Témoignage ADblue

Discussion dans 'Entretien' démarrée par exesnot, 28 Septembre 2022.

Tags:
  1. exesnot

    exesnot Nouveau membre

    Inscrit depuis le :
    28 Septembre 2022
    Messages :
    1
    "J'aime" reçus :
    1
    Je me permet de faire part de mon expérience désastreuse avec une 308sw Phase II 1.6 BlueHDi S&S 120cv.

    J'ai acheté cette voiture chez Aramis Auto (première erreur) début 2019.
    Après environ 5 mois celle-ci est tombée en panne, verdict réservoir ADblue HS.
    Une mise en demeure et 3 mois d'immobilisation plus tard, j'obtiens de Peugeot et Aramis qu'ils se partagent les frais de réparation.
    Au passage mon garage Peugeot découvre que le réservoir avait déjà été changé par l'ancien propriétaire de la voiture. Étrangement Aramis n'avait pas connaissance de ces travaux antérieurs!
    1 an plus tard en juillet 2020 c'est l'injecteur ADblue qui tombe en rade. Je fais la réparation en urgence car ma conjointe est sur point d'accoucher. Je découvre cette fois que même en ayant gardé la pièce défectueuse je ne peux pas me retourner contre eux après travaux.. (deuxième erreur)
    En rentrant de vacances début septembre 2022 nouvelle alerte avec décompte kilométrique et voyant "urea"...
    Le garage m'informe qu'il est temps de changer le réservoir ADblue pour la 3e fois et Peugeot dans sa grande mansuétude propose de prendre en charge 42% de la pièce... (le réservoir est de 2019 mais vous comprenez la voiture date de 2015...)
    J'ai demandé à mon garagiste d’insister auprès de la maison mère en expliquant ce qu'il n'est logiquement pas nécessaire de préciser. 3 réservoirs d'antipollution sur une voiture qui a 7ans c'est un défaut de conception, pas une panne fortuite, et aucun client ne devrait avoir à payer pour les erreurs de Peugeot.
    Il me dit qu'il va voir ce qu'il peut faire, même si le ton de sa voix ne laisse pas vraiment de place au doute. Le dossier est en cours de traitement...

    J'avoue que malgré tout mes efforts, Peugeot est en train de m'avoir à l'usure...
    PSA va me perdre comme client c'est insignifiant mais certain. J'espère surtout que ce témoignage permettra à d'autre de ne pas tomber dans les mêmes pièges.
     
    maxime1 aime votre message.
  2. petit suisse

    petit suisse Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    26 Août 2009
    Messages :
    1 642
    "J'aime" reçus :
    305
    ou un garage qui veut pas s'embeter à faire un vrai diagnostique de la panne, voir mon expérience dans "essai de réparation d'un réservoir d'adblue";)
     
  3. Le Z94

    Le Z94 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    18 Août 2022
    Messages :
    54
    "J'aime" reçus :
    1
    Salut
    Sinon désactiver ce dispositif anti pollution une bonne fois pour toute
    Tu verras tu seras tranquille
     
  4. bertrand15

    bertrand15 Membre

    Inscrit depuis le :
    24 Mai 2010
    Messages :
    10
    "J'aime" reçus :
    1
    C'est ce que je ferai si le problème revient.
    Un garage m'a proposé 350€ pour désactiver le système.
    Vous avez des ordres de prix de votre côté pour cette manip ?
     
  5. BAGNOLO

    BAGNOLO Nouveau membre

    Inscrit depuis le :
    9 Octobre 2022
    Messages :
    1
    "J'aime" reçus :
    0
    Je n'ai aucune idée, mais si tu désactive lors du CT ne risque tu pas d'être or norme en ce qui concerne le taux pollution de tes échappements ? j'ai aussi un problème sur ce système avec un défaut P20F6.
     
  6. janfi67

    janfi67 Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    10 Février 2006
    Messages :
    3 390
    "J'aime" reçus :
    1 042
    Article L318-3 du code de la route
    Modifié par LOI n°2015-992 du 17 août 2015 - art. 58

    I.-Est puni d'une amende de 7 500 € le fait de réaliser sur un véhicule des transformations ayant pour effet de supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution, d'en dégrader la performance ou de masquer son éventuel dysfonctionnement, ou de se livrer à la propagande ou à la publicité, quel qu'en soit le mode, en faveur de ces transformations.

    II.-Les personnes physiques coupables du délit mentionné au I du présent article encourent également la peine complémentaire d'interdiction, suivant les modalités prévues à l'article 131-27 du code pénal, d'exercer l'activité professionnelle ou sociale dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de laquelle le délit a été commis, pour une durée maximale d'un an.

    III.-Les personnes morales déclarées pénalement responsables, dans les conditions prévues à l'article 121-2 du code pénal, du délit défini au I du présent article encourent, outre l'amende suivant les modalités prévues à l'article 131-38 du code pénal, les peines prévues aux 4°, 5°, 8° et 9° de l'article 131-39 du même code.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification