[Nouveauté] 2020 - Peugeot Landtrek

Discussion dans 'Nouveautés/Scoop' démarrée par Thomas, 31 Mars 2016.

  1. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 747
    "J'aime" reçus :
    55
    Je le verrais bien en vente(voire fabrication)en Russie aussi, après tout, le 4007(Mitsubishi Outlander)y était bien assemblé et vendu :confused:
     
  2. Jpop81

    Jpop81 Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    4 876
    "J'aime" reçus :
    404
  3. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 747
    "J'aime" reçus :
    55
    NUL, je croyais qu'il aurait au moins des moteurs PSA, un membre du groupe avait affirmé à Genève 2019 qu'il aurait droit à au moins une mécanique BlueHDI :pfff: :confused:
     
  4. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 247
    "J'aime" reçus :
    1 732
    Il me semble que la version BlueHDi était plutôt réservée pour l'Europe. Or celui-ci n'y arrivera pas.

    Sinon j'aime plutôt bien, pour un pick-up il a l'air convaincant et il fait vraiment Peugeot même si c'est un programme de coopération.
     
  5. hgwb

    hgwb Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    14 Septembre 2007
    Messages :
    1 409
    "J'aime" reçus :
    2

    le 1.2 Pure tech en 110 ch Avec une boite 5 manuell …. ca lui irait si bien … :D
    En tout cas pour un pick up, il plutot sympa, même si il ne boulverse pas la categorie. :folle:
    Et la presentation Interieur est plutôt reussis. :bien:
     
  6. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 732
    "J'aime" reçus :
    68
    Etonnant que ce nouveau véhicule ne suscite pas plus de réactions.
    C'est sans doute dû au fait que le marché français du pick up ne représente que 15.000 véhicules/an et que ces voitures ne représentent pas la "voiture plaisir" pour les passionnés.
    Pourtant ce véhicule est intéressant, car il révèle la volonté de la marque de s'éloigner de ses marqueurs traditionnels (les berlines et CUV européens) pour se confronter à un segment de marché international très concurrentiel dominé par des acteurs asiatiques et américains.

    Quelques observations :
    1/ Ce véhicule n'est pas issu de la JV CAPSA qui concernait en Chine le constructeurs CHANGAN et PSA au travers de la marque DS : cette JV n'existe plus depuis l'année dernière.
    Il est le résultat d'un partenariat plus classique conclu entre CHANGAN et PSA en juin 2017 et qui a pour objectif :
    - le co-développement d'une nouvelle plateforme pour les VUL ;
    - la création d'une gamme de VUL assemblée sur cette plateforme conjointe aux 2 groupes et qui devrait permettre à PSA de proposer des VUL en Chine ;
    - le lancement d'un Pick up chez CHANGAN (il s'agit du KAICENE F70) et donc chez PEUGEOT avec le LandTrek.
    Ce type de partenariat plus classique sera sans doute davantage utilisé à l'avenir, en remplacement des actuels JV qui ont permis des transferts de technologie très importants au profit des constructeurs chinois.

    2/ Les ambitions pour ce modèle sont de 50.000 unités/an.
    Un chiffre à la fois modeste au regard de la taille du marché des pick up 1 Tonne, et en même temps optimiste car ce LandTrek ne sera pas distribué sur le 1er marché de PSA, à savoir l'Europe. Une décision curieuse, notamment pour la France, où PEUGEOT aurait pu se limiter aux seules versions utilitaires pour échapper au malus qui frappe désormais ces véhicules. Il y avait un marché à prendre, notamment dans les régions montagneuses qui sont en recherche de ce type de véhicules.
    Face à une concurrence aguerrie et bien établie et en l'absence de réputation, ce véhicule sera distribué sur des marchés émergents où il sera sans doute difficile de générer d'importants volumes, au regard du prix probable de l'engin : Amérique Latine, Afrique/Moyen Orient/Chine et ASEAN et sans doute Eurasie.

    3/ On peut penser que ce véhicule arrive soit trop tôt, soit trop tard.
    Trop tôt, car la fusion à intervenir avec FCA devrait permettre d'accéder à des plateformes et des motorisations fiables et plus performantes, rentabilisées et parfaitement adaptées à ce type de marché, via le constructeur RAM, pour un coût compétitif ;
    Trop tard, car le marché est déjà bien occupé par les constructeurs asiatiques et américains. Le LandTek est assez réussi esthétiquement et son intérieur est assez séduisant. Ses motorisations, si elles semblent adaptées au coeur du marché du pick up 1tonne, trahissent aussi un certain manque d'ambition et une carence dans la gamme moteurs du groupe (ou un refus d'investir dans ce type de motorisations).

    4/ JPh IMPARATO, DG de la marque, a déclaré à plusieurs reprises dans la presse sud américaine, que PEUGEOT lancerait prochainement un SUV. En général, la marque utilise le terme CUV pour ses gammes 2008/3008/5008, et réserve le terme SUV pour désigner davantage un véhicule 4x4 de type JEEP (voir notamment le document relatif à la fusion PSA/FIAT).
    Il est donc possible que le LandTrek donne naissance à un modèle frère, qui lui serait apparenté aussi bien esthétiquement que sur l'ensemble plateforme/transmissions/motorisations. Un véhicule qui pourrait donc être comparable dans l'esprit à un TOYOTA 4-Runner qui partage ses soubassements avec le Pick up Hilux.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification