407 hdi 1.6 2006 110, Ralenti à 1200 tr/mn et accelérateur sans effet

Discussion dans 'Questions techniques' démarrée par jldac, 17 Août 2016.

  1. jldac

    jldac Membre

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2016
    Messages :
    10
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour,

    Je suis un "petit nouveau" sur ce forum, mais avant de poster j'ai fait une recherche "longue" et peu fructueuse + beaucoup de tests..(plusieurs fois sur les semaines précédentes)
    Merci d'être tolérant donc avec un jeune (1961... jeune...) utilisateur de ce forum.. et face à mon humour… de désespéré
    Je pense les « cumuler » et donc la recherche de solution n’en est que plus difficile.

    La voiture : 407sw hdi 1.6 2006 195000km…
    Déjà la situation : (info : j’ai un capteur abs arr droit que je change demain peut être est ce que cela a une influence…)

    Le Matin : quasi systématique depuis 4 semaines à 6 semaines. température de 10 à 20 (et oui la « Manche »…) démarrage et 1200 tr / mn et pédale d’accélérateur inefficace. (cad j’appuie et .. rien)… Au bout de quelques secondes à 2 mn. je coupe, je redémarre et fonctionnement normal. Quelques à-coups quand même, (pas toujours) puis tout va bien… jusqu’à ce que d’une manière aléatoire… le régime remonte à 1200 tr et pédale inutilisable… au bout de 400 km un de ces derniers trajets (autoroute), mais cela peut aussi le faire au bout de 35 km (bon il faisait chaud ce matin 26 degrés dans la Manche, c’est limite canicule)
    Le voyant antipollution est quasi tout le temps allumé.

    Mais et c’est tout le problème de ma tentative de résolution, cette chère voiture me fait aussi… bip antipollution, triangle contrôle moteur impossible et coupure moteur… (là voila quelques semaines, pour la coupure moteur, j’avais nettoyé la cosse du capteur derrière la damper et cela n’était plus apparu)
    Et pour finir tout s’est amplifié ces 40 derniers km donc 1200 tr/mn, 30 km ok coupure moteur. Entre temps que des à-coups moteurs et quand je mets au ralenti des variations de 800 à 1200 1300 tr, avec voyant ABS puis ESP puis antipollution défaillant. J’ai laissé reposer 3 mn (elle refusait de démarrer) et hop repartie avec les variations décrites…

    Qu’ai-je fait ces dernières temps avant ce post pour trouver… (eh oui De Gaulle avait dit face à des scientifiques, « des chercheurs on en trouve, et des trouveurs on en cherche »… je ne parviens pas à passer dans la 2nde catégorie)
    Je possède un EODB-facile et prise diag ODB2 en usb + PC donc. (codes du jour en fin de message)
    Nettoyage EGR (qui avait pas mal de suie), voiture en forme quelques temps puis retour des pb. (j’ai fait 2000 km avec les 400 1er sans pb). Re démontage, 100 km parfait puis recommence. (ça c’est hier…)
    Entre temps j’ai été voir le pro qui a la valise plus élaborée et complète que mon soft. Il a vu tous les codes, a effacé. Pour lui l’EGR ok, le FAP ok (3.3l de cérine), différentiel de pression fap ok, injection ok, . Il pense qu’il y a des « faux contacts » venant du BSM… une maladie déjà vue dans des témoignages de ce forum…
    Il m’a fait aussi entendre des cliquetis dans le système de double doseur… une piste ? mais quel impact. Irrégularité de ralenti ?

    ( ah, hier, j’ai vu un autre garage avec un stéréotype de mécano… ce cliquetis vient de ma distribution qui a un cran de décalé car ça a été mal monté (depuis 45000 km… solide le moteur surtout quand je déclenche une régénération en restant à 4000tmn en seconde pendant 15 mn sur mes routes de campagne…) etc etc enfin prétendument 7 ans chez Peugeot pour me sortir une ânerie pareille. (ah oui un joint retour gasoil qui fuit = un injecteur hs.., et l’évite le roman complet qu’il m’a fait))

    Cet après midi avant ce post suite à une recherche approfondie dans forum-peugeot :
    Démontage BSM, retrait de tous les fusibles (semblent ok) et remise en place après contrôle de chacun.. Pas de changement. Mais bon si c’est à l’intérieur.. Mes vieux souvenirs d’électronique ne permettent pas d’aller plus loin.

    Re test ODB, liste des codes : A l’instant, mesure après rebranchement BSM, le régime moteur était a 1190 tr..
    • P0223 et p0228 : pédale accélérateur
    • P0658 essai avec une autre pédale d’accélérateur pas de changement, le problème revient.
    • P0472 pas trouvé
    • P0704 : pédale embrayage (est-ce parce qua quand elle coupe et que je peux réprendre de l’accélérateur je fais cirer ?)
    • P0335 : perdre de régime moteur (la coupure franche)
    • P1457 catalyseur Denox / Fap Absent : pourtant le garage qui a passé la valise a trouvé tout ok
    • P1728 : couple incertain
    • P0227 : pédale accélérateur court circuit…
    Dans les précédentes mesures j’ai eu aussi P0227 : pédale, P1403 (chauffage additionnel ?), P1351 (relai préchauffage ouvert)

    Si un « trouveur » est là en août !!...

    De toute façon, je ne lâche rien (fort attachement à Peugeot)
    Merci à ce forum prolifique et bien utile

    Complément :
    je viens de lire le post d'hier proche http://www.forum-peugeot.com/forum-peugeot/Peugeot-207/Questions-techniques-7/probleme-coupure-injection-sujet_35261_1.htm

    4 causes identifiées par jean-luc
    -Encrassement du circuit EGR: Nettoyer vanne, tuyau et répartiteur d'admission, vérifier également le doseur d'air.
    -Défaillance capteur PMH ou de son faisceau: Vérifier le faisceau et changer éventuellement le capteur.
    -Injecteur(s) fatigué(s): Nettoyer avec un additif ou remplacer le(s) injecteur(s) défaillant(s)
    -Filtre à gasoil colmaté ou rempli d'eau: Le remplacer ou le purger.

    je complète donc :
    Filtre Gasoil changé
    egr nettoyée
    PMH connectique à a retester mais ne justifie pas des 1200 tr/mn
    nettoyant injecteur déja fait
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification