Connaissez-vous le SSP ?

Discussion dans 'Technologies' démarrée par therry, 20 Novembre 2007.

  1. therry

    therry Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    4 Août 2005
    Messages :
    6 469
    "J'aime" reçus :
    0
    Un nouveau système de freinage chez Peugeot

    Il suffit d'en faire l'expérience : rien n'est plus difficile que de maintenir une voiture en ligne droite lorsque l'on doit freiner à fond sur une chaussée dégradée. Pour parer à cette difficulté, la récente Peugeot 207 RC (22 500 euros) inaugure une nouvelle fonction, qui consiste à coupler le freinage avec la direction assistée. Baptisé SSP, ce système déclenche un contre-braquage automatique qui réduit les distances d'arrêt. Il s'agit de jouer à la fois sur le freinage ABS (qui permet de ne pas bloquer les roues) et l'ESP, autrement dit le correcteur électronique de trajectoire, qui répartit le freinage entre les quatre roues.

    Le SSP (pour Steering Stability Program, c'est-à-dire système de stabilisation de la direction) remet le véhicule dans le droit chemin sans que son conducteur ne s'en aperçoive. Sur les pistes d'essais Peugeot du centre de Belchamp, non loin de Sochaux (Doubs), la démonstration est éloquente. Au volant d'une 207 non équipée de ce système, un freinage à 80 km/h sur une piste constituée pour sa moitié droite, de carreaux de verre arrosés d'eau (dont l'adhérence est proche de zéro), et, pour sa moitié gauche, d'un bitume classique, la voiture part légèrement en travers pour aller s'arrêter sur la partie sèche. Le système classique d'ABS a, schématiquement, relâché la pression de freinage sur les roues de droite pour éviter un dérapage. Du coup, les distances d'arrêt ont été augmentées pour éviter de partir en tête à queue. C'est ce qui se peut se passer lorsque, en ligne droite, on freine avec les deux roues de droite sur les gravillons, la boue, la glace ou du gazon humide et les deux roues de gauche sur le bitume.

    DERNIÈRE GÉNÉRATION

    Le même exercice effectué au volant d'une 207 équipée du SSP donne un résultat différent, car la voiture ne part plus en travers. Grâce à sa direction à assistance électrique couplée au calculateur qui gère le SSP mais aussi l'anti-blocage ABS et le correcteur de trajectoire, un contre-braquage quasi imperceptible est impulsé dans le volant. Le conducteur peut donc freiner plus fortement sans risquer de voir son véhicule quitter sa trajectoire. Toutefois, si ce dernier veut donner une autre direction avec son volant, c'est bien évidemment cette dernière instruction qui sera respectée. Lors des freinages critiques, le gain en distance d'arrêt est de l'ordre de 4 %, selon Peugeot. Ce qui représente environ 5 mètres lors d'un freinage d'urgence à 100 km/h.

    Ce nouveau système SSP fait partie de l'une des fonctions de l'ESP de dernière génération qui équipe la 207 RC. Il faut préciser que cette fonction SSP ne peut agir que sur une direction à assistance électrique, ce qui en limite la généralisation. En effet, ce type de direction n'est disponible que sur des petites voitures comme la Peugeot 207. En revanche, la nouvelle Peugeot 308, qui conserve une direction assistée classique (électrohydraulique), ne peut en être dotée.

    Source
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification