gain en performance et en consommation

La nouvelle Peugeot 308 se dote d’une nouvelle génération de moteurs essence PureTech 130 S&S à injection directe. Cette nouvelle version gagne en performance avec davantage de dynamisme, en consommation et donc, en efficience.

Le nouveau moteur PureTech 130

Ce moteur évolue en profondeur afin de permettre une réduction encore plus performante des émissions de polluants quelles que soient les conditions d’usage. Les émissions sont traitées à la source et à l’échappement :

  • Adoption d’un Gasoline Particulate Filter pour réduire les émissions de particules (avec une efficacité de filtration supérieure à 75%)
  • Un système de dépollution encore plus efficace dans toutes les situations de vie grâce à une meilleure résistance thermique des matériaux, un pilotage optimisé de la température d’échappement et l’utilisation de nouvelles technologies de catalyseur
  • Une combustion optimisée grâce à un contrôle très précis du mélange air/carburant par l’utilisation d’une nouvelle génération de sonde à oxygène proportionnelle

En plus de performances améliorées avec des temps de réponse réduits, le gain en consommation est de l’ordre de 4% par rapport au PureTech 130 S&S Euro6.b grâce à une optimisation des rendements : cycle à fort taux de recirculation des gaz d’échappements, injection poussée à 250 bars, réduction des frottements, nouvelle conception des turbocompresseurs.

Associée à ce nouveau PureTech 130 S&S, la nouvelle Peugeot 308 présente une nouvelle boite de vitesses manuelle à 6 rapports. Cette dernière a été conçue à 100% en numérique ! Cela a permis de réduire les délais de conception et de pouvoir simuler un maximum d’usages client. En plus de gain en masse et en rendement, cette BVM6 est tout aussi compacte qu’une BVM5 équivalente. Suite à un travail d’optimisation sur l’efficacité de chacun des composants, l’agrément des changements de rapports est plus souple, plus précis.

a

Nouveau diesel BlueHDi 130 S&S : compact, puissant, efficient

La nouvelle Peugeot 308 est la première voiture du Groupe PSA à être équipée du nouveau moteur BlueHDi 130 S&S. A l’instar de la nouvelle BVM6, ce moteur 4 cylindres inédit a été 100% conçu en numérique. Ce nouveau groupe motopropulseur a nécessité près de 200 nouveaux brevets déposés par le Groupe PSA.

Le nouveau 1.5 BlueHDi 130 S&S

Avec des performances tutoyant celles des moteurs de la gamme supérieure (moteurs 20 BlueHDi), ce nouveau BlueHDi 130 S&S gagne 10 chevaux par rapport au BlueHDi 120 S&S remplacé. La puissance est maintenue à haut régime grâce à la nouvelle culasse 16 soupapes, procurant ainsi des sensations de conduite proches de celles des moteurs essence. Non seulement plus puissant, mais également plus frugal. Le gain de consommation est de l’ordre de 4 à 6% par rapport au BlueHDi 120 S&S, grâce à la réduction de cylindrée, à un nouvel échangeur haute efficacité et un système de combustion inédit dont la géométrie est brevetée (géométrie de piston de la Peugeot 908 victorieuse aux 24H du Mans).

Inauguré par le nouveau moteur BlueHDi 130 S&S, le système de dépollution évolue afin de répondre avec 3 ans d’avance au futur facteur de conformité NOx (oxyde d’azote) de 1,5 applicable en 2020. Il traite lui aussi les émissions à la source et à l’échappement. Grâce à une implantation et une architecture innovante, l’efficacité du traitement des NOx est améliorée, la consommation en carburant optimisée. Le système de dépollution est plus compact en regroupant dans un même ensemble le catalyseur, la SCR (Selective Catalytic Reduction) et la SCR sur FAP (Filtre à Particules). L’implantation au plus près du moteur permet une mise en action plus rapide du post-traitement. La suppression de l’additif du FAP permet une baisse du coût à l’usage, la maintenance pour le client est facilitée par la mise en place d’un remplissage de l’AdBlue à proximité de celui du carburant.


Venez échanger autour de la Peugeot 308 sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter