Retrait de point et titulaire de la carte grise

Discussion dans 'Discussions générales' démarrée par Bruno, 7 Avril 2006.

  1. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    21 433
    "J'aime" reçus :
    215
    Comme vous le savez en cas de retrait de point entrainé par un radar auto c'est le titulaire de la carte grise qui perd des points sur son permis. Mais que se passe-t-il quand le titulaire de la carte grise n'a pas de permis de conduire ? Sachant qu'il n'est pas obligé de dénoncer, c'est peut-être une faille du système, non ?
     
  2. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    63 634
    "J'aime" reçus :
    2 551
    A verifier. Y'a le coup des permis des grand parents aussi !! :W:W
     
  3. TNT

    TNT Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    7 Février 2003
    Messages :
    6 783
    "J'aime" reçus :
    0
    Très bonne question.
    En toute logique une personne n'ayant pas le permis ne devrait pas avoir le droit d'immatriculer un véhicule...
     
  4. nsi

    nsi Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    10 Septembre 2005
    Messages :
    2 678
    "J'aime" reçus :
    64
    1 - Une personne n'ayant pas le permis peut parfaitement bien immatriculer un véhicule à son nom. La carte grise n'est pas un titre de propriété mais une autorisation de mise ne circulation.
    2 - Ce n'est jamais le titulaire de la carte grise qui perd des points par défaut. Si le conducteur n'est pas identifié, personne n'en perd.

    Voici la copie d'un sujet que j'ai fait sur audipassion :

    Flashés alors que vous n'êtes pas au volant, devez-vous payer l'amende et risquez-vous une perte automatique des points ?

    1 - Paiement de l'amende

    La responsabilité pécuniaire n'est pas engagée si le titulaire de la CG prouve qu'il n'était pas à l'endroit de l'infraction au moment où celle-ci a été relevée. Cela résulte del'Article L121-2 du Code de la Route et de l'Article L121-3 du Code de la Route qui précisent qu'en cas de force majeure ou de dénonciation du conducteur, la responsablilité pécuniaire du titulaire de la CG n'est pas engagée. Prouver que le titulaire de la carte grise était au travail, en réunion, en RV (attestations irréfutables obligatoires) ou tout simplement loin des lieux de l'infraction (ticket de CB par exemple) suffit à dégager sa responsabilité pécuniaire.

    Par ailleurs la cour de cassation a rappelé récemment la responsabilité pécuniaire pesant sur le titulaire de la carte grise n'est pas absolue. Un titulaire "homme" de la carte grise a été relaxé car les policiers avaient vu une " femme" brûler un feu rouge ! Le titulaire de la carte grise était incapable de se souvenir a qui il avait prêté son véhicule.

    2 - Perte des points

    C'est indépendant de la responsabilité pénale du conducteur (Article L121-1 du Code de la Route) et de toute façon la délation n'est JAMAIS obligatoire. D'autre part la Jurisprudence (arrêt de la Cour de Cassation du 4 mai 2004) à précisé "qu'attendu que le code de la route n'a institué, relativement à la contravention d'excès de vitesse, aucune présomption légale de culpabilité à l'égard des propriétaires de véhicules casse le jugement du tribunal de police de Laval du 1 décembre 2003". Tribunal qui avait condamné le titulaire de la carte grise d'un véhicule ayant commis un excès de vitesse et dont le conducteur n'avait pas pu être identifié. La cour de cassation confirme par ce jugement qu'il n'existe pas, en cas d'infractions au code de la route, de présomption de responsabilité pénale.
     
  5. vegna02

    vegna02 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    12 Avril 2005
    Messages :
    150
    "J'aime" reçus :
    0
    et si la voiture appartien à 2 personnes ?
    Ma carte grise est au nom de M et Mme (les réponses du style on retire aux deux ne me semblent pas correcte !!! :) )
     
  6. nsi

    nsi Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    10 Septembre 2005
    Messages :
    2 678
    "J'aime" reçus :
    64
    En vertu de l'Article 2.1 de la Circulaire JUSD0030124C :

    "Dans le cas où le certificat d’immatriculation mentionne les noms de plusieurs personnes, chacune d’elles est susceptible d’être responsable pécuniairement des infractions à la réglementation sur les vitesses maximales autorisées et sur les signalisations imposant l’arrêt des véhicules, à moins qu’elle n’établisse l’existence d’un vol ou de tout autre événement de force majeure ou qu’elle n’apporte tous éléments permettant d’établir qu’elle n’est pas l’auteur véritable de l’infraction.

    Il n’est toutefois évidemment pas possible que l’ensemble de ces personnes soient reconnues de façon cumulative pécuniairement responsables de l’amende encourue, et il conviendra que les enquêteurs choisissent l’une d’entre elles. A défaut d’éléments dans la procédure permettant de faire un choix (par exemple, si le véhicule est au nom de deux époux et que la photographie, bien qu’imprécise, permette d’établir le sexe du conducteur), il conviendra de retenir le premier des noms figurant sur la carte grise (cette personne pouvant toujours, au cours de la procédure ultérieure, mettre en cause l’un des cotitulaires de la carte grise ou un tiers)."
     
  7. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    21 433
    "J'aime" reçus :
    215
    merci nsi pour toutes ces infos :bien:
     
  8. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    21 433
    "J'aime" reçus :
    215
    Ce sujet a été déplacé de la catégorie Le monde Automobile vers la categorie Discussions générales par Cerruti
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification