BMW va purger la moitié de son catalogue

Discussion dans 'BMW' démarrée par Bruno, 25 Mars 2019.

  1. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    20 923
    "J'aime" reçus :
    101
    On avait pesté contre PSA qui en rationalisant la gamme avait supprimer des modèles emblématiques comme RCZ pour les Coupé Cabriolet. BMW emboite le pas ( merci Carlos :D ).

    Le plan stratégique Performance > Next, présenté Harald Kruger, PDG et Nicolas Peter, directeur financier annonce la couleur : "Nous allons éliminer les variantes peu demandées et réduire notre gamme de groupe motopropulseurs de 50 %", a déclaré Nicolas Peter. "Cela nous permettra de mieux nous concentrer sur les désirs des clients, tout en limitant les coûts de production"

    Concrètement, suppression d'option peu demandé, de boite de vitesse manuelle, non renouvellement de la Serie GT, etc
    Ceci devrait faire de la place pour les futures versions électriques.
     
  2. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    10 404
    "J'aime" reçus :
    1 426
    Oui, tout le monde réduit la voilure.

    Pour le coup, à première vue, la plupart des décisions semblent logiques. La gamme GT n'est pas très réussie, et la berline i5 en reprendra une partie des codes. Quant aux boites manuelles, avec toutes les aides à la conduite qui se généralisent, elles vont se faire de plus en plus rares.

    Reste la politique d'options et les moteurs. Là ça peut faire mal. @davidcentrale tu as des infos ?
     
  3. colosseb

    colosseb Lion de l'univers

    Inscrit depuis le :
    18 Octobre 2002
    Messages :
    10 835
    "J'aime" reçus :
    63
    En même temps leur gamme est passé d'une série 3 berline et coupée avec un compact à la série 3, la 3 break, la 3 GT, la 4, la 4 gran coupé, le X3, le X4, la i3 ... sans parler de la série 1 qui est sortie en 3 portes, 5 portes, berline, l’apparition de la série 2 avec elle aussi ses déclinaisons ...

    Bref un moment il faut aussi arrêter de perdre les clients...
     
  4. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    60 607
    "J'aime" reçus :
    1 400
    Comme le dit Seb, c'est vrai qu'à la fin des années 90, la gamme se composait des séries 3/5/7 avec je pense au mieux une 3 en compact et Touring + cabrio.
    Ainsi que quelques rares versions M.
    Puis à partir des années 2000, ils ont développé à tout va (et les chiffres ont quand meme suivi au niveau des ventes).
    Et aujourd'hui la gamme se décompose en 1/2/3/4/5/6/7/8 et X1/2/3/4/5/6/7 plus Z4 et bien sur les versions M sur pas mal d'étages.
    Les impairs sont les formats classiques (Berline et Touring + SUV en X), les pairs pour Coupé, Cabriolet, Gran Coupe, Monospace et SAC en X. Les GT sont passées de impairs à pairs mais je pense que la 3 GT ne sera pas renouvelée et la gamme M est aussi bien développée sur presque toute la gamme. Mais bon, tout ça vous le savez déjà plus ou moins. Et c'est vrai que ça fait une sacré gamme à tiroirs.
    Il faut ajouter les versions i qui pour l'instant se contente de 3/8 mais vont être rejoints par 5 et iX3 rapidement.
    Maintenant, rationaliser tout ça à hauteur de 50% me parait énorme et pour le moment, je pense que c'est d'abord un message adressé aux actionnaires.
    Car BMW a déjà fait un teaser sur une future nouvelle version de la série 2...en Gran Coupé pour 2020. Donc, comme dirait l'autre, ça n'en prend pas le chemin. Surtout que la gamme est plutôt jeune.
    En dehors du X1 qui va bientôt avoir son LCI et la série 1 puis 2 qui vont etre renouvelée entre cette année et 2020 et les modeles 4 en 2020, le reste de la gamme (hors i) est récent si on tient compte du LCI de la 7. Donc, autant dire que cette diminution de 50% ne pourrait intervenir avant 2025 à minima.
    Je pense que la i8 ne sera pas renouvelée. Mais ça va faire juste pour faire 50%.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification