Teaser : le nouveau Peugeot Partner affiche sa face avant

Peugeot Partner
Le Peugeot Partner s’effeuille

La génération actuelle a déjà 10 ans, le remplacement du Peugeot Partner était donc imminente ! C’est donc aujourd’hui que la troisième génération du ludospace de la marque montre le bout de son nez, avant un reveal complet prévu dans les prochains jours. Au programme, beaucoup de changements pour cette génération, à commencer par la structure même du programme, nommé K9, puisqu’il s’agit de l’un des véhicules conçus en collaboration avec Opel. Ainsi, le nouveau Peugeot Partner est accompagné du Citroën Berlingo, et pour la première fois d’une version Opel, pour une nouvelle génération du Combo.

a

Olivier Bourges, Directeur des Programmes et de la Stratégie du Groupe PSA : « Avec cette nouvelle offre compétitive, nous proposons à nos clients particuliers une nouvelle génération de ludospaces qui feront la différence en terme de style et de prestations. C’est aussi une illustration concrète de notre plan Push to Pass : à partir d’une base commune, nous présentons aujourd’hui des modèles très différenciés et parfaitement inscrits dans l’ADN de chacune de nos marques.« 

a

Nouveau Peugeot Partner : tout change, ou presque !

Disons le tout de suite, la seule chose qui ne change pas, ce sont ses sites de production. Le nouveau Peugeot Partner sera bien produit dans les usines de Vigo, en Espagne, et à Mangualde, au Portugal, qui recrute actuellement pour une nouvelle équipe. Pour l’occasion, les usines inaugurent de nouveaux process de production, avec notamment un système de stockage automatique dans les lignes de presse, le contrôle géométrique de la qualité par vision artificielle, des robots collaboratifs pour aider les opérateurs dans certaines tâches, mais aussi le Full Kitting (des kits de pièces pour chaque véhicule montés en amont puis acheminés vers la voiture sur la chaîne).

Autrement, tout est nouveau, à commencer par la plateforme, qui abandonne la PF2 pour l’EMP2, que l’on connaît bien maintenant, puisqu’elle est installée sur une grande partie de la gamme aujourd’hui. Une plateforme qui permettra d’embarquer les dernières aides à la conduite, et les moteurs 1.5 BlueHDi et 1.2 PureTech dans leurs versions Euro6.c.

Du point de vue du style, si la voiture entière n’est pas encore visible, les lignes seront simples et consensuelles pour que les 2 longueurs disponibles soient le plus esthétiques possibles. D’ailleurs, si nous n’avons pas encore le détail des dimensions, il faut savoir que les 2 longueurs seront disponibles en 5 et 7 places.

Peugeot Partner
Le concept-car Peugeot Fractal

Finissons par nous attarder sur le style, qui pour la première fois sera spécifique pour chaque marque. Terminé la voiture qui diffère uniquement par son badge, le nouveau Peugeot Partner s’intègre désormais complètement dans l’ADN Peugeot, et reprend des gimmicks des derniers concept-cars, en particulier ici le Peugeot Fractal. La calandre longiligne entièrement noire, cerclée par des projecteurs effilés, participent à cet air de famille. Aussi, l’interprétation des crosses lumineuses du concept se retrouve sur le nouveau Peugeot Partner, dans une version plus courte et plus simple. Cette ressemblance se retrouve également dans le traitement du compartiment moteur, qui donne une face avant très verticale pour un capot horizontal, comme sur le concept, ou le Peugeot Traveller, le grand frère du Peugeot Partner.

Reste maintenant à découvrir la voiture en entier, et surtout son intérieur, que l’on a déjà pu apercevoir rapidement sur les derniers spyshots en date. Mais ça ne devrait plus trop tarder !


Que pensez-vous de ce premier aperçu du Peugeot Partner ? Donnez votre avis sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter


Vous aimerez aussi :

Que nous réserve 2018 : Peugeot Partner III

Des attributs SUV pour le nouveau Peugeot Partner

Peugeot en très grande forme avant la fin de l’année