Véhicule Peugeot dans la GRANDE VADROUILLE

Discussion dans 'Autres' démarrée par fredunord, 3 Janvier 2012.

  1. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    Salut,
    c'est la 1ère fois que je poste dans la section "véhicule de collection" mais je pense que vous saurez me renseigner.
    J'ai regardé pour la énième fois la GRANDE VADROUILLE et dans le lien suivant vers 2 mn, il y a un véhicule Peugeot ( fourgon postal):http://www.youtube.com/watch?v=kHYWPHN2zX4& feature=related

    j'ai regardé dans mon livre l'Aventure Peugeot et je ne l'ai pas trouvé; c'est une base de 402?
    quel est le nom de ce modèle? merci
     
  2. Pax

    Pax Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2011
    Messages :
    862
    "J'aime" reçus :
    0
    C'est un MKN, produit de février à juillet 1938 à 1166 exemplaires, 1000kg de charge utile (1200 en version châssis renforcé). Moteur essence type THU 4 cylindres 1991cm3 (83x92) dérivé de celui équipant la berline 402 mais en culasse fonte (réservé aux utilitaires, d'où le "U" de THU), 39ch SAE, 11CV fiscaux. Reprend le capot à bavolets, les ailes et la calandre de la berline 402, tout le reste (châssis, pare-chocs, caisse, portes...) est spécifique à la gamme utilitaire. Véhicule fiable et robuste, très apprécié des Allemands qui les réquisitionnèrent en masse, notamment pour le front russe. Existait en version Diesel (2300cm3, 55 ch SAE), produit à quelques dizaines d'exemplaires jusqu'en octobre 1938.
     
  3. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    Merci bien Pax,
    je savais que quelqu'un saurait reconnaître ce modèle.
    Je voulais savoir aussi si c'était plausible qu'il roule en 1940 donc pas d'erreur au niveau du film.
     
  4. Pax

    Pax Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2011
    Messages :
    862
    "J'aime" reçus :
    0
    Oui, sauf que l'immatriculation est totalement bidon et ne peut permettre d'identifier l'année de ce MKN. L'indicatif "HL" n'a en effet jamais été attribué à un département. Seuls HA, HD, HK, HR, HU et HX ont été attribués, et concernaient des départements de Province.
     
  5. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    Ah merci des précisions,
    Je suis prof d'histoire et qd je vois un anachronisme, ça m'ennuie ( comme tu genre " c'est dur comme du béton" dans un film qui se passe au XVI ème siècle).
    ton avatar, c'est une 402? UNE 302? 202?
    de face , a-t-il des différences entre ces 3 modèles?
    merci
     
  6. Pax

    Pax Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2011
    Messages :
    862
    "J'aime" reçus :
    0
    Les films pullulent d'anachronismes quand il s'agit d'automobiles. La semaine dernière, vu un film qui se passait avant 1940, où apparaissait une Traction d'après 1952 et dont l'immatriculation datait de 1987 !
    Mon avatar est une 202BH (1946-1949) de juillet 1948, finition N2R (berline grand luxe toit ouvrant). Quand je l'ai achetée, c'était une épave sous les ronces, il ne restait que le châssis sans mécanique et la coque nue...mais le propriétaire avait encore la carte grise :D
    Rapidement : de face, on distingue la 202 des 302/402 par son gabarit (plus étroite et plus haute), son capot "crocodile" intégrant la calandre (sans trou pour la manivelle puisque le capot se lève) et son pare-brise plat en un seul morceau et sans cadre chromé (juste une étroite clé en alu poli noyée dans le joint). 302 et 402 ont un pare-brise ouvrant, en deux parties, à entourage chromé, et un capot à deux volets à ouverture latérale et trois crevés (un seul crevé sur 202); la calandre est plus large et plus pointue à la base (sur les 402B, elle est en forme de coeur, avec le monogramme en haut au milieu sous le lion, en forme de V), elle est parfois chromée (jamais sur 202, toujours peinte couleur caisse) et possède un trou pour la manivelle sous le monogramme (car calandre fixe). Ensuite, distinguer 302 et 402 sans voir le monogramme est plus difficile, la 302 et la 402 légère partagent la même carrosserie et ont été fabriquées sur la même courte période sans évolution extérieure visible.
    Il y a aussi un hybride : les 402B légère (1939-1940), version "sport" de la gamme usine. Un bloc avant de 402B sur châssis et mécanique de 402B, mais une caisse de 202.
     
  7. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    Bonjour,
    merci pour ses renseignements. je savais qu'un connaisseur voyait bien des différences. j'ai une miniature de 202 ( collection hachette Michelin) avec un bib dessus.
    j'ai découvert la 202 avec le livre que j'ai eu en juillet . Elle est très jolie la tienne. dans la grande vadrouille, j'ai pensé d'abord à une 202 "commerciale" puis j'ai lu qu'elle ne fut produite qu'en 2 carrosseries donc c'est pour cela que j'ai crée ce topic pour répondre à ma curiosité.
    tu la loues pour des mariages ta 202?
     
  8. Pax

    Pax Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2011
    Messages :
    862
    "J'aime" reçus :
    0
    La 202 est une voiture originale, avec une bouille rigolote. Elle est facile à entretenir. On en trouve plein pour pas (encore) trop cher, même si l'euro a là aussi poussé à l'inflation. La mienne roule peu, la dernière fois qu'elle a servi pour un mariage, elle a refusé de démarrer le samedi matin alors qu'elle était pleinement opérationnelle la veille. Une 307CC l'a remplacée... Depuis, pas eu le temps de la remettre en route, notre nouvelle 607 et ses multiples pannes (j'entends rigoler ma 605 qui a 22 ans et aucune panne à son passif) ayant dévoré mon temps libre...

    A la différence de la 402, qui a eu sa gamme utilitaire sur base de la berline châssis long (limousine commerciale, taxi essence ou Diesel, SK3/SK4 tôlée ou boulangère) ou avec un châssis spécifique de type poids-lourd et une carrosserie originale hors bloc avant (MKN, DK5), la 202 n'a eu qu'une gamme sur base de la berline (U, UH) décliné en quatre carrosseries usine (familiale tôlée, familiale "canadienne", plateau, paquet de tabac). Elle a inauguré de fait la série qui comptera les 203, 403, 404, 504, 305 utilitaires conçues sur le même modèle. Il y a même eu un prototype de monospace en 1945, qui n'a pas été mis en production, il était destiné aux taxis.
     
  9. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    rebonjour,
    je me suis trompé dans mon récit.
    j'ai d'abord pensé à une 302 ( et là j'ai vu qu'il n'y avait que 2 versions :la normale+ le coupé). j'avais pensé à la 202 vu ma miniature mais tout de suite j'ai vu qu'il y avait 3 ouvertures sur le capot et qu'à la 202 il n'y en avait qu'une.
    j'ai vu ensuite que la 402 ressemblait bcp à la 302 mais dans mon livre on ne présentait qu'une 402 commerciale ( on voit des hommes pousser des barriques dedans).
    pour la comparaison 207-206 c'est pareil que pour la 605-607.
    ma 206 ( gardée 6ans) : aucun problème ; ma 207 de 4 ans : 7 pannes dont 2 décalages de distri ( en 50 000 km).
    j'ai gardé une 205 XRD 19 ans: de petits pb à cause de l'âge mais une auto facile à réparer et il y avait de la place dans le capot.le prix des pièces était très abordable. j'ai fait le tour des durits, elles ont percé les unes après les autres.
     
  10. Pax

    Pax Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2011
    Messages :
    862
    "J'aime" reçus :
    0
    La 302 n'a pas vécu deux ans, et elle n'était pas suffisamment différenciée de la 402 légère qui avait 400cm3 de plus (2,1 litres contre 1,7). Il n'y avait pas en outre d'option "boîte Cotal", contrairement à la 202 et à la 402. Donc, une berline 4 portes/4 places et un joli cabriolet, mais aussi un utilitaire (le SK3 dont je parle plus haut). Aujourd'hui, les pièces moteur sont rarissimes et la 302 vaut cher. J'ai eu un cabriolet que je regrette énormément...

    Outre la bible "Toutes les Peugeot", de René Bellu, il y a un très beau livre sur la série 02 : "La Peugeot 202-402 de mon père", de Patrick Lesueur, aux éditions ETAI. Très complet, visiblement fait par un amoureux. Pour moi, la 402 est la plus belle des Peugeot, la plus innovante aussi (la boîte automatique fut inventée pour elle !), mais totalement oubliée.

    La 205 était réellement un sacré numéro. J'ai eu une GL de 1983 qui a tenu 400.000km avant de finir en stock-car, après avoir servi de donneuse d'organes de carrosserie pour une petite soeur qui roule encore.

    Peugeot a fait une vilaine descente en qualité réelle depuis 2002 quand Renault faisait le chemin inverse depuis 1990. "La qualité qu'on ne discute pas" n'est plus le slogan de Sochaux. Les clients essuient les plâtres, chose inconcevable pour le Lion il y a peu encore, et le SAV est probablement le pire de France, empereur de la désinvolture et de l'incompétence. J'aime ma 607, très belle et spacieuse, mais elle n'est ni confortable, ni fiable. C'est un achat d'urgence, la 605 était au bout du rouleau juste avant de partir en vacances, et je ne voulais pas d'une allemande (chères, et pas si fiables), ni d'un monospace. Pas moins de 10 immobilisations sur les neuf derniers mois, dont une qui l'a clouée au garage plusieurs mois, le temps que Peugeot accepte d'appliquer la garantie (5000 euros de réparation environ). Je roule avec un sapin de Noël au tableau de bord, les alertes changent à chaque sortie mais tout fonctionne quand même... du moins j'espère.
    Ma 605 SRi a tenu plusieurs tours de compteur sans une seule panne, tout était d'origine quand la 607 a pris le relais... Ma 605 SL de 1990 n'a connu, en 21 ans de service, qu'un problème de démarreur, un pointeau bloqué fermé, et un ampli d'allumage qui faiblissait. Je compte bien mener très loin la SRi BVA que j'ai récupérée récemment et que je remets en état.
     
  11. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    bonjour,
    vous en savez des choses...
    j'ai aimé l'automobile et le rallye avec la 205 T16 ( j'étais au collège). je me suis dit qu'un jour j'aurais une 205; j'ai appris sur une 205.
    j'ai d'abord eu une 104 ( qui rouillait facilement malgré mes soins) puis la 205 ( pas une gti mais une xrd équipée xs). elle n'a pas rouillé du tout en 19 ans(240 000km). je l'ai donnée contre "bons soins"car trop de frais ( tout était d'origine sauf le radiateur et sa 3ème batterie): plus de suspension , elle était bien descendue. elle "vécut" encore 2 ans puis les sirènes de la prime à la casse ont eu raison d'elle ( 3000€ de reprise). ça m'a fait mal au coeur, la caisse n'avait rien du tout; le moteur consommait 1l d'huile au 1000 km.j'espère qu'elle ne fut pas écrasée et que la caisse fut récupérée...
    j'ai tjs acheté des Peugeot et ma dernière est une 207 qui marche très bien quand il ne gèle pas sinon quand on a plusieurs jours à -10 , elle décale ( mm pb chez BMW qui partage le mm moteur).
    dans mon livre "l'aventure Peugeot" la 402 commerciale est la 402 limousine commerciale c4. il y a aussi la 402 gazogène.
    la LVL: petite auto électrique de PEUGEOT pendant la seconde guerre mondiale.Surprenante!
     
  12. coco206

    coco206 Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    21 Janvier 2008
    Messages :
    1 351
    "J'aime" reçus :
    1
    :non: C'est VLV le petit vehicule electrique :chinois:
     
  13. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 271
    "J'aime" reçus :
    20
    oui c'est cela, je me suis trompé dans l'ordre des lettres
    c'est la voiture légère de ville.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification