Communiqué de Presse Ventes PSA 2004

davidcentrale

Modérateur
1 Août 2004
66 655
3 845
113
123
Communiqué de presse
Paris, le 7 janvier 2005 PSA Peugeot Citroën : progression des ventes de 2,7% en 2004 Les faits marquants • 3 375 000 véhicules vendus • Croissance de 2,7% sur l’année • Succès des lancements Peugeot 407 et Citroën C4 • 28,2% des ventes réalisées hors Europe Occidentale Avec 3 375 000 véhicules vendus dans le monde en 2004, contre 3 286 100 en 2003, les ventes de PSA Peugeot Citroën sont en progression de 2,7% par rapport à l’année précédente. La poursuite de la croissance du groupe PSA Peugeot Citroën a été réalisée en 2004 dans un environnement marqué par la stabilité du marché français et l’accroissement des offres promotionnelles sur le marché européen. En 2004, le groupe représente ainsi 5,6% du marché mondial. Les points forts du groupe PSA Peugeot Citroën en 2004 • Le lancement de la Peugeot 407 a été couronné de succès. Commercialisée en version berline en avril 2004 et depuis septembre en version SW, elle a été vendue à 151 000 exemplaires et atteint dès sa première année les objectifs ambitieux qui lui avaient été fixés. • Pour la 4ème année consécutive, la Peugeot 206 demeure une référence avec plus de 800 000 ventes. • La Peugeot 307, confortée par le lancement de la version coupé cabriolet en septembre 2003 et de sa version tricorps en Chine en août 2004, a été vendue à 581 000 exemplaires, un volume en croissance de 4% dans un segment qui a vu le lancement de nombreux modèles concurrents. • Pour la marque Citroën, l’année 2004 aura été marquée par le lancement réussi de C4 à la fin de l’automne avec 39 000 ventes. La nouvelle C5 a également rencontré un accueil très favorable et 25 000 commandes ont déjà été enregistrées depuis octobre. • La gamme compacte de Citroën continue sa progression en 2004, avec une croissance de 4,7%. Les Citroën C3 et C3 Pluriel ont connu une légère baisse à 363 000 unités compensée par la Citroën C2 qui s’est vendue à 155 000 unités. • La Citroën Xsara Picasso maintient son niveau à 220 000 ventes et démontre une bonne capacité de résistance dans un segment en plein renouvellement. • Avec 318 000 ventes, les Citroën Berlingo et Peugeot Partner continuent de progresser année après année. Les marchés d’ Europe de l’Ouest 2 412 000 véhicules (VP + VUL) ont été immatriculés par PSA Peugeot Citroën sur le marché européen occidental en 2004. Avec des immatriculations en recul de 1,9% dans un marché en progression de 2,9%, la part de PSA Peugeot Citroën sur l’ensemble des 17 pays européens s’établit à 14,7% contre 15,4% en 2003. 2004 a été, comme annoncé, une année de transition pour le groupe marquée par des renouvellements importants en cours d’année des gammes Peugeot et Citroën : lancements de la 407, de la nouvelle C5 et de la C4. Le retrait de la performance du groupe s’explique par cette transition mais aussi par la volonté de privilégier la rentabilité par rapport aux volumes dans un contexte commercial tendu. Le groupe PSA Peugeot Citroën est 1er sur les marchés français, espagnol, belge, portugais et danois ; il est 2ème sur les marchés italien, autrichien, néerlandais, grec et suisse. Sa pénétration est supérieure à 10% dans 14 des 17 pays d’Europe de l’Ouest. • En France, le groupe, premier constructeur, atteint une part de marché de 31,9% avec 772 079 véhicules immatriculés (VP + VUL), soit un recul de 2,7% de ses ventes. • En Espagne, le groupe PSA Peugeot Citroën, avec une part de 21,4%, confirme sa première position sur le marché (VP + VUL). Citroën, deuxième marque du marché VP et première sur le marché VUL, enregistre 209 000 immatriculations, soit une progression de 5% dans un marché en hausse de 10,3%. Avec 187 000 immatriculations, Peugeot progresse de 5,9%. • En Grande-Bretagne, troisième marché du groupe en volume, PSA Peugeot Citroën atteint une part de marché de 10,8% (VP + VUL). Dans ce pays, le groupe a décidé comme en 2003 d’être moins actif sur les segments de marché les moins rentables. Il enregistre un recul de 9% de ses ventes en 2004. • En Allemagne, dans un contexte marqué par la multiplication des offres promotionnelles, PSA Peugeot Citroën atteint 5,6% de part de marché (contre 5,9% en 2003 et 5,4% en 2002) avec 194 000 véhicules vendus. • En Italie, le groupe enregistre une progression pour la troisième année consécutive. PSA Peugeot Citroën progresse de 2,3% et atteint 11% de part de marché avec 271 000 immatriculations. Ce succès est notamment lié à celui de Citroën qui progresse de 12,2% (grâce en particulier à la C3 et à la C2).
Les marchés hors Europe de l'Ouest Hors Europe, les ventes du groupe en 2004 atteignent 951 000 véhicules (698 000 pour Peugeot et 253 000 pour Citroën), en hausse de 16,3%. Ce volume représente 28,2% des ventes mondiales du groupe, contre 24,9% en 2003 et 21,7% en 2002. • En Amérique latine dans un contexte de reprise des marchés automobiles, les ventes de PSA Peugeot Citroën se sont établies à 143 000 voitures, en progression forte de 31%. Au Brésil, les ventes du groupe progressent de 12,5%. PSA Peugeot Citroën obtient ainsi une part de marché de 4,3%. En Argentine, dans un marché qui reprend de la vigueur, le groupe a pratiquement doublé ses ventes à 33 000 unités avec une part de marché qui atteint 12,2%. • En Europe centrale et orientale, après une croissance de 28% en 2003, les ventes progressent légèrement de 1%, à 220 000 voitures. Dans les 6 principaux pays d’Europe centrale (Pologne, Hongrie, République Tchèque, Slovénie, Croatie, Slovaquie) plus la Turquie, la part de marché de PSA Peugeot Citroën s’établit à 10,2% avec 166 000 véhicules immatriculés. • En Chine, dans un contexte de baisse des prix, de concurrence accrue et de ralentissement de la croissance du marché, les ventes du groupe, après avoir quasiment doublé entre 2001 et 2003, sont en baisse de 13% à 90 000 unités. La poursuite du plan produit prévoyant chaque année le lancement d’un nouveau véhicule (Peugeot 206 en fin d’année 2005) et l’introduction de la marque Peugeot concrétisée par le lancement cet été de la 307 tricorps doivent permettre à Dongfeng Peugeot Citroën Automobiles (DPCA) de retrouver la croissance de ses ventes. • En Iran, le groupe enregistre une forte progression des ventes d’éléments détachés qui passent de 199 000 unités en 2003 à 293 000 en 2004 (dont 281 000 pour Peugeot). Perspectives 2005 L’offensive produit du groupe amorcée par les lancements en 2004 des Peugeot 407 berline et SW, de la nouvelle Citroën C5, des Citroën C4 berline et coupé va se poursuivre avec les lancements annoncés des Peugeot 1007 et 107 et de la Citroën C1 d’ici la mi-2005. Dans ce contexte de renouvellement majeur de ses gammes mais aussi d’un marché qui restera probablement marqué par l’agressivité des offres commerciales, le groupe vise en 2005 une croissance modérée de ses ventes.
 

En conclusion : pas une super année... :/
Heureusement que les lancements de 407 et C4 ont été bons pour redonner un peu de souffle au groupe...
La 206 reste une valeur sûre...
Après la 205, la 206 est l'autre bon numéro de PSA...

La direction semble prudente pour 2005... Ils ne s'attendent pas à un carton de 107 et C1...
 

Celui de Renault :

Je le mets la pour faire un comparatif avec celui de PSA plutot que de le mettre dans la partie Renault.

RENAULT A AUGMENTÉ SES VENTES MONDIALES DE 4,2 % EN 2004

Les ventes mondiales du groupe Renault ont progressé de 4,2 % en 2004, à 2 488 523 unités, ce qui a porté sa part de marché mondiale à 4,1 %.
Pour la septième année consécutive, la marque Renault est restée numéro un en Europe occidentale sur le marché des véhicules particuliers et utilitaires, avec 10,8 % de part de marché ; elle y a immatriculé 1 778 028 véhicules (+ 0,3 %). Sur le marché des voitures particulières, elle s'est classée première marque pour la troisième année consécutive avec une part de marché de 10,3 %, notamment grâce au succès persistant de la famille Mégane et au lancement réussi du Modus (déjà 80 000 commandes).
Renault a vendu 677 000 véhicules dans le reste du monde (+ 16,4 %). Les principaux marchés en expansion pour la marque ont été la Turquie (+ 101,1 %, à 113 000 unités), l'Algérie
(+ 70 %), l'Europe orientale et la Russie (+ 32 %), l'Afrique et le Moyen-Orient (+ 32,9 %, à 86 000 unités), ainsi que l'Amérique latine (+ 16 %, à 148 371 unités).
En Europe de l'Ouest, Renault a mené une politique volontairement sélective, pour préserver ses marges sur des marchés tels que l'Allemagne ou la Grande-Bretagne. « Vous verrez dans un mois les résultats de cette politique en termes de rentabilité. Et, pour 2005, Renault continuera dans la même voie, en développant les segments de marché les plus rentables », explique M. Patrick Blain, nouveau directeur général adjoint et directeur commercial.
La marque Dacia a enregistré des ventes en hausse de 38,6 % en 2004, à 95 296 unités, notamment grâce au lancement de la Logan, dont 40 000 exemplaires ont déjà été commandés. En revanche, Renault Samsung a pâti du déclin du marché sud-coréen, avec des ventes en recul de 23,7 %, à 85 046 unités.
L'année 2005 sera riche en nouveaux produits pour Renault, avec le lancement des Laguna et Vel Satis restylées (en février et mars, respectivement) et la présentation, en juin, de la troisième génération de Clio. La nouvelle génération de Twingo sera quant à elle commercialisée en 2006. Renault prévoit cette année un marché stable en Europe de l'Ouest, où il compte maintenir sa part de marché de 10,8 %. Sa croissance viendra principalement de l'international, notamment de la Russie, de l'Europe orientale et de l'Afrique du Nord. « Pour parvenir à l'objectif de 4 millions d'unités, l'expansion en Chine et en Inde est indispensable », souligne par ailleurs M. Blain.
 


Et 4 millions de véhicules en 2006 pour PSA :)

Ali

J'en mettrais pas ma main à couper, parce que ça fait quand meme 20 % de plus à vendre. Meme s'il y a de nouveaux modeles (107,1007, C1, C6 et 207 ) qui n'en remplacent pas d'autres, je demande à voir. Mais je le souhaite en tout cas.

En attendant les chiffres en belgique des véhicules français : avec 6 modeles français dans les 11 premiers, 2 pour chaque constructeur. (et la C3 à peine inferieure à la 206 en nombre de véhicules)

L'ECHO (6/1/05) révèle le palmarès des vingt modèles qui ont connu le plus large succès sur le marché belge l'année dernière. La Peugeot 206 est classée première, avec 16 216 exemplaires écoulés, la Citroën C3 troisième (14 456), la Peugeot 307 cinquième (10 913), la Renault Clio sixième (10 845), la Renault Mégane huitième (10 339) et la Citroën C2 onzième (7 540).

Le quotidien précise en outre que 70 % des 484 757 voitures neuves vendues en 2004 étaient équipées d'un moteur diesel.
 

Le marché italien maintenant : (avec Citroen "largement" devant Peugeot 8) et au cul de Renault)

LE MARCHÉ ITALIEN A PROGRESSÉ DE 0,5 % EN 2004
Les ventes de voitures en Italie ont augmenté de 5,2 % au mois de décembre, à 149 900 unités, portant le niveau pour l'ensemble de l'année 2004 à 2 258 861 unités, en hausse de 0,5 %.

Fiat a vu sa part de marché passer de 27,9 % en 2003 à 28 % en 2004, avec 20,5 % pour la marque Fiat, 4,2 % pour la marque Lancia et 3,4 % pour Alfa Romeo. Ford s'est imposé en tête des marques étrangères, avec une pénétration de 8,1 % (181 882 immatriculations), suivi de Opel (7,4 %), Renault (6,9 %), Citroën (6,5 %), Volkswagen (5,9 %), Toyota (5,5 %) et Peugeot (4,7 %).

La Fiat Punto a été le modèle le plus vendu en Italie en 2004, avec 176 609 unités écoulées, suivie de la Fiat Panda (111 965), de la Renault Mégane (77 185), de la Ford Focus (75 876) et de la Lancia Ypsilon (73 799).

Le marché du diesel a par ailleurs fortement progressé en 2004, représentant 58,5 % des immatriculations totales de voitures ; en décembre, cette part s'est même élevée à 60,4 %.
 

Le classement des voitures vendues en fance par modele en 2004.

ici http://www.ccfa.fr/tab/fm3.htm
 



je deprime un peu quand je vois la modus au niveau de la 407 et devant la C2, en plus d'être un concept abhérant cette voiture est vraiment laide :/
 

je deprime un peu quand je vois la modus au niveau de la 407 et devant la C2, en plus d'être un concept abhérant cette voiture est vraiment laide :/

+1 :oui:

Moi, ce que je retiens de cette année 2004, c'est la performance de la 206 qui reste la voiture la plus vendue en France et en Belgique après 7 ans d'existence... :chinois: :chinois: :chinois:
 

je deprime un peu quand je vois la modus au niveau de la 407 et devant la C2, en plus d'être un concept abhérant cette voiture est vraiment laide :/

Pourquoi???????? :confused: :confused: :confused: :confused: :confused:

En tout cas, pas de quoi déprimer :W
A première vue, elle se vend bien et je trouve ça très chouette. Il faut bien aussi que les usines Renault tournent et que les clients à qui ça plait puissent acheter ce genre de véhicule. ;)
 

C'est sûr... mais Modus n'a vraiment rien d'exceptionnelle... le concept est déjà éprouvé...
 

C'est sûr... mais Modus n'a vraiment rien d'exceptionnelle... le concept est déjà éprouvé...

Je veux bien :mouai:
Mais, dans ce cas, donnes moi un concept "non éprouvé" de la 407, un truc innovant?

Bah, même si j'en possède une et j'en suis très satisfait, la réponse est rien (en excluant un n-ième airbag dans la voiture).
 

C'est sûr... mais Modus n'a vraiment rien d'exceptionnelle... le concept est déjà éprouvé...

Je veux bien :mouai:
Mais, dans ce cas, donnes moi un concept "non éprouvé" de la 407, un truc innovant?

Bah, même si j'en possède une et j'en suis très satisfait, la réponse est rien (en excluant un n-ième airbag dans la voiture).

bah si la colonne de direction electrique à mémoire. !!!

Quoi ??
j'ai dit une connerie :confused: :lol:
 

je deprime un peu quand je vois la modus au niveau de la 407 et devant la C2, en plus d'être un concept abhérant cette voiture est vraiment laide :/

Pourquoi???????? :confused: :confused: :confused: :confused: :confused:

Abhérant car tous les tests que j'ai pu voir sur cette auto disent la même chose : pourquoi acheter une modus ? la clio est moins cher, moins gourmande (1l de moins au 100km), plus performante ... et en terme d'habitabilité c'est kifkif (la clio a plus de coffre il me semble pour moins d'espace en hauteur) bref cette modus n'est pas mal née mais elle ne reponds ni à une demande du public ni a un trou dans la gamme et par dessus tout ne presente pas de réelle inovation :/
 

pour moi la modus n'est qu'une grosse twingo modernisée avec 4 portes et une offre moteur nettement plus étoffée.
 

C'est surtout pourquoi acheter une Modus quand l'Idea ou la Meriva sont mieux pensées
 

Je veux bien :mouai:
Mais, dans ce cas, donnes moi un concept "non éprouvé" de la 407, un truc innovant?

Bah, même si j'en possède une et j'en suis très satisfait, la réponse est rien (en excluant un n-ième airbag dans la voiture).

Tu me déçois Kernel...
Les trains roulants de 407 sont très innovants et tu dois t'en rendre compte tous les jours dans tes déplacements, pour peu que la route tourne un peu... Le train avant, surtout, à double triangulation est quelque chose d'exceptionnel...
OK, ça ne se voit pas à l'oeil nu mais ça assure à la 407 une tenue de route tout à fait remarquable...
 

Euh... si elle se vend bien, c bien qu'il y a une demande du public... :/
tu prend ma phrase a l'envers, concretement pour la 206cc il y a eu une (forte) demande du public alors que pour la modus personne n'a reclamé une clio avec 15cm de plus en hauteur.
Le fait qu'il n'y ait pas de demande a la base ne veut pas dire qu'elle ne marche pas.
Quand a la sensation de conduite c'est une question de gout, je trouve l'ensemble des renault que j'ai conduit assez "floue", et quand je vois la modus j'ai plus envie de fuir que de la conduire :p
 

Euh... si elle se vend bien, c bien qu'il y a une demande du public... :/
tu prend ma phrase a l'envers, concretement pour la 206cc il y a eu une (forte) demande du public alors que pour la modus personne n'a reclamé une clio avec 15cm de plus en hauteur.
Le fait qu'il n'y ait pas de demande a la base ne veut pas dire qu'elle ne marche pas.
Quand a la sensation de conduite c'est une question de gout, je trouve l'ensemble des renault que j'ai conduit assez "floue", et quand je vois la modus j'ai plus envie de fuir que de la conduire :p

Si je peux me permettre tout cela est très subjectif ...

Qu'un petit coupé cabriolet soit plus enthousiamant qu'une citadine compacte ça me parait être une évidence mais ça ne
veut pas dire que lancer une nouvelle citadine compacte soit une erreur...

Personne n'avait non plus réclamé d'Espace et pourtant pas mal de monde se l'est arraché depuis plusieurs années...

Quand aux aspects esthétiques ou qualitatif, il ne me semble pas raisonnable de dire que la modus n'apporte rien de
plus qu'une clio.... esthétiquement bien sur chacun ses gouts .... personnellement entre une modus et une 206, je trouve
la modus largment plus moderne et ludique.... quitte à te filer une crise d'urticaire .... ;)
 

entre une modus et une 206, je trouve
la modus largment plus moderne et ludique

plus moderne : heureusement, il y a juste 7 ans qui séparent les 2 voitures...
plus ludique : j'espère que tu ne compte pas t'amuser sur routes sinueuses avec la Modus, sinon tu risque de sérieusement revoir ton jugement... Je ne vois pas trop ce que Modus a de ludique...
 

Je veux bien :mouai:
Mais, dans ce cas, donnes moi un concept "non éprouvé" de la 407, un truc innovant?

Bah, même si j'en possède une et j'en suis très satisfait, la réponse est rien (en excluant un n-ième airbag dans la voiture).

Tu me déçois Kernel...
Les trains roulants de 407 sont très innovants et tu dois t'en rendre compte tous les jours dans tes déplacements, pour peu que la route tourne un peu... Le train avant, surtout, à double triangulation est quelque chose d'exceptionnel...
OK, ça ne se voit pas à l'oeil nu mais ça assure à la 407 une tenue de route tout à fait remarquable...

Pour le train arrière, c'est sûr, au moins une autre marque connait déjà la technique (je crois que c'est Alfa): donc rien de nouveau.
Pour le train avant, ouais, et alors, c'est pas une révolution pour moi, c'est une évolution. Je crois que ça a déjà été fait.

Au moins la C4, a de vraies nouveautés, comme l'AFIL, moyeu fixe et encore, pas le courage de faire toute la liste, c'est trop long!!!!
 

C'est sûr... mais Modus n'a vraiment rien d'exceptionnelle... le concept est déjà éprouvé...

Je veux bien :mouai:
Mais, dans ce cas, donnes moi un concept "non éprouvé" de la 407, un truc innovant?

Bah, même si j'en possède une et j'en suis très satisfait, la réponse est rien (en excluant un n-ième airbag dans la voiture).

bah si la colonne de direction electrique à mémoire. !!!

Quoi ??
j'ai dit une connerie :confused: :lol:

Même pas, seulement une remarque réaliste :W :W
 

Euh... si elle se vend bien, c bien qu'il y a une demande du public... :/
tu prend ma phrase a l'envers, concretement pour la 206cc il y a eu une (forte) demande du public alors que pour la modus personne n'a reclamé une clio avec 15cm de plus en hauteur.
Le fait qu'il n'y ait pas de demande a la base ne veut pas dire qu'elle ne marche pas.
Quand a la sensation de conduite c'est une question de gout, je trouve l'ensemble des renault que j'ai conduit assez "floue", et quand je vois la modus j'ai plus envie de fuir que de la conduire :p

Si je peux me permettre tout cela est très subjectif ...

Qu'un petit coupé cabriolet soit plus enthousiamant qu'une citadine compacte ça me parait être une évidence mais ça ne
veut pas dire que lancer une nouvelle citadine compacte soit une erreur...

Personne n'avait non plus réclamé d'Espace et pourtant pas mal de monde se l'est arraché depuis plusieurs années...

Quand aux aspects esthétiques ou qualitatif, il ne me semble pas raisonnable de dire que la modus n'apporte rien de
plus qu'une clio.... esthétiquement bien sur chacun ses gouts .... personnellement entre une modus et une 206, je trouve
la modus largment plus moderne et ludique.... quitte à te filer une crise d'urticaire .... ;)

Je te suis à 200% :chinois:
 

entre une modus et une 206, je trouve
la modus largment plus moderne et ludique

plus moderne : heureusement, il y a juste 7 ans qui séparent les 2 voitures...
plus ludique : j'espère que tu ne compte pas t'amuser sur routes sinueuses avec la Modus, sinon tu risque de sérieusement revoir ton jugement... Je ne vois pas trop ce que Modus a de ludique...
Elle est ludique dans le sens où elle s'apparente plus à un jouet qu'à une vraie auto. Et si on reparlait automobile ? :D
 

Et si on reparlait automobile ? :D

Je te suis Hellric :oui:
Pour moi, une voiture ludique est une voiture qui donne du plaisir à son conducteur et ça, ce n'est pas vraiment le point fort de Modus... :non:
 

Et si on reparlait automobile ? :D

Je te suis Hellric :oui:
Pour moi, une voiture ludique est une voiture qui donne du plaisir à son conducteur et ça, ce n'est pas vraiment le point fort de Modus... :non:
En fait j'en sais rien pour la Modus, mais j'ai vraiment pas envie de l'essayer ;)
 

On verra avec l'arrivée de la 1007, ce que les gens privilégeront : une clio réhaussée et modérnisée (la modus) en attendant une mise à jour de la dite CLIO ou une 1007 (plusierus arguements possibles mais je ne serai pas objectif, du fait de l'avoir commandée).

Franchement on aime ou on n'aime pas Modus, mais je crois les habitués Renault continueront à acheter chez eux. Le seul hic, c'est que les ventes plutot de se faire sur la CLIO 3 se font actuellement sur la modus. Typique mla frangine : renouvellement de sa clio pour un nouveau véhicule, type Clio puisque jamais déçu...donc pourquoi pas une Modus. Ca se vaut bien.
 

Et si on reparlait automobile ? :D

Je te suis Hellric :oui:
Pour moi, une voiture ludique est une voiture qui donne du plaisir à son conducteur et ça, ce n'est pas vraiment le point fort de Modus... :non:

As-tu déjà conduit une modus pour parler de plaisir de conduite????? :confused: :confused: :confused: