[IRC08] Ypres Westhoek Rally - 27-29/06 !!!!

Discussion dans 'IRC' démarrée par Thomas, 19 Juin 2008.

  1. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 087
    "J'aime" reçus :
    40
    Notez que la sortie de route de Jan Kopecky pourrait être dûe à un objet non naturel déposé par quelqu'un(spectateurs peu scrupuleux) !!!! :eek:

    Une enquête de police est même ouverte :oui:

    Salopards ceux qui ont fait ça :mad:
     
  2. crocoludo

    crocoludo Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2007
    Messages :
    2 848
    "J'aime" reçus :
    3
  3. crocoludo

    crocoludo Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2007
    Messages :
    2 848
    "J'aime" reçus :
    3
    [​IMG]

    [:crocoludo]
     
  4. Leo

    Leo Modérateur

    Inscrit depuis le :
    5 Juin 2004
    Messages :
    27 695
    "J'aime" reçus :
    5
    Merci Croco de nous faire (très) régulièrement partager les photos HR. :chinois:
     
  5. crocoludo

    crocoludo Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2007
    Messages :
    2 848
    "J'aime" reçus :
    3
    Et le "communiqué de Presse"

    IRC - Belgium Ypres Westhoek Rally (26-28 juin 2008)

    TRIPLE DES PEUGEOT 207 SUPER 2000

    Victoire de Freddy Loix

    Troisième manche et troisième victoire de Peugeot dans l’Intercontinental Rally Challenge 2008 avec encore une fois un triplé après celui remporté au Portugal il y a près de deux mois.

    C’est le local Freddy Loix qui fait triompher l’équipe de Peugeot Belgique Luxembourg devant son compagnon d’écurie Nicolas Vouilloz et la troisième 207 Super 2000 de Peugeot Italie pilotée par Luca Rossetti.

    En mettant à profit sa parfaite connaissance du terrain, Freddy Loix n’a laissé à personne, de la première à la dernière épreuve spéciale, le commandement du rallye d’Ypres : « Je devais frapper fort dès le début, se souvenait le pilote belge. C’est le moment où les pilotes locaux profitent le mieux de leur connaissance du terrain pour faire la différence. J’ai fait le trou aussi vite que j’ai pu et, quand mon avance a été suffisante, j’ai commencé à gérer mon avantage. Pour moi, cela a vraiment été la course parfaite. »

    Tout au long des deux journées de course, le rival le plus sérieux de Freddy Loix a été son compagnon d’écurie, Nicolas Vouilloz, deuxième à la fin de la première étape et deuxième à l’arrivée, malgré une petite excursion hors de la route le matin de la seconde étape : « J’ai entamé ma course à un rythme moins élevé que celui tenu par Freddy, confessait le Français. Par la suite, quand tout allait bien, je pouvais de justesse faire jeu égal avec lui. Je ne songeais pas à le rattraper mais à augmenter mon avantage sur mes rivaux. Et puis une corde profonde a expédié le nez de ma voiture dans le fossé, dans la 10ème spéciale. Le temps que les spectateurs viennent me tirer de là, j’avais perdu une minute. »

    Vouilloz rétrogradait alors en quatrième position mais en repartant aussitôt à l’attaque, quatre spéciales plus tard il avait repris sa belle deuxième place définitive :

    « Je suis comblé par ce premier doublé réussi par l’équipe Peugeot Belgique-Luxembourg. Mon classement me permet de me rapprocher de la première place au classement provisoire de l’IRC. Le triomphe de Freddy Loix est totalement mérité, il est vraiment inaccessible chez lui. »

    Derrière ces deux voitures préparées par Kronos, Luca Rossetti, était le plus menaçant, confirmant ainsi que sa victoire de l’année dernière n’était pas due à la chance. Mais il allait être vite retardé :
    retenu par la police pour excès de vitesse, il écopait d’une pénalisation de 10s pour retard au contrôle horaire suivant. Puis il crevait dans la dernière spéciale de cette première étape, perdant
    environ une minute et demie. Il s’élançait alors dans une remontée exceptionnelle : cinquième à une spéciale de l’arrivée, il terminait en troisième position en obtenant largement le temps scratch dans
    l’ultime spéciale.

    Avec ce magnifique résultat, Peugeot confirme sa première place provisoire au classement des constructeurs de l’IRC alors que chez les pilotes Rossetti n’a plus que 4 points d’avance sur Vouilloz.

    Classement du rallye d’Ypres :

    1. Loix Peugeot 207 Super 2000 en 2h44mn40s3
    2. Vouilloz Peugeot 207 Super 2000 à 58s7
    3. Rossetti Peugeot 207 Super 2000 à 1mn28s6
    4. Casier VW Polo Super 2000 à 1mn34s5
    5. Snijers Peugeot 207 Super 2000 à 1mn44s
    6. Basso Fiat Abarth Grande Punto S2000 à 3mn22s9

    Classement Constructeurs IRC :

    1. Peugeot 54 points
    2. Fiat Abarth 19 pts
    3. Mitsubishi 8 pts
    4. Volkswagen 5 pts

    Classement Pilotes IRC :

    1. Rossetti 26 pts
    2. Vouilloz 22 pts
    3. Kopecky 12 pts
    4. Loix 11 pts
    5. Basso 8 pts

    Vélizy, le 28 juin 2008.


    [:crocoludo:7]
     
  6. fredunord

    fredunord Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    22 Août 2007
    Messages :
    7 249
    "J'aime" reçus :
    9
    super sympa "fast freddy"
    au stand Peugeot distribution de posters, de petits drapeaux Peugeot; pas radins du tout.
     
  7. crocoludo

    crocoludo Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2007
    Messages :
    2 848
    "J'aime" reçus :
    3
    http://aliceadsl.eurosport.fr/irc/ypres-westhoek-rally/2008/mc_vid77475.shtml


    Vidéo Eurosport, bien qu'officielle... pas terrible en qualité :non:

    [:crocoludo:3]
     
  8. crocoludo

    crocoludo Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2007
    Messages :
    2 848
    "J'aime" reçus :
    3
    http://www.dailymotion.com/video/x5yw2i_onboard-kopecky-ypres-2008-es1-dikk_auto

    Kopecky & la 207, spéciale de DIKKEBUS

    [:crocoludo:1]
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification