Pastille de déssablage 208 VTi 120 (2012)

Discussion dans 'Questions techniques' démarrée par Nonodrivr, 24 Mars 2018.

  1. Nonodrivr

    Nonodrivr Nouveau membre

    Inscrit depuis le :
    20 Mars 2018
    Messages :
    2
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour à tous !

    Petite demande d'infos ... ou prise de vos avis ! J'ai acheté une 208 Allure VTI 120 bvm5 de 2012 en Décembre 2016 à un garage Peugeot (100 pts de contrôle mais -> carnet d'entretien neuf ...) dont j'ai été vraiment ravi, (agilité, souplesse et perfs moteur, relative sobriété .., polyvalence ..) J'ai beaucoup roulé pendant 1 an, 43 000 kms, sans soucis.

    Deux révisions chez Peugeot, un grand garage d'Orléans (45), la deuxième était à mi-janvier 2018, l'auto a 143 000 km. RAS, juste vidange & filtres, classique.

    Trajet en ville de 6 km, RAS. Trajet qqs jours plus tard ville et route, avec un dépassement "express" ; arrivée dans le village suivant, le moteur se coupe ... Je redémarre, grosse perte de puissance, je m'arrête ..

    Appel à la concession de la révision qui m'envoie vers Peugeot Assistance ; remorquage & voiture de remplacement provisoire. Le réparateur du garage missionné (c'était trop loin pour ramener l'auto à la concession de la révision ..) me détecte une absence de liquide de refroidissement dans le bocal ... 30 km après révision ! Malgré tout, l'auto redémarre sans soucis, pas de fumée, pas de surchauffe apparente ..

    Qqs jours plus tard, premier diagnostic du garage ; du LDR se retrouve dans l'huile, le garage est pessimiste pensant à un moteur HS ...

    J'appelle le garage révision, "ah c'est un peu gros ça !" puis il échange avec le garage prise en charge dépannage pour finir par me dire "ah, on n'est pas responsables, on a bien mis du LDR dans le bocal LDR idem avec l"huile !" ... comme un gosse pris la main dans le sac ... :/

    // j'ai un dossier ouvert en relation client Peugeot //

    Sur les conseils d'un expert, je pense alors contacter par écrit, recommandé, la concession .. Un ami me conseille avant d'appeler le directeur, que ça remonte plus haut. Echange avec son assistante, resp qualité, (good), qui devait en parler au directeur et au responsable d'atelier, qui était apparemment assez haut placé dans les garages de la région en après-vente .. Au final, elle me rappelle en me disant "notre expert juridique nous a dit que nous n'étions pas responsables" .. sans avoir vu l'auto !!

    Au final, pour un peu accélérer la démarche (3 semaines de délai pour une expertise ..), et même si je voulais initialement prendre mon temps .. ne pas griller d'étapes, on a lancé le démontage du moteur pour diagnostic plus approfondi. // l'expert confirmait alors qu'il ne serait plus utile .. //

    => Une pastille de déssablage a lâché, entraînant un point de chauffe sur le 1e cylindre et autorisant une communication circuit de refroidissement et de lubrification ... =>
    Devis de 7600 € pour échange standard moteur & embrayage ...


    Le garage signalait qu'il essayerait d'obtenir une prise en charge auprès de Peugeot ; au final, 40%, ce qui semble pas trop mal, même si un tel soucis est bien anticipé pour arriver à 143 000 km ...

    Je suis passé au garage cette semaine, et ai transmis des questions au garage suite à des échanges avec des proches ..

    - on donne un carnet d'entretien neuf si l'ancien proprio n'en a pas transmis (ou sous-entendu, peut-être, pour en dissimuler les faiblesses d'un entretien léger ..) ; pas de possibilité de retrouver l'entretien effectué dans un autre garage du réseau, contrairement à Renault (ça serait remis en cause en ce moment ..)

    - un démontage et analyse plus importante des pièces mécaniques bonnes / mauvaises entraînerait (beaucoup) plus de main d'oeuvre .. donc le coût serait équivalent .. si on pense au fait de changer juste la pastille, dans le cas où la culasse est OK et que le moteur tourne librement .. Un échange standard serait plus fiable ..


    - éventuelle reprise véhicule allié au geste de Peugeot à étudier avec le responsable commercial ...

    - et qqs doutes sur l'avenir de l'auto, sa future revente, si le moteur a été changé, à moins de vendre le fait que le moteur est "neuf" et donc propice à encore beaucoup rouler ! ..

    Qu'en pensez-vous ?

    On m'a beaucoup parlé de négocier 50% mais auprès du gars de l'après-vente, c'est bien entendu tendu ... En gros selon lui soit on prend ces 40% soit on s'engage de notre côté dans une démarche .. possible accusation du garage vendeur, délais et coûts d'experts etc .. non négligeables ..

    Merci de vos retours !! :)

    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    // photos dans le mauvais sens, mais je n'arrive pas à faire mieux ... :/
     
  2. le dabe

    le dabe Lion de l'espace

    Inscrit depuis le :
    28 Février 2005
    Messages :
    8 729
    "J'aime" reçus :
    53
    une pastille de désensablage qui lâche ma fois ca peut arriver ;)
    Ce qui est déplorable ,c'est encore une fois l'attitude du réseau qui se renvoie la balle.
    Au final 40% ,c'est le strict minimum.
    Ca te fait lâcher 4000 euros à la louche pour une voiture qui en valait 5500 avant la panne.
    Avec un moteur neuf,ca redonne de la valeur à la voiture
    Mon conseil
    Fais les réparations ,paie quitte après coup à aller au tribunal avec ta protection juridique.
    Mais bon AMHA,tu gagnerais peut-être 1000 euros de plus :coucou:
     
  3. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    60 617
    "J'aime" reçus :
    1 401
    DE toute façon, ça ne coute rien de demander un peu plus. Au pire, ils resteront sur leur position.
     
  4. Safran

    Safran Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    15 Janvier 2003
    Messages :
    411
    "J'aime" reçus :
    8
    Moi j'essaierais une reprise négociée avec le garage. Tu ne récupérera jamais tes 4000 euros lors de la revente et de la sorte le garage mettra la main à la poché en rognant sur sa marge de réparation.
     
  5. Nonodrivr

    Nonodrivr Nouveau membre

    Inscrit depuis le :
    20 Mars 2018
    Messages :
    2
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour,

    Merci pour vos réponses !

    Changer le moteur ne m’inspirait guère confiance pour la suite de la vie du véhicule .. et notamment’ sa revente, á un particulier notamment .. N’inspire pas forcément confiance ..Mais si ça fait -un peu- prendre de la valeur, ça reste bon à prendre !

    Pour le « demander plus », oui ils restaient sur leur position .. et « menaçaient » de me faire accepter 40% ou de repartir à 0 .. pour une longue procédure .. sans forcément les retrouver ces 40% ! ..

    Pour la reprise, Auto Plus n’etait pas bien optimiste, une auto sans’ moteur fonctionnel.. mais je peux en dernier recours chercher’ de ce cote’ La’ ..

    Et sinon je n’ai pas de protection juridique :/ ..
     
  6. Safran

    Safran Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    15 Janvier 2003
    Messages :
    411
    "J'aime" reçus :
    8
    Évidemment tu n'est pas en bonne position pour négocier. Je pense comme toi pour la revente à un particulier, il te reste la solution de la répartition et de garder le véhicule un certain temps pour pour amortir les frais.
    Le garage regarde son intérêt immédiat mais à long terme il va perdre un client.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification