Rallye du Maroc : Sébastien Loeb sur le podium, mais pas de victoire

Rallye du Maroc
Une dernière spéciale appréhendée avec prudence

Le Rallye du Maroc 2017 vient de s’achever, sur une certaine pointe de déception, bien-sûr (Sébastien Loeb a dominé la majeure partie du rallye), mais néanmoins sur une note positive. Pour la dernière spéciale de ce Rallye du Maroc, nos 2 équipages ont roulé sereinement, se classant 3èmes et 4èmes au terme des derniers kilomètres de course.

a

Bruno Famin, Directeur de Peugeot Sport : « Nous sommes globalement satisfaits du déroulement de cette répétition générale avant le Dakar. Elle a permis à nos équipages de rouler dans des conditions représentatives de ce qui nous attend en Amérique du Sud en janvier, d’emmagasiner des kilomètres et d’identifier des points techniques sur lesquels nous devons encore travailler avant de partir pour le Dakar. Etant donné les aléas sportifs nous avons pris du recul sur les résultats, mais nous étions là pour nous entraîner, engranger des données et de l’expérience. Nous avons trouvé ce que nous étions venus chercher. Nous allons continuer de travailler dur et nous nous reverrons en janvier !« 

a

2e et 10e au général, une voiture globalement fiable

Pour cette dernière journée de course, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont terminé le rallye prudemment. Ils ont signé le 3ème temps de l’étape, notamment dérangés par la poussière soulevée par les concurrents partis devant eux, et par une double crevaison avant l’arrivée. Ils pointent à seulement 7 minutes des vainqueurs au classement général, sur la seconde marche du podium.

a

Rallye du Maroc
Les résultats en bref

Sébastien Loeb : « Globalement, cette course s’est bien passée. Aujourd’hui nous avons essayé d’attaquer pour revenir sur Nasser, mais il y avait trop de poussière soulevée par les concurrents partis devant nous. Nous avons subi une double crevaison après le premier secteur chronométré et nous avons été obligé de terminer la spéciale plus doucement. On ne pouvait pas en faire davantage. La 2ème place n’est pas un mauvais résultat en soi. Je reste déterminé à décrocher ma première victoire en rallye-raid ! Avec Daniel, nous avons pris de l’expérience lors de ce passage au Maroc. Ca s’annonce très disputé sur le prochain Dakar. »

a

Carlos Sainz et Lucas Cruz ont atteint l’objectif qu’ils s’étaient fixés : se remettre dans le rythme de la compétition après 6 mois loin des pistes et des chronos. Les 2 espagnols terminent 4èmes de l’étape 5 et à la 10ème place au classement général.

a

Carlos Sainz : « Cette dernière spéciale ne s’est pas trop mal passée. Notre seul problème c’était d’être partis dans la poussière, à cause du résultat de hier. On retient surtout du positif de cette participation au Rallye du Maroc : nous avons beaucoup appris et c’était une bonne préparation pour le Dakar. Avec Lucas, nous nous sommes remis dans le rythme et nous sommes satisfaits. Je voudrais remercier l’équipe Peugeot Sport pour tout le travail fourni. Je suis impatient d’être au départ du Dakar en janvier et de piloter la nouvelle Peugeot 3008 DKR Maxi. »

a

L’heure est maintenant venue pour le Team Peugeot Total de se préparer pour la prochaine épreuve, le Dakar 2018. Dès début janvier, Loeb et Sainz retrouveront Stéphane Peterhansel, au volant de la Peugeot 3008 DKR Maxi. Ils pourront s’appuyer sur les données techniques recueillies sur la Peugeot 3008 DKR au Maroc, et en profiteront pour encore améliorer sa fiabilité, des faiblesses au niveau des amortisseurs ayant été détectées lors de ce rallye.

En attendant la reprise, l’actu Peugeot continue sur Forum-Peugeot.com, avec la préparation, en plus du Dakar, du Salon de Genève 2018, qui se tiendra début mars. On se retrouve très vite pour toutes les infos sur le salon !


Retrouvez et commentez ce Rallye du Maroc 2017 sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter


Vous aimerez aussi :

Rallye du Maroc : premiers soucis pour le Team Peugeot Total

Rallye du Maroc : rebondissements dans une étape 2 raccourcie

En 2016, Peugeot a stabilisé ses ventes