consommation puretech 130

Discussion dans 'Questions techniques' démarrée par jpl01, 2 Mars 2016.

  1. Sylvain78

    Sylvain78 Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    21 Octobre 2002
    Messages :
    2 218
    "J'aime" reçus :
    4
    @picard60 => 7,2l/100km pour des trajets à vitesse moyenne 45km/h mais de distance égale à 10km en moyenne (c'est donc de nombreux petits trajets qui font consommer davantage).

    Mes données :
    Durée totale : 12j 4h
    Distance totale : 9896 km (depuis que j'ai installé l'appli MyPeugeot)
    Conso moyenne : 6,3l/100km
    Nombre de trajets : 570
    => vitesse moyenne 34km/h (moins élevée, car ville + bouchons)
    => distance moyenne des trajets : 17km (donc moins de très petits trajets)
     
  2. joseph59

    joseph59 Membre

    Inscrit depuis le :
    4 Août 2016
    Messages :
    19
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour à tous
    après 20000 km , je reste satisfait de ma conso .
    en ville je confirme que la conso à tendance a monter suivant l'utilisation .
    mais dés que je me retrouve sur autoroute ma conso et régulièrement en dessous des 5.5lt.
    mon dernier trajets
    Lille ----Luxembourg consommation réelle 5.1.

    Bonne soirée à tous
     
  3. GTI74

    GTI74 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    13 Juin 2009
    Messages :
    76
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonjour à tous,

    Autant je suis satisfait de ma consommation sur autoroute : 6.8 l/100 autant je suis déçu de la consommation en ville : 11.8 l/100 ce qui me donne une consommation générale de 8.5 l/100

    La 308 a 11 000 km (en bientôt 2 ans...!!, je roule de moins en moins)

    Il est vrai que la ville, c'est vraiment des petits parcours à froid à une vitesse moyenne inférieure à 18 km/h mais il est vrai aussi que Peugeot donne une consommation "normalisée" à 5.8 l/100 !!!!! soit pile 6 l/100 de moins que ce que j'obtiens !!!!! = ridicule...!!!

    Bref, pour la prochaine (pas avant 2020..!), il me faudra absolument une motorisation hybride, si je ne veux pas voir l'ODB m'afficher toujours entre 12 et 13 l/100 en ville..........
     
  4. bluefaz

    bluefaz Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    1 820
    "J'aime" reçus :
    84
    Bienvenu au club GTI74.
    11.8 l en boite manu, joli score !
    Pour moi, c'est 10 l en SW GTline 130 EAT6 (moyenne 25km/h), trajets 20km, gros bouchons, parcours vallonné, et conduite presque "éco".

    Moins de 7 l avec mon ancienne SW hdi 150 de 2011 sur le même parcours .....
    On nous aurait donc menti ;)
     
  5. JeromeLFPL

    JeromeLFPL Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    2 Décembre 2016
    Messages :
    261
    "J'aime" reçus :
    12
    Si Peugeot n'avait pas optimisé ses voitures pour passer les normes, et avait sorti une 308 affichant 180 g de CO2/km, il n'y aurait personne pour discuter de sa consommation puisque personne n'aurait acheté de 308...

    Les normes sont débiles. Mais ça on le sait.
     
  6. joseph59

    joseph59 Membre

    Inscrit depuis le :
    4 Août 2016
    Messages :
    19
    "J'aime" reçus :
    0
    Bonsoir a tous ,
    les petits parcours à froids sont synonymes de grosse conso .
    essence ou diesel c'est le mème constat .
    mais je dois reconnaitre que le purtech monte trés vite en température et la conso baisse très vite aussi.
    je ne fais jamais de démarrage plein gaz et j'essaie en ville de ne jamais dépasser les 3000 trm.
    en ville j'arrive a tenir à 8lt 8.5.
     
  7. Rico le montais

    Rico le montais Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    5 Avril 2018
    Messages :
    52
    "J'aime" reçus :
    1
    Bonjour, je suis nouveau sur ce forum, et je parcours les sujets. Celui ci m’amène à une réaction, et ce pour plusieurs raisons. La première, c'est que je travaille chez un équipementier automobile qui produit des systèmes d'injection pour moteurs diesels. La chasse à cette motorisation lancée par les pouvoirs publics risquent donc d'impacter mon avenir professionnel. La deuxième, c'est que j'ai eu l'occasion de tester une motorisation essence sur un véhicule de location lors d'un aller-retour dans les Alpes, et que j'ai pu constater les différences avec un diesel comme j'ai l'habitude d'en conduire.
    Le véhicule en question était une Fiat 500X 1.4 multi-air de 140 CV. Sur le papier, il devait y avoir matière à passer un moment pas désagréable, avec une puissance suffisante. En réalité, j'ai vite déchanté. Moteur creux qui oblige à rétrograder sans cesse, au risque de passer aux yeux des passagers pour un sauvage de la route. Des reprises qui laissent perplexe, avec comme exemple la situation que nous avons tous vécu, à savoir reprendre depuis 100km/h sur autoroute après le déboitement d'un autre usager plus lent. C'est quand vous êtes obligé de vous pousser pour laisser passer des utilitaires ou citadines que vous vous dites qu'il y a problème quand même (et je n'exagère pas) Oh si vous descendez deux rapports, c'est sur, il se passe un truc, mais franchement, pas en rapport avec le bruit émit...
    Alors, vous vous dites qu'au moins, la consommation doit être en rapport elle, comme la fiche technique le promet, et bien...non, le verdict tombe, l'ODB m'annonce au premier arrêt ravito : 8.4 /100 ! Je veux bien que nous étions trois adultes avec des bagages de skieurs et porte-ski magnétique mais quand même.
    Autre exemple, un collègue ayant eu la naïveté de suivre la mode a acquit une Megane 1.2 TCE au mois de septembre, qu'il revendait au prix d'achat (occasion récente) en décembre, lassé par une consommation de 7.5 /100 et un manque de reprise maladif. Megane qu'il a remplacée par un 1.6 dci 130CV (voiture identique autrement) bien plus performante et qui se contente de 5.4 /100. Cerise sur le gâteau, le désamour pour le diesel lui a permis d'acheter le 1.6 dci avec moins de km pour le même prix que la revente de son 1.2...
    Moi même, venant juste de remplacer ma DS4 HDI 163, j'ai opté pour une 308 GT Bhdi 180 EAT6, faisant plus de 23000 kms annuels. Une conso qui varie entre 5.7 (parcours autoroutier avec régulateur à 136 km/h et relances énergiques) à 6.3 (parcours quotidien à froid, voie rapide 110, voie à 90 et un peu d'urbain à 50 le tout sur 30 kms aller-retour) avec des performances canon.

    Je comprends aisément le passage à l'essence pour ceux qui ne roulent pas beaucoup, et l'achat d'un diesel quand on parcourait 12000 km /ans comme nous avons connu pendant plusieurs décennies mérite vraiment d'être revu, et c'est d'ailleurs cette remise à niveau qui s'opère actuellement, mais avouons quand même qu'il est dommage de faire un tel procès au diesel aujourd'hui, alors que les émissions polluantes de ceux ci ont étés réduites comme jamais, qu'ils conservent un net avantage en consommation (donc aussi en émission du coup). De plus, pour rendre les moteurs essence vertueux, les constructeurs n'ont pas eu d'autre choix que de pratiquer le downsizing, de bourrer leurs moteur de turbo, et bientôt de FAP. Sans parler de l'augmentation de la pression d'injection. Le cout de fabrication va donc augmenter et s'approcher du surcout d'un moteur diesel...

    Je souhaite malgré tout bonne route aux propriétaires de 1.2 PT qui au passage n'est pas non plus un exemple de fiabilité.
     
  8. GCV

    GCV Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Mars 2018
    Messages :
    455
    "J'aime" reçus :
    46
    Les diesels modernes ne sont pas très polluants et ne donnent pas plus de cancers que l'eau du robinet.
    C'est un effet de mode... Mais de tous ceux qui sont passé à l'essence, il y a deux catégories :
    -Ceux qui ont un usage de moteur essence : faible kilométrage, trajets courts et nécessitant de la souplesse. Ceux-là sont globalement ravis et c'est tant mieux.
    -Ceux pour qui le diesel se justifiait : Fort kilométrage, trajets routiers-autoroutiers, trajets quotidiens de plus de 20km... Ceux-là ont déchanté.
     
  9. Rico le montais

    Rico le montais Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    5 Avril 2018
    Messages :
    52
    "J'aime" reçus :
    1
    J'ajouterais une troisième catégorie, celle représentée par quelques passionnés qui sont passés à l'essence tout en profitant pour choisir des motorisations sportives, quitte à ne pas être raisonnable. Choix que je ferais aujourd'hui si je faisais moins de bornes. J'aurais dans ce cas opté pour un 1.6 THP205 ou équivalent...en boite auto car quand on y a gouté...
     
  10. GCV

    GCV Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Mars 2018
    Messages :
    455
    "J'aime" reçus :
    46
    Oui mais ceux-là se plaignent rarement de la consommation élevée
     
  11. yoh71

    yoh71 Membre

    Inscrit depuis le :
    8 Mars 2018
    Messages :
    7
    "J'aime" reçus :
    0
    J'ai lu tous vos dires et je vous rejoins totalement. Essence ou diesel toujours le même débat. Je pense surtout à un manque d'informations des gens par les concessionnaires lors de l'achat du véhicule ou même de leur culture personnelle qui se base sur les dire de TF1 ou M6... C'est pas nouveau la conso pas mieux c'est toujours comme cela, mais les affiches à coté des voitures neuves me fond toujours bien rire avec des infos de consommation utopique. Le réel travail devrait déjà commencé par ça !!

    De plus pourquoi faire changer d'avis un client qui veut acheter un diesel ou une essence vu que la vente est presque faite. Semer le doute chez le client personne s'y risquerait. Lorsque j'ai acheté ma puretech 130, le vendeur ne m'a pas alerté sur la conso de la voiture ou ne m'a même pas demandé le nombre de km que je parcourais. Pourquoi le faire ? seul information c'est bien une essence, c'est l'avenir qu'il me dit le diesel ne se vend pas très bien, il m'a bien fait rire !! Bien évidemment j'étais au courant déjà de tout ça, l'achat était réfléchit et non pas par effet de mode.

    Bref personnellement et comme un gros rouleur, j'ai toujours opté pour un diesel, ce qui est normal lorsque l'on fait entre 30000 et 40000km par ans. Aujourd'hui, j'ai abandonné le diesel pour un puretech 130. Pourquoi me direz vous vu les km que je fais, parce que déjà j'en ai marre de toujours avoir les mains grasses !!! bordel que c'est chiant !! ensuite, la lourdeur du train avant avec ce foutu moteur lourd. Quand je reprend la voiture de ma compagne astra k 134cv diesel, pfu c'est lourd du devant !! et le bruit mais quel confort l'essence, ce puretech est presque inaudible !! et la conso me direz vous, ben celle attendu 6.8l sur 3000km autoroute, ville, bref normal et rien de choquant comparé à mes 10l de ma clio 16s lol
     
  12. King of Peugeot

    King of Peugeot Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    1 Février 2003
    Messages :
    2 307
    "J'aime" reçus :
    0
    Le PureTech 110/130 n'est pas glouton loin de là...
    Tout est une question de style de conduite et de type de trajets.
    Et pour certains d'entre nous, il faut tenir compte d'un retour un peu difficile à la réalité de l'essence après avoir longtemps roulé au diesel... Il n'y a pas de miracle, l'essence consomme fatalement davantage que le diesel, 1 à 1.5L de plus en utilisation mixte et souvent beaucoup plus en ville.

    Pour ma part je suis plus que satisfait de la conso du 1.2 PureTech, ayant réalisé sur 6 mois une moyenne calculée de 6.2L (5.7L à l'odb) avec une berline Allure 130 EAT6, soit seulement 0.3 L de plus que ce que je faisais avec une 308 T7 2.0 HDi 136 BVA6 il y a quelques années !

    Avec une BVM il est certainement possible de faire encore mieux...

    Qui a dit que le 1.2 PureTech était glouton ? :confused:
     
  13. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    60 838
    "J'aime" reçus :
    1 485
    Clairement en vitesse stabilisée, l'ecart entre essence et diesel est minime (disons 10%). Par contre, en ville et à froid, là, ça fait clairement plus mal. L'essence s'en donne à cœur joie dans le moteur. Et les écarts peuvent faire mal.
    Mais voilà, le diesel n'aime pas trop la vile non plus.
     
  14. Rico le montais

    Rico le montais Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    5 Avril 2018
    Messages :
    52
    "J'aime" reçus :
    1
    J'ai aussi remarqué que l'essence devenait plus vite gourmand quand on augmente le rythme.

    Pour revenir sur le marché du diesel, et j'en terminerai avec ce hors sujet, les cabinets consultés par les professionnels estiment la baisse principalement sur les véhicules particuliers. Parmi ceux ci, les citadines diesel vont continuer à disparaitre, les berlines compactes vont revenir à un équilibre plus en phase avec la réalité, les acheteurs étant orientés par les commerciaux, les incitations gouvernementales à passer à l'essence. Par contre, à partir des SUV, berlines, grandes routières, la chute ne va pas être aussi claire. Ceci s'explique par la gourmandise de ces voitures du fait de leur poids, d'un aérodynamisme moins bon, de montes pneumatiques souvent plus généreuses. La solution hybride restant couteuse et pas forcément aussi efficace que ça, sauf à faire baisser artificiellement le niveau de rejet.
    Pour les véhicules professionnels, à part les citadines, toutes les autres catégories vont rester au gasoil encore quelques temps (sauf changement de législation). Les véhicules commerciaux, utilitaires légers et moyens (gamme Trafic etc...) resteront au GO, souvent faute de motorisations existantes pour eux et parce que pour tirer des charges lourdes, rien ne remplace un diesel.
    Le monde du transport de marchandise, du 19 au 38 tonnes va aussi rester au GO encore longtemps, avec des hybridations électriques ou au gaz ou avec des carburants bios.
    C'est à peu près ce que l'on nous a présenté à la grande réunion annuelle ou sont dévoilés certains aspects de la stratégie industrielle de l'entreprise (pour rappel, équipementier fabricant des systèmes d'injections pour moteurs diesel)
    Si vous suivez un peu l'actualité, vous aurez surement entendu parler du site Bosch de Rodez ou il a été trouvé un accord de diversification afin de préserver le site et un maximum des salariés dont l'emploi est en péril suite à ce passage à l'essence. Nous avons un projet identique avec l'arrivée d'une ligne essence qui espérons le pérennisera l'emploi aussi.
     
  15. bluefaz

    bluefaz Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    10 Avril 2009
    Messages :
    1 820
    "J'aime" reçus :
    84
    Clair, bien écrit, des arguments ! Good job Rico ;)
     
  16. GCV

    GCV Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Mars 2018
    Messages :
    455
    "J'aime" reçus :
    46
    L'écart serait plutôt de 20-25%. En effet la surconsommation quand on pousse un moteur essence est plus importante (augmentation du régime, des frottements et de la température), que sur un diesel où on utilise le couple "naturel" du moteur et où on monte rarement au-dessus de 3500 trs/min.
     
  17. personne

    personne Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    9 Novembre 2005
    Messages :
    807
    "J'aime" reçus :
    1
    :coucou: GT line 130 EAT6 receptionnée hier (occas de 23.000 km) apres 250 km de roulage mixte hier j'arrive à une conso moyenne de 7,5 l / 100 , satisfaisant !
     
  18. cdsb90

    cdsb90 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2018
    Messages :
    531
    "J'aime" reçus :
    24
    Et même au-dessus du 3000 trs/min, il n'y a plus rien au-dessus de ça déjà sur les mazouts. Mais avec le 130 puretech, il y a déjà pas mal de couple à bas régime, contrairement au vieux TU très linéaire. Donc on monte rarement aussi au-dessus des 3000 trs/min.

    Je ne dirais pas une question de régime, mais que le turbo tire pas mal sur ce 1.2 pour avoir le confort suffisant niveau couple et que du coup ça envoie de l'essence. Si on a une conduite normale, on a 1.5/2L en plus que le diesel, mais on peut avoir qu'un litre de différence si on a une accélération progressive. Bon il faut accepter de conduire pépère...

    Ensuite, sur les effets "mode", le concessionnaire peugeot qui m'a vendu la voiture m'a bien demandé le nombre de kilomètres que je faisais. Il m'a déconseillé l'essence à partir de 15000 km/an. Ca tombe bien je dépasse pas ça, je suis à 10-12000 km. Ensuite, sur ceux qui se plaignent du prix de l'essence et de la conso, je rappelle la différence de prix à l'achat + l'assurance et entretien moins chère.
     
  19. GCV

    GCV Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Mars 2018
    Messages :
    455
    "J'aime" reçus :
    46
    Pour ce qui est de l'entretien, c'est le même prix.
    15000km par an c'est peu pour un diesel, il faut aussi voir avec les types de parcours.
     
  20. cdsb90

    cdsb90 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2018
    Messages :
    531
    "J'aime" reçus :
    24
    Pour l'entretien c'est une moyenne, à voir sur 308 1.2 130 et 1.5 130 la différence. Déjà pas d'adblue sur essence, c'est déjà un truc de moins. Il serait intéressant de comparer les prix.

    En tout cas entre une 206 1.4 essence et 1.4 hdi, l'entretien est 25% plus chère environ en défaveur du diesel (révision, pièces d'usures à changer). Je l'ai bien testé... :(
     
  21. GCV

    GCV Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Mars 2018
    Messages :
    455
    "J'aime" reçus :
    46
    Pas de bougies d'allumage sur un diesel. L'entretien, c'est vraiment le même prix.
     
  22. cdsb90

    cdsb90 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2018
    Messages :
    531
    "J'aime" reçus :
    24
    Il faudrait un comparatif du prix des révisions et des changements de pièces d'usures sur la 308. Sur 206, l'embrayage c'est 550€ pour essence, 700€ pour diesel; 500€ la distri complète + pae, 650€ pour le diesel. Freins c’est pareil, av ou ar. La vidange c'est 15€ de moins pour l'essence. Les bougies c'est dans les 90€, 160€ pour le filtre à carburant en diesel. Aucune panne de vanne EGR pour essence mais ligne d’échappement plus fragile (résolu avec une peinture adaptée). Aucun problème d'injecteurs sur essence.

    https://news.autoplus.fr/Entretien-Reparation-Essence-Diesel-Prix-1515868.html Après c'est des moyennes, il vaut mieux un réel comparatif sur moteurs équivalents et même modèle.
     
  23. Mtu330

    Mtu330 Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    20 Octobre 2014
    Messages :
    3 122
    "J'aime" reçus :
    324
    Je rappelle qui y a aussi une différence à la revente :chinois:

    Elle n'est pas identique, certe, elle est très variable selon à un modèle ou un autre, c'est clair.

    Inutile de montrer un comparatifs à l'avantage de l'essence, j'en trouverai un en faveur du diesel. C'est du cas par cas.
    Je veux simplement dire que beaucoup oublie ce paramètre important...

    Après à part ce qui savent lire dans une boule de cristal, oui oui certains savent, difficile de prévoir la différence de tarifs à la revente essence/diesel dans le futur proche (4 5ans). Donc pas facile d,établir un calcul réel a l'avance :chinois:
     
  24. cdsb90

    cdsb90 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2018
    Messages :
    531
    "J'aime" reçus :
    24
    Oui c'est vrai il y a différence à la revente, mais il faut partir du principe qu'on peut l'avoir. Perso, dans la famille on a arrêté les ventes/reventes car on perdait de l'argent. Trop de hdi sur le marché donc cela faisait baisser les prix à l’occasion. Après, c'était il y a une dizaine d'années, en plein boom du diesel.
    Pour faire le calcul à l'avance, c'est difficile. Tout est dans l'équilibre offre/demande. Nous nous orientons sur une limitation des trajets routiers. Les villes ont pas mal développé les trams et réseau de bus. Les parking relais se sont bien développés. Dans le rural, il y a une contraction des services publics, ça se déserte dans les coins isolés (plus de démographie). Logiquement, le diesel sera moins convoité.
     
  25. yaridou

    yaridou Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    1 Mars 2018
    Messages :
    54
    "J'aime" reçus :
    5
    Bonne analyse !
    Il faut aussi rappeler que des augmentations sont programmées sur les 4 prochaines années, 32 centimes sur le litre de gazole et 16 sur le litre d'essence.
    Et même si les situations doivent être appréciées au cas par cas, ces hausses annoncées vont avoir un impact psychologique certain.
     
  26. cdsb90

    cdsb90 Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    2 Mars 2018
    Messages :
    531
    "J'aime" reçus :
    24
    Il va avoir surtout des siphonnages et de la contrebande ! Macron va se foutre dans la merde avec ses augmentations.

    Et les gens vont refaire des km pour faire le plein dans les pays frontaliers. Déjà maintenant, les queues refont leur apparition en Suisse aux stations, et je ne parle pas du Luxembourg où le plein c'est cadeau... Toutes les stations services frontalières françaises vont fermer.
     
  27. Rico le montais

    Rico le montais Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    5 Avril 2018
    Messages :
    52
    "J'aime" reçus :
    1
    Bon, admettons, les consommations des essences baissent...
    Je lis dans ce post beaucoup de témoignages, et j'en ai aussi ailleurs qui parlent de 7.5/100 avec le 1.2 PT, en restant raisonnable avec le pied droit et à condition de ne pas faire trop de ville ou de montagne.
    Un 1.5 HDI ressort à 5.5/100 sans faire vraiment de recherche d'économie, et cette conso n'augmente pas avec les mêmes proportions en tirant dessus.
    J'ai mesuré mon HDI 180 EAT6 à 5.7/100 sur parcours autoroutier et dépasse à peine le 6/100 en mode déplacement quotidien, pour des performances bien plus élevées...
     
  28. HellBouy

    HellBouy Membre

    Inscrit depuis le :
    27 Novembre 2017
    Messages :
    15
    "J'aime" reçus :
    0
    Pour alimenter le débat :

    Lors de mon changement de boulot, j'avais le choix entre une 308 1.2 130 à 15k€ et une 308 BlueHDI 120 à 19k€ pour le même km (25k).
    En faisant la comparaison entre le prix de l'essence et du diesel de l'époque (1.31€ E10 et 1.20€ Gasoil) et en prenant en compte la différence de consommation sur autoroute (5L en diesel, 6L en essence), il me fallait 7.6 ans pour atteindre le même coût entre l'essence et le diesel avec 25 000 km par an.

    Etant passé à 60% E85 depuis son achat (maintenant 18k km), je vous laisse calculer vous même la rentabilité avec un prix moyen d'essence à 0.97 cts (1.40€ E10 et 0.59€ E85) par rapport au diesel à 1.30€...

    Donc le "on me conseille de prendre un diesel à partir de 15 000km par an", je n'y crois pas une seule seconde.
    Ces calculs sont juste avec le coût d'utilisation du carburant, c'est sans compter l'assurance et l'entretien moins chère sur l'essence, mais également la décote qui peut être plus importante sur l'essence (bien qu'avec la mode sur l'essence qui revient... la cote des essences a tendance à remonter).
     
  29. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    60 838
    "J'aime" reçus :
    1 485
    On va éviter de comparer sur des tarifs d'occasion qui ne font pas sens.
    Quant à la solution de faire 60% d'E85 dans tes pleins, on te laisse avec ça car ce n'est pas la préconisation du constructeur.
    On peut aussi mettre du GO rouge pour faire baisser le cout. :lol:
     
  30. Rico le montais

    Rico le montais Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    5 Avril 2018
    Messages :
    52
    "J'aime" reçus :
    1
    Sur le marché de l'occasion,les choses diffèrent un peu. Le cas que tu sites doit être un peu ancien car en ce début d'année ou j'ai prospecté pour l'achat de ma voiture, sachant que je recherchais une occasion récente (1 an / 20000 km maxi) j'ai un moment regardé du côté des essences, il faut l'admettre, en espérant mettre moins d'argent. Visant une finition GTline ou Féline, avec EAT6, j'ai été surpris de voir que les 1.2 PT étaient aussi cher que les HDI 150. Idem chez VW ou la Golf TSI 150 était aussi chère qu'une TDI 150. Le désamour pour le diesel et le retour en grâce de l'essence explique en partie cette diminution de l'écart existant dans le neuf. Les 1.2 PT sont un peu surcôtés, et à contrario, les HDI sont revenus à la réalité. J'ai d'ailleurs acquis ma GT pour pas beaucoup plus. Pire, les HDI 150 EAT6 étaient souvent au même tarif que les GT... De même, une GT THP 205 se trouvait au même prix qu'une GT Bhdi.
    Malheureusement, une décôte qui continuera certainement, mais moins grave quand on garde la voiture plus de 4 ans.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification