[Peugeot 206 1998 - 1,1 TU1JP/L3] Mélange trop riche / Cale au ralenti / A-coups à l'accélération

Discussion dans 'Questions techniques' démarrée par AK Concept, 31 Décembre 2020.

  1. AK Concept

    AK Concept Membre

    Inscrit depuis le :
    27 Décembre 2020
    Messages :
    5
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour tout le monde,

    Après avoir fouillé un peu partout sur le net et lu des milliards de topics divers et variés, j’en arrive à demander l’aide des spécialistes Peugeot que vous êtes pour m’en sortir… ;)

    Je viens de récupérer une 206 1.1 de 1998 (TU1JP/L3) de 180 000 kms, dont je connais l’historique récent (elle était déjà dans la famille pour ses 90 000 derniers kilomètres). Cette voiture n’a jamais posé de problème et a toujours été entretenue comme il se devait.

    2 semaines après l’avoir récupérer, je pars faire un plein en grande surface (je sais…) et une 10aine de kms plus tard, gros à-coups à l’accélération et obligation d’accélérer à fond pour éviter les ruades du moteur. Au ralenti (aussi bien en embrayant en roulant qu’à l’arrêt), elle cale.

    De retour à la maison, je pense à un fond de cuve. Je change donc le filtre à essence.
    Toujours le même problème…

    Je me documente un peu sur le net et apprends que le moteur pas-à-pas ou la bobine d’allumage peuvent créer des symptômes équivalents. Compte-tenu du kilométrage de la voiture et du fait que j’espère bien pouvoir la conserver pendant quelques temps, je change ses pièces en me disant que de toute manière, même si ça ne résout pas le problème, ce sera de l’entretien préventif.
    J’en profite pour changer les bougies
    Toujours le même problème…

    Bon, il va falloir investiguer, j’achète donc une VCI asiatique que je pense de bonne facture (ACTIA, reconnu en XS evolution, etc.) pour diagnostiquer la chose puisque mon ELM327 en USB ne communiquait pas avec la voiture.
    Dans un premier temps, aucune communication. Puis, après avoir trouvé un 5A claqué dans la boîte à fusible moteur, tous les calculateurs (BSI, ABS, etc.) répondent SAUF l’ECU.
    Donc impossible d’accéder aux codes défauts qui m’aiguilleraient vers la panne. Ca se complique.
    Pour avoir déjà connu un problème sensiblement équivalent sur un autre véhicule résolu par une sonde température de LDR, je change celle-ci.
    Toujours le même problème…

    Je désespère mais ne lâche pas l’affaire.
    Je me procure une RTA du modèle concerné et plonge dans les schémas élec. Mais n’entendant pas grand-chose à l’elec auto, je ne trouve aucune info sur les alimentations, masses et câbles à tester pour vérifier le bon fonctionnement de ses différents composants.


    J’en suis donc là…

    Une petite synthèse :

    Les symptômes :
    - Voiture démarre mais cale instantanément
    - Elle tourne en maintenant un filet de gaz.
    - A-coups à l’accélération (pas au même endroit de la plage de régime moteur en fonction de la température de celui-ci).
    - Au dernier démontage des bougies celles-ci étaient couvertes de suie malgré le fait qu’elles soient neuves et qu’elles n’aient effectué que les essais routiers après les quelques interventions que j’ai pu tester). Donc ça tourne super riche !

    Les quelques infos trouvées avec mon VCI :
    - Défaut au niveau du BSI : Défaut de communication (fugitif) entre BSI et calculateur moteur (ECU)

    Les pièces changées :
    - Filtre à air
    - Filtre à essence
    - Bougies
    - Bobine d’allumage
    - Moteur pas-à-pas
    - Capteur volant moteur
    - Sonde de température de LDR



    Les tests effectués :
    - Tous le câblage entre BSI et ECU controlé (un seul fil semble poser problème. Il relie la liaison de 21 (BSI) à 13 (ECU) et 22 (BSI) à 48 (ECU). Mais ayant déjà pu expérimenter quelques petites erreurs sur les diagrammes de RTA, je n’y prête pas plus d’importance. Peut-être à tort… !?). Je peux mettre en ligne le schémas pour ceux qui voudraient voir de quoi je parle… ;)
    - Les câblage entre ECU et prise diag (C001) ont également été vérifiés.
    - La sonde de temp. me donne une valeur cohérente par rapport à ce que j’ai pu lire dans la RTA.
    - Voltage de la batterie à 11,90V (un peu bas) mais tests effectués avec une seconde plus pêchue. Pas d’amélioration.



    Les composants que j’envisage de tester :
    - Capteur de pression d’air à l’admission
    - Sonde lambda
    - Valve de régulation de pression d’essence
    - Capteur de température d’air à l’admission ???
    - Capteur de cliquetis ???
    - Calage de la distribution ???


    Les composants à tester pour lesquels je vais avoir besoin d’aide :
    1. Test du capteur de pression d’air à l’admission.
    J’ai une pompe à dépression mais je ne sais pas sur quelles bornes et comment tester les valeurs envoyés à l’ECU par ce composant. Les bornes 2 et 3 semble être le – et le +. Mais comment tester les valeurs passant par 1 ???
    Je n’ai pas non plus les valeurs normales envoyées par ce capteur…

    2. Capteur de position papillon
    Procédure et valeurs normales inconnues

    3. Sonde lambda
    Possible à tester ???


    4. Capteur de temp. d’air à l’admission
    Procédure et valeurs normales inconnues

    5. Capteur de cliquetis
    Procédure et valeurs normales inconnues.

    Par ailleurs, si certains d’entre vous pensent que j’ai loupé des étapes ou pensent à des composants que j’aurais pu oublier (ça ne me surprendrait pas… !), n’hésitez pas.

    Je voudrais vraiment remettre cette 206 sur la route. Ma chère et tendre a besoin d’une petite voiture pour faire ses premières armes au volant, à 45 ans… ;)

    Un grand, grand merci d’avance à tous ceux qui voudront bien m’aider !!!
     
  2. NoREB

    NoREB Nouveau membre

    Inscrit depuis le :
    20 Décembre 2020
    Messages :
    3
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonsoir,
    Personnellement j'ai eu un problème similaire sur une 1.4 75ch. Impossible de dépasser les 30 km/h, moteur instable, qui calait tout seul dès que j'appuyais trop fort sur la pédale. J'ai changé énormément de pièces en me fiant au codes erreurs, mais finalement il s'est avéré que c'était le capteur de pression température admission. J'avais fait pas mal de recherches et j'avais trouvé une discussion qui disait que si rien ne changeait en le débranchant il était probable que ce soit ça. Je l'ai changé et mon problème a été résolu.
    Une piste à explorer donc, surtout que le capteur est très facile à changer et pas trop cher. Ça pourrait expliquer un mauvais mélange aussi. Sur la mienne, il était carrément trop pauvre (bougies blanches, et signes de légères surchauffes).
     
  3. AK Concept

    AK Concept Membre

    Inscrit depuis le :
    27 Décembre 2020
    Messages :
    5
    "J'aime" reçus :
    0
    Merci pour ta réponse.
    Du coup, tu parles du capteur de température d'air à l'admission ou du capteur de pression d'air à l'admission ?
    Effectivement, capteur (de pression d'air à l'admission) branché ou débranché, le fonctionnement est identique.
    Je cherche effectivement à tester ce capteur avant de changer encore une fois un truc à l'aveugle...
    J'ai bien 4,97V sur la fiche, contact mis.
    Donc, j'ai 3 sorties sur ce capteur. Le 2 semble être le -, le 3 le + et le 1 la communication avec l'ECU.
    Mais comment le tester ???
    Ce composant envoie-t-il à l'ECU un courant elec ou sert-il de résistance ?
    Et du coup, faut-il donc le checker au voltmètre ou à l'ohmètre ?
     
  4. NoREB

    NoREB Nouveau membre

    Inscrit depuis le :
    20 Décembre 2020
    Messages :
    3
    "J'aime" reçus :
    0
    C'était le capteur de pression, pas de température.
    Pour le test, je ne saurais dire car ça faisait 3 mois que la voiture roulait plus et je commençait à en avoir assez donc j'ai pas cherché plus loin.
    Je pense que le test le plus simple reste d'en trouver un autre et d'échanger, peut-être en casse... Tout ce que je sais, c'est que le mien continuait d'envoyer de l'info malgré son défaut, mais de l'info erronée.

    Désolé de pas pouvoir être plus précis que ça
     
  5. AK Concept

    AK Concept Membre

    Inscrit depuis le :
    27 Décembre 2020
    Messages :
    5
    "J'aime" reçus :
    0
    En effet, j'ai, ce matin, effectué un petit test qui semble aller dans le sens d'une défaillance de ce composant (capteur de pression d'air à l'admission).

    Contact mis, j'avais bien 5V entre le + et le - du capteur. J'ai alors testé le signal transmis à l'ECU en branchant un pistolet à dépression. Aucun changement quelque soit la dépression créée...
    Par curiosité et puisque le composant avait l'air bien secoué, j'ai testé avec surpression. Rien jusqu'à 6 bars. Au-delà, le capteur se réveille en envoie une valeur de 4,60V à l'ECU.
    Je laisse le capteur sous dépression, bouche le trou laissé dans l'admission (emplacement du capteur démonté) et essaie de démarrer.

    La voiture est partie au 1/4 de tour et tenait parfaitement le ralenti.
    La messe était dite...

    A confirmer à réception de la pièce de rechange commandée. ;)
     
  6. AK Concept

    AK Concept Membre

    Inscrit depuis le :
    27 Décembre 2020
    Messages :
    5
    "J'aime" reçus :
    0
    Des news...
    Changement de capteur de pression d'air à l'admission et... problème résolu ! :bien:
    Merci NoREB pour ton retour d'expérience.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification