L'après 108 : quelle entrée de gamme chez Peugeot ?

Discussion dans 'Nouveautés/Scoop' démarrée par SVS, 11 Novembre 2020.

  1. SVS

    SVS Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    2 110
    "J'aime" reçus :
    201
    :coucou: J'ouvre un nouveau topic sur la prochaine entrée de gamme de Peugeot.

    La 108, dont le lacement date de 2014, n'est pas encore arrêtée mais sa carrière est désormais derrière elle.
    Au 1er janvier 2021, l'usine commune Toyota/PSA située à Kolin (République Tchèque) deviendra la propriété unique du constructeur japonais, qui continuera la production des 108 et C1 mais il est probable que tout cela s'arrêtera fin 2022.
    Pour PSA, le remplacement de son entrée de gamme n'est pas aisé, compte tenu :
    - des faibles marges générées sur le segment A, et du recul de celui-ci par rapport au segment B ;
    - de la montée en puissance des normes environnementales : elles se traduisent par la volonté politique d'exclure de plus en plus d'une partie des centres urbains les véhicules thermiques ; pour les constructeurs le respect de normes anti-pollution s'accompagnent d'un renchérissement du prix des voitures ;
    - de la fusion annoncée avec FCA et des opportunités en résultant.

    Il y a plusieurs options, sachant qu'il n'est pas impossible que certaines se cumulent entre elles.

    Première possibilité : le remplacement par un nouveau petit véhicule.
    Cette option avait été écartée initialement par PSA, pour cause de rentabilité insuffisante et de contraction du segment A, jusqu'à la fusion annoncée avec FCA.
    En effet, l'apparition de la Fiat 500e, basée sur une plateforme modernisée et disponible avec un GMP électrique efficient, a suscité l'intérêt chez PSA.
    La difficulté est de savoir comment positionner un éventuel petit véhicule électrique par rapport à la Fiat 500e : Peugeot ayant l'ambition de monter en gamme, son offre risque d'entrer en confrontation directe avec la 500e qui est également positionnée en haut de son segment.
    La solution pour Peugeot pourrait consister à proposer quelque chose de totalement différent : il pourrait s'agir de lancer une concurrente à la Renault Zoé.
    Deux questions sont en attente de réponse :
    - la plateforme électrique de FCA peut-elle s'agrandir pour proposer un produit plus habitable ? La Zoé mesure 4,10m et dispose d'un empattement de 2,59m alors que la 500e fait 3,63m pour un empattement de 2,32m ;
    - quel serait l'impact d'un modèle urbain 100% électrique sur les ventes de e-208 ?

    Ce véhicule 100% électrique pourrait reprendre l'appellation de Peugeot Ion.
    Sketch d'Auto Moto :

    [​IMG]

    Deuxième possibilité : le lancement d'un petit SUV ultra compact pour la marque Peugeot, adapté aux centres urbains grâce à sa compacité et ses motorisations électrifiées.
    L'idée pourrait être de renouer avec l'esprit du premier Toyota RAV4 apparu en 1994 : un véhicule attachant, disponible en 3 et 5 portes, avec des dimensions contenues (3,71m pour la 3 portes et 4,16m pour la 5 portes).
    Ce créneau est désormais vacant, à l'exception du Suzuki Jimmy au look de baroudeur pur et dur.
    Peugeot a, par le passé, tenté d'explorer cette voie au travers de plusieurs concepts :
    - le premier est la 206 Escapade de 2006 (sorte de 206 SW surélevée en 3 portes),
    - le second est le HR1 de 2010 dont la longueur était de 3,69m.
    Ce petit SUV ultra compact devrait donc rester nettement sous les 4 m, pour ne gêner ni le duo 208/2008 ni ses homologues de chez Opel (Corsa/Mokka) ou Citroen. Sa physionomie l'empêcherait de concurrencer la Fiat 500e.
    Les versions 3 portes ayant disparu de la gamme 208, il est peu probable que ce véhicule soit disponible autrement qu'en 5 portes.
    La base technique serait la plateforme CMP/e-CMP, avec au plus 2 versions : une version électrique et une version MHEV issue du 1.2 PureTech.

    RAV4 1994 en 3 et 5 portes :
    [​IMG]
    Peugeot 206 Escapade concept 2006 :
    [​IMG]
    Peugeot HR1 concept 2010 :
    [​IMG]
    Sketch Auto Journal d'un 1008 ultra compact :

    [​IMG]


    Troisième possibilité : il s'agirait de lancer un engin beaucoup plus "disruptif", en totale rupture avec la "petite voiture classique". L'idée serait de proposer un engin à la croisée des mondes du quadricycle et de l'automobile, et dont la production ne serait pas forcément assuré avec les moyens industriels actuels.
    Cela permettrait de proposer un engin léger et efficient, compact et accessible financièrement pour le plus grand nombre.
    Mais il faut que la clientèle accepte ce nouveau type de produit, ce qui n'est pas forcément acquis.
    Ce nouveau type de véhicule serait donc différent d'une Smart mais aussi d'une Citroen Ami.
    A noter que Gilles Vidal, ex responsable du design Peugeot et Matthias Hossann actuel chef designer de la marque ont tous deux confirmé que des travaux et des études étaient en cours sur ce type de véhicule disruptif.
    Comme indiqué ci-dessus, la production industrielle pourrait être confiée à des partenaires : on pense à la division motocycles de la marque (bien qu'elle soit désormais détachée de PSA) ou à d'autres acteurs.

    Il pourrait s'inspirer du concept BB1 de 2010.

    [​IMG]
     
  2. maxime1

    maxime1 Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    12 Août 2013
    Messages :
    1 149
    "J'aime" reçus :
    134
    la tendance c'est les SUV ,je dirais le 1008.
     
  3. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 763
    "J'aime" reçus :
    1 920
    Tu as oublié le scenario 4 : rien du tout.

    La fusion avec FCA rabat les cartes, et Fiat a une position ultra-dominante sur le segment A. Donc le scenario 1 me semble compliqué.

    Pour le scenario 3, Citroën a déjà l'Ami, il me semble inutile de créer de la concurrence interne sur ce genre de véhicules.

    Reste le scenario 2, qui me tente mais depuis qu'on en parle, on devrait être au restylage de la seconde génération...
     
  4. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    21 797
    "J'aime" reçus :
    302
    De plus ,le scénario 2 a aussi de forte chance de finir chez Fiat.
     
  5. maxime1

    maxime1 Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    12 Août 2013
    Messages :
    1 149
    "J'aime" reçus :
    134
    c'est pas faux !
     
  6. SVS

    SVS Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    2 110
    "J'aime" reçus :
    201
    @ matth21 : la stratégie du "rien du tout" me parait peu probable.
    Le duo 108/C1 représente entre 120 et 150.000 exemplaires/an, avec une répartition à peu près égalitaire entre les deux modèles.
    Se priver de ces volumes n'est pas rien, même si le CA généré et plus encore les marges ne doivent pas être mirobolants.
    Par contre il est intéressant de connaitre les chiffres de vente de VW pour ses 2 SUV d'entrée de gamme : en 2019 le T-Cross s'est écoulé à 215.000 exemplaires et le T-Roc à 350.000 exemplaires. Ils ont trouvé leur place sans véritablement gêner la Polo.
    Il y a clairement une place pour un SUV plus petit que l'actuel 2008 qui mesure 4,30 m : et pour ne pas gêner les Mokka, DS3 CB qui tournent autour des 4,15m, il faudrait que le 1008 soit en dessous des 4m.

    @ Bruno : chez FIAT, c'est le remplacement de la Panda qui pose problème.
    La stratégie est davantage de revenir sur le segment B avec une voiture qui devrait être proche du concept Centoventi, c'est à dire une citadine électrique accessible, très modulable et personnalisable. Le concept mesure 3,68m de long, 1,74m de large, 1,53m de haut et 2,43m d'empattement.
    Un 1008 autour de 3,90m ne serait donc pas en opposition directe.
     
    scl aime votre message.
  7. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 763
    "J'aime" reçus :
    1 920
    Les volumes sur C1 II et 108 sont beaucoup plus faibles qu'à l'époque C1 I et 107. Pour la 108, c'est globalement du -50%. Hors, un véhicule du segment A coûte aussi cher en développement qu'un modèle du segment B, avec des marges beaucoup plus réduites. Une 108 ça ne rapporte rien. Peugeot a meilleur temps de vendre une 208 Like plutôt qu'une 108 Collection. Aussi, n'oublions pas le désengagement de PSA dans TPCA.

    Dans les récentes communications du groupe, un abandon du segment A chez PSA semble à peu près acté. Et avec la fusion, Stellantis représenterait quasiment 50% du segment en Europe. Pas sûr que cela passe.


    Les deux scenario les plus crédibles sont "rien du tout" et "mini-SUV". J'adorerais un petit 1008 très compact mais ça représente beaucoup d'investissement.
     
  8. SVS

    SVS Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    2 110
    "J'aime" reçus :
    201
    Ce n'est qu'une étude purement virtuelle émanant d'un studio de style indépendant de la marque (Studio Ange).
    Mais un petit baroudeur ultra compact pourrait compléter la gamme par le bas.
    Il n'y a pas d'infos sur les dimensions de cette étude mais on imagine que l'auto est vraiment compacte, en dessous des 3,50m.
    Avec un peu d'ambition, Peugeot pourrait tenter d'utiliser la plateforme et le GMP électrique de la Fiat 500e pour offrir quelque chose de sympa et différent en entrée de gamme.
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
     
  9. SVS

    SVS Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    2 110
    "J'aime" reçus :
    201
    Toyota a choisi : pour renouveler son entrée de gamme en Europe, c'est un SUV ultra compact qui a été retenu.
    Voici donc l'Aygo X Prologue qui préfigure l'offre d'entrée de gamme de Toyota.
    Elle garde un air de famille avec l'Aygo actuelle mais l'ensemble fait beaucoup plus moderne et séduisant.
    On aura remarqué la "coupe franche" retenue pour ce concept...
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    Bien dommage que Peugeot n'ait toujours pas pris de décision sur le renouvellement de son entrée de gamme.
    Un petit SUV sous les 4m aurait toute sa place au sein de la gamme et permettrait d'offrir un engin plus séduisant.
     
  10. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 763
    "J'aime" reçus :
    1 920
    A noter que la troisième génération d'Aygo sera basée sur la châssis raccourci de la Yaris, la rejoindra à Kolin. Le VTi 72 sera toujours de la partie au lancement.

    Pour Peugeot, Linda Jackson a accordé une interview à Autocar ces derniers jours, dans laquelle il est question de l'avenir du segment A chez Peugeot. Autant dire que c'est encore plutôt flou.

     
  11. BenIGNe

    BenIGNe Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    12 Octobre 2004
    Messages :
    40 770
    "J'aime" reçus :
    1 224
    La remplaçante de C1/108.... c'est l'Ami bien sur :bien: .
    Et Linda Jackson connait le sujet :D .
    Plus qu'a avoir son pendant Peugeot :oui: .
     
  12. SVS

    SVS Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    2 110
    "J'aime" reçus :
    201
    A mon avis, il y a une réflexion en deux temps sur "l'offre entrée de gamme" :voyons::

    1/ Quand on écoute Linda Jackson, le questionnement porte davantage sur une solution de mobilité pour les centres urbains plutôt qu'un nouveau véhicule traditionnel dans son approche.
    La question est de savoir si Peugeot a réellement besoin de proposer dans sa gamme un véhicule destiné à un "usage partagé", avec des compromis importants par rapport aux prestations d'un véhicule classique...
    A partir de là, un véhicule badgé "Free to Moove" pourrait être plus pertinent, avec un design signé par le Peugeot Design Lab et une mise au point assurés par Peugeot.

    2/ L'information est parue en début d'année 2021 et elle est passée un peu inaperçue sur le forum.
    Peu avant son départ, Imparato a évoqué l'élargissement de la gamme Peugeot à horizon 2023, avec notamment un petit véhicule haut de gamme.
    Cette information est à rapprocher de l'annonce du lancement du programme de B SUV chez Jeep, Alfa et Fiat sur base CMP/e-CMP.
    C'est le projet de "baby Jeep" situé en dessous du Renegade de 4,23m qui peut donner une piste sur ce futur modèle de Peugeot qui serait donc un nouveau petit SUV de 4m de longueur. On comprendrait difficilement pour quelles raisons Jeep disposerait d'une offre double sur le segment B SUV et non Peugeot qui est la marque leader du groupe en Europe et qui est un spécialiste reconnu des segments B et C...
    A noter que l'hypothèse d'utilisation de la plateforme électrique de la nouvelle Fiat 500 a fait long feu puisqu'elle n'est pas reprise dans les dernières annonces sur les 4 plateformes électriques disponibles dès 2024.
    Bref la piste du 1008 est à nouveau sur la table...

    Je poste un croquis trouvé sur le net et signé d'Yvan Dragic.
    On aura noté sa compacité et son toit ouvrant en toile...
    Cela ferait un beau produit en entrée de gamme, capable de bien concurrencer l'Aygo X.

    [​IMG]
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification