Suzuki et Mazda coupables de falsification de contrôle de pollution

Discussion dans 'Discussions générales' démarrée par Bruno, 9 Août 2018.

  1. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    21 380
    "J'aime" reçus :
    208
    Encore deux constructeurs de plus épinglés par le ministère des Transports japonais dans une affaire de fraude aux test de contrôle de pollution.

    6.401 véhicules Suzuki sont concernés, soit près de la moitié de ceux soumis à des tests, entre 2012 et 2018.

    Pour Mazda le périmètre est plus restreint de même pour Yamaha Motor.

    Le ministère a promis de "prendre si nécessaire des mesures sévères" après l'examen des rapports rendus par les fabricants.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification