[Actualité] PSA en Chine

Discussion dans 'Actualité' démarrée par 301, 14 Avril 2007.

  1. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    @Navigator84 : oui j'ai vu cela dimanche dernier.
    Un restylage que je n'attendais plus, tellement le 2008 a dévissé sans provoquer de réactions de la part de la marque : en décembre, il s'est écoulé à peine 500 2008...

    Autre nouvelle : Carlos TAVARES confirme à nouveau que PSA GROUPE va annoncer prochainement le renforcement de sa présence industrielle dans la zone ASEAN. L'implantation de cette usine est régulièrement annoncée depuis plusieurs mois. On surveillera si ce projet se réalise en partenariat avec DFM, ou si PSA a choisi de s'associer à un nouvel acteur. Cela pourrait donner un indice des relations avec son actionnaire chinois...
     
  2. Navigator84

    Navigator84 Membre régulier

    Inscrit depuis le :
    2 Septembre 2016
    Messages :
    42
    "J'aime" reçus :
    0
    Chiffres ventes Décembre 2017 et bilan annuel.

    Peugeot : 29.358 ex -37,7% / 248.992 ex -28,7%

    301 : 2.786 ex -63,0% / 29.486 ex -60,0%
    308 : 10.591 ex +5,8% / 55.929 ex -25,6%
    308S : 114 ex -77,0% / 1.346 ex -83,8%
    408 : 6.359 ex -57,2% / 56.735 ex -43,4%
    508 : 144 ex -74,0% / 925 ex -86,8%
    2008 : 435 ex -87,3% / 11.520 ex -63,8%
    3008 : 1.108 ex -77,1% / 18.585 ex -58,0%
    4008 : 5.234 ex -3,6% / 51.832 ex +475,8%
    5008 : 2.587 ex nouv. / 22.634 ex nouv.


    Citroën : 20.177 ex -36,9% / 132.487 ex -44,8%

    C-Elysée : 4.873 ex -42,1% / 47.459 ex -45,5%
    C4 : 3.488 ex -46,0% / 17.902 ex -65,5%
    C4L : 167 ex -95,9% / 5.730 ex -69,0%
    C5 : 1.316 ex +67,2% / 8.323 ex +65,1%
    C6 : 239 ex -88,1% / 5.915 ex +45,0%
    C3-XR : 4.330 ex -57,7% / 24.555 ex -66,6%
    C5 Aircross : 5.764 ex nouv. / 22.603 ex nouv.


    DS : 306 ex -80,4% / 5.847 ex -63,8%

    4S : 47 ex -84,5% / 1.176 ex -32,4%
    5LS : 143 ex -57,7% / 1.421 ex -55,4%
    5 : 7 ex -79,4% / 374 ex -69,6%
    6 : 109 ex -87,7% / 2.876 ex -71,3%


    Total PSA (hors imports) : 49.841 ex -38,2% / 387.326 ex -36,0%
     
  3. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    62 858
    "J'aime" reçus :
    2 302
    Une catastrophe pour Peugeot en décembre en Chine. :/

    Tous les modeles à l'exception de la 4008 (3008 européen) et de la 308 sont en chute vertigineuse entre -57 et 87%. :eek:
    Alors certes, la plupart sont sur des petits volumes, mais quand meme.

    DS - 80%. 306 ex avec 4 modeles !! , c'est juste du délire de maintenir une marque dans un pays aussi grand que la chine pour en vendre aussi peu. Meme la 607 en fin de carriere faisait mieux à elle toute seule.

    Cette descente aux enfers va s'arreter ou ?
     
  4. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    10 990
    "J'aime" reçus :
    1 606
    D'ailleurs ça se ressent nettement dans les chiffres de ventes mondiaux pour 2017. Toutes les gammes qui sont vendues en Chine sont dans le rouge (sauf 3008/5008), malgré les progressions dans les autres régions.
     
  5. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    Attention pour le mois de décembre, la comparaison avec l'année dernière est biaisée car PEUGEOT avait gonflé les immatriculations tactiques pour rester sur le seuil de 600.000 ventes annuelles.
    En réalité, depuis plusieurs mois, PEUGEOT retrouve un volume de 30.000 unités/mois, ce qui en année pleine représente 360.000 ventes. Un niveau qui est bien plus en phase avec la gamme actuelle.
    CITROEN est dans une situation analogue avec des volumes autour de 20.000/mois soit 240.000 en année pleine.
    On verra si les 2 marques du groupe parviennent à tenir ce cap sur l'année 2018.

    La gamme CITROEN va se renforcer, avec une année pleine pour le C5 Aircross et le lancement en cours d'année du C3 Aircross.
    Chez PEUGEOT, on verra si le 2008 restylé permet de renouer avec des volumes plus conséquents (11.500 sur 2017, c'est une vraie déroute). Pour les autres SUV, si le 4008 marche normalement, je trouve le démarrage du 5008 un peu timide.
    La vraie bonne surprise, c'est la bonne tenue des 2 berlines du segment C :la 308 sedan confirme son potentiel et la 408 reste une valeur sûre (elle devrait également être restylée).
    On verra si PEUGEOT lance également sa nouvelle 508 cette année : à priori, la version chinoise devrait être différente de celle commercialisée en Europe, avec une vraie malle et non un hayon.
     
  6. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    62 858
    "J'aime" reçus :
    2 302
    Cette année, ils ont clairement abandonné l'idée d'arriver aux 600000 Peugeot. :lol:
    Et ils n'ont pas atteint les 360000 mais plutot 250000.
    Donc Peugeot = 20000 par mois
    Citroen = 11000par mois.
    Tes chiffres annoncent +50% pour Peugeot et presque + 100% chez Citroen.
    SVS, revois tes calculs.
     
  7. Ossetard

    Ossetard Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    6 Février 2005
    Messages :
    1 552
    "J'aime" reçus :
    18
    Pour moi SVS parlait des chiffres de fin d'année et extrapolait ça sur l'année 2018...
    il n'annoncait pas 360000 ventes en 2017
     
  8. BenIGNe

    BenIGNe Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    12 Octobre 2004
    Messages :
    39 918
    "J'aime" reçus :
    804
    Et dire que les objectifs il y a quelques années à peine c'était : 1 Millions de véhicule et 5% de PDM :sarcastic: :sarcastic: :sarcastic: .

    Mais visiblement ça inquiète pas plus que ça PSA, tout va bien :sweat: .
     
  9. Elan

    Elan Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    7 Novembre 2003
    Messages :
    434
    "J'aime" reçus :
    51
    Je vais régulièrement en Chine, je parle avec des ingénieurs chinois qui ont du pouvoir d’achat. Parmi eux, seul un a un véhicule Français, une C5 2.0 essence.
    Gemme PSA pas attractive, sous motorisation, pas encore d’hybride / rechargeable alors que c’est maintenant 30% du marché chinois, et ils ne sont pas dupes au sujet du bling bling tape à l’œil de DS. Le franchouillard moyen se contente maintenant d’un Dacia sandero pour rouler à 80, le chinois moyen a un niveau d’exigence bien supérieur.
     
  10. Phil_cofl

    Phil_cofl Modérateur

    Inscrit depuis le :
    26 Février 2009
    Messages :
    11 746
    "J'aime" reçus :
    1 286
    Et le mec qui parle, parle et croit donner des leçons au marché de l’automobile français roule toujours en 807 HDI 136 :ange:
    :D
     
  11. Navigator84

    Navigator84 Membre régulier

    Inscrit depuis le :
    2 Septembre 2016
    Messages :
    42
    "J'aime" reçus :
    0
    Les électriques, hybrides et PHEV sont encore (très) loin de représenter 30% du marché chinois.
    776.000 NEVs ont été vendus en 2017, soit 2.69% des ventes.
     
  12. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    Tu as lu un peu rapidement ce que j'écrivais.
    En 2016, PSA a déjà commencé à dévisser en Chine (-100.000 véhicules) et pour sauver la face ils ont fait en sorte d'atteindre globalement 600.000 unités annuelles, en multipliant les immatriculations tactiques en décembre 2016 : sur ce mois là, PEUGEOT a réalisé son meilleur mois en Chine toutes années confondues.
    La comparaison 12/2017 avec 12/2016 suppose de tenir compte de ce point important.
    Pour 2017, la dégradation des ventes a été très prononcée jusqu'à l'été.
    A partir du mois d'octobre dernier, PEUGEOT a retrouvé un niveau compris entre 25.000 et 30.000 unités/mois : on est donc en réalité sur une amélioration depuis un trimestre. Il reste à observer ce que sera 2018. Si la marque parvient à conserver ce niveau, elle devrait parvenir à récupérer 100.000 ventes qui lui font défaut en 2017.
    Même chose avec CITROEN : la situation s'est améliorée avec un seuil de 20.000 unités/mois depuis novembre dernier.
     
  13. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    10 990
    "J'aime" reçus :
    1 606
    Le truc, c'est que rattraper c'est bien, mais l'urgence c'est vraiment de progresser sur le pays. La gamme est assez récente et plutôt complète en termes de segments aujourd'hui dans le pays, et il faut impérativement remplir les usines.

    Et aussi s'occuper intensivement de DS. Si le DS 7 Crossback bide en Chine, je ne donne pas très cher de l'avenir de la marque.
     
  14. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    En Chine, au niveau de l'offre produit, on voit bien que pour PEUGEOT, c'est le segment C qui marche bien: 2 berlines avec les 308 sedan et 408 II, et chez les SUV le 4008 et dans une moindre mesure le 5008. Le reste de la gamme enregistre des résultats assez décevants.
    A court terme, ll faut que PEUGEOT se renforce sur le segment D, avec la prochaine 508 II : je suis impatient de voir la copie des "équipes Chine" car jusqu'à présent, les modèles 100% d'inspiration chinoise rencontrent le succès (308 et 408).
    Et il faut aussi proposer un SUV plus gros que le 5008, résolument haut de gamme, disponible en version PHEV pour asseoir la montée en gamme de la marque.

    Pour DS, le constat d'échec est évident. J'ai du mal à comprendre l'intérêt de CHANGAN à poursuivre l'expérience DS/PSA, au vu des investissements qui ont été consentis (usine de Shenzen d'une capacité de 200.000 véhicules/an quasiment à l'arrêt) et des piètres résultats commerciaux...
    Pourtant, l'accord signé en 2017 semble assez prometteur et a finalement relancé la JV (après une recapitalisation par les 2 partenaires), avec notamment ce projet de Pick up haut de gamme qui n'est peut être pas le seul dans la corbeille...
    Il va falloir continuer à travailler pour imposer cette marque de luxe en Chine.
     
  15. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    La stratégie de PSA en Chine pour les VUL sera annoncée au cours de cette année.
    PSA ne commercialise pas de VUL en Chine, car le périmètre de la JV avec DFM ne le permet pas.
    C'est avec l'autre partenaire chinois de PSA, le constructeur CHANGAN, que les VUL seront conçus et produits. Un accord a été signé entre les deux groupes en juin 2017.

    Cet accord porte sur plusieurs points :
    - le co-développement d'une nouvelle plateforme pour les VUL ;
    - la création d'une gamme de VUL assemblée sur cette plateforme conjointe aux 2 groupes ;
    - le lancement d'un Pick up 1 Tonne, orienté haut de gamme, capable de rivaliser avec les dernières productions concurrentes : il sera destiné d'abord au marché chinois mais aussi aux marchés export de PSA : ce nouveau modèle devrait donc être exporté dans les pays de l'ASEAN, l'Afrique/Moyen Orient, l'Amérique du Sud, voire en Europe et les zones plus confidentielles comme l'Eurasie et l'Inde/Pacifique.
    Ce pick up sera produit dans une usine de Changan à Dingzhou.

    Au-delà, cet accord semble traduire la volonté de PSA et de CHANGAN de développer leur coopération au-delà de ce qui existait jusqu'alors : CAPSA avec DS/CHANGAN et DPCA entre PEUGEOT/CITROEN et DONG FENG.
    Il a ainsi été évoqué la possibilité de produire dans l'usine CAPSA de Shenzen d'autres modèles de berlines et SUV que les modèles DS actuels et futurs : à priori, il semble impossible de voir ce type de véhicules badgés PEUGEOT ou CITROEN. On pourrait imaginer la marque OPEL avec CHANGAN, mais rien de tel n'est écrit dans cet accord.
    Il y a une piste qui pourrait être explorée par ce nouveau partenariat : celui de concevoir et produire, à partir de cette plateforme commune de VUL/Pick up, une gamme de 4x4 de franchissement qui fait défaut au groupe, notamment sur les marchés émergents comme l'Amérique Latine, l'Afrique/Moyen Orient, Chine/ASEAN, l'Eurasie, l'Inde, etc...
    L'idéal serait une gamme de 2 à 3 modèles, permettant de couvrir l'ensemble du marché du 4x4 de franchissement :
    - un modèle d'entrée de gamme de 4,20/4,30 m ;
    - un modèle de milieu de gamme d'environ 4,50/4,60m avec 5places ;
    - et un modèle plus volumineux de 4,80m avec 7 places.
    Cela permettrait au groupe de compléter utilement son offre et de concurrencer enfin les constructeurs japonais à l'international sur des marchés où ces derniers évoluent sans véritable concurrence.
     
  16. Navigator84

    Navigator84 Membre régulier

    Inscrit depuis le :
    2 Septembre 2016
    Messages :
    42
    "J'aime" reçus :
    0
    "DPCA compte vendre 476.000 véhicules en Chine en 2018".

    https://ccfa.fr/wp-content/uploads/2018/01/ccfa-une-14h00-2017-01-26.pdf
    Page 5
     
  17. BenIGNe

    BenIGNe Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    12 Octobre 2004
    Messages :
    39 918
    "J'aime" reçus :
    804
    C'est ..... modeste :sarcastic: :sarcastic:
     
  18. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    Cela représente 100.000 exemplaires de plus qu'en 2017. Ce n'est pas rien.
    Regagner des ventes ne sera pas une partie facile.
    JP IMPARATO soulignait dernièrement qu'il fallait absolument défendre la valeur des marques en Chine et ne pas céder à la course aux volumes et à la guerre des prix qui laminent les marges et détériorent les marque et ses produits.
    Le constat est amer mais sans appel : les marques du groupe PSA n'ont pas l'image qu'elles ont en Europe: la clientèle chinoise ne semble pas considérer que les produits autos français apportent une vraie plus-value à leurs conducteurs par rapport à leurs concurrents occidentaux et désormais chinois.
    La valorisation et la promotion de l'image des marques a été trop longtemps négligé chez PSA : c'est un passif qui vient de loin, au moins des années 1990/2000.
     
  19. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    10 990
    "J'aime" reçus :
    1 606
    Le Groupe PSA a lancé en Chine une application mobile permettant d'obtenir son crédit en 10 secondes.

    www.forum-peugeot.com/chine-groupe-psa-lance-application-doffres-de-credits/

    [​IMG]
     
  20. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    Une information qui semble ne pas avoir été commentée sur le forum : le 1er décembre dernier, trois grands groupes automobiles chinois (FAW, DFM et CHANGAN), qui ont en commun d'être des entreprises publiques, ont annoncé la signature d'un partenariat assez ambitieux.
    Les objectifs annoncés sont les suivants :
    - la création d'un centre de R&D afin de développer conjointement des plateformes, des groupes moto-propulseurs, les technologies pour le véhicule électrique, la connectivité et les nouveaux matériaux ;
    - la coordination des achats et le partage de production des véhicules en Chine ;
    - un volet international : la coordination du développement à l'étranger, notamment les sites de production, les réseaux commerciaux et les partenariats avec des constructeurs étrangers ;
    - un volet services : la mise en commun des structures de financement et les nouvelles mobilités comme le co-voiturage.

    Sur le papier, on peut deviner que les pouvoirs publics chinois souhaitent désormais passer à l'offensive sur le secteur auto et créer un géant mondial en volume comme en capacité technologique à l'égal des grands groupes occidentaux, japonais et coréens.
    En pratique, un tel rapprochement, voire une éventuelle fusion, nécessitera d'importants ajustements entre ces trois grands groupes chinois, qui ont noué par ailleurs des JV avec différents constructeurs étrangers.
    Il faudra étudier l'évolution de ce partenariat entre géants chinois, notamment pour les constructeurs étrangers en Chine : c'est le cas de PSA qui a noué 2 partenariats avec DFM et CHANGAN.
    Jusqu'à présent, ces JV n'ont pas été affectés : on a eu au contraire un approfondissement avec CHANGAN (recapitalisation de la JV, projets communs dans les VUL et les pick up) et DPCA travaille actuellement à retrouver de la compétitivité en Chine et s'apprête à lancer la plateforme CMP/e-CMP et les premiers véhicules électriques.
    Par contre, on n'a toujours pas eu avec DFM la concrétisation d'un accord d'implantation industrielle en ASEAN, comme cela avait été annoncé lors de l'entrée au capital de PSA de DFM.
    Aura t-on de prochains partenariats PSA/DFM et/ou PSA/CHANGAN, ou tout cela va t-il se déliter progressivement ?

    Source : Automotive News China
     
  21. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 575
    "J'aime" reçus :
    719
    PEUGEOT acquiert un distributeur de pièces de rechange en Chine : Jian XIN.
     
  22. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    10 990
    "J'aime" reçus :
    1 606
    Tous les détails et enjeux de cette acquisition dans notre article :

    http://www.forum-peugeot.com/groupe-psa-prend-controle-de-jian-xin-distributeur-de-pieces-de-rechange/
     
  23. Navigator84

    Navigator84 Membre régulier

    Inscrit depuis le :
    2 Septembre 2016
    Messages :
    42
    "J'aime" reçus :
    0
    Les chiffres de janvier sont arrivés :

    Peugeot : 19.366 ex - 21.024 ex -7,9%

    301 : 2.180 ex - 3.702 ex -41,1%
    308 : 5.839 ex - 3.369 ex +73,3%
    308S : 0 ex - 93 ex
    408 : 4.292 ex - 5.893 ex -27,2%
    508 : 0 ex - 80 ex
    2008 : 765 ex - 1.134 ex -32,5%
    3008 : 1.114 ex - 1.491 ex -25,3%
    4008 : 3.123 ex - 5.262 ex -40,6%
    5008 : 2.053 ex - 0 ex nouv.


    Citroën : 13.850 ex - 8.200 ex +68,9%

    C-Elysée : 3.164 ex - 2.924 ex +8,2%
    C4 : 2.818 ex - 1.344 ex +109,7%
    C4L : 158 ex - 758 ex -79,2%
    C5 : 889 ex - 152 ex +484,9%
    C6 : 195 ex - 685 ex -71,5%
    C3-XR : 4.243 ex - 2.337 ex +81,6%
    C5 Aircross : 2.383 ex - 0 ex nouv.


    DS : 283 ex - 718 ex -60,6%

    4S : 116 ex - 98 ex +18,4%
    5LS : 58 ex - 154 ex -62,3%
    5 : 4 ex - 22 ex -81,8%
    6 : 105 ex - 444 ex -76,4%


    Total PSA (hors imports) : 33.499 ex - 29.942 ex +11,9%

    Via chooseauto.com.cn
     
  24. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    62 858
    "J'aime" reçus :
    2 302
    Bon, c'est pas la fete meme si Citron affiche un flatteur + 69% du à priori à un mois de janvier 2017 catastrophique.
    Chez Peugeot, la 5008 compense tout juste le 4008 (notre 3008).
    La 308 affiche un resultat convaincant quand meme. En duo avec la 408, elles realisent à elle 2 quasiment 50% des ventes.
     
  25. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    Ces résultats du mois de janvier sont clairement une mauvaise surprise, notamment pour PEUGEOT.
    Après un dernier trimestre 2017 d'amélioration avec des ventes mensuelles comprises entre 25 et 30.000 unités, on redémarre l'année en dessous du seuil des 20.000 véhicules, sur un marché en forte croissance...
    Je trouve inquiétant les résultats de la gamme SUV : le 2008 est en train de sombrer malgré son restylage, et les résultats commerciaux des 4008 et 5008 restent modestes, notamment par rapport aux ventes européennes : sur notre marché européen, le 3008 s'écoule à plus de 16.000 exemplaires/mois et le 5008 entre 6.000/7.000 unités mensuelles...
    Chez CITROEN, la progression des ventes en janvier 2018 s'explique surtout par le faible résultat de janvier 2017 ; le C5 Aircross semble aussi à la peine...
    Quant à DS, disposer d'une gamme de 4 modèles pour enregistrer à peine 300 ventes mensuelles : où est la cohérence ?

    Quelque chose semble s'être cassée entre PSA et la Chine et on n'a finalement pas beaucoup d'explications de la part du groupe.
    On voit percer ici et là quelques commentaires sur le "manque de professionnalisme" de certains acteurs chinois (notamment sur la vente et le SAV). Quand on sait que la décroissance du groupe a débuté en 2016, je m'interroge sur l'existence de possibles divergences entre les managements français et chinois...Le départ de D MARTIN, ex directeur de la zone Chine/ASEAN, n'est peut-être pas anodin...
     
  26. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    10 990
    "J'aime" reçus :
    1 606
    De mémoire, c'est surtout une guerre des prix en Chine à laquelle PSA n'a pas voulu prendre part qui a amené à ce résultat.

    Problème, les constructeurs chinois se sont améliorés ces dernières années, avec les transferts de technologie, les rachats de groupes européens, un peu d'espionnage industriel aussi, et les chinois ayant globalement un faible niveau de vie et une moindre culture automobile que nous, ils privilégient des véhicules moins chers.

    La saturation de l'est du pays, où PSA est principalement implanté, doit également jouer dans cette déroute.
     
  27. orange

    orange Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    23 Décembre 2004
    Messages :
    280
    "J'aime" reçus :
    4
    Les Koleos et Kadjar sont devant les suv psa en Chine en janvier :eek:
    Vu l’ancienneté de Renault sur ce marché c’est surprenant
     
  28. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 575
    "J'aime" reçus :
    719
    L'automobiliste chinois a privilégié les marques chinoises .
     
  29. BenIGNe

    BenIGNe Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    12 Octobre 2004
    Messages :
    39 918
    "J'aime" reçus :
    804
    Il est donc temps que PSA se retire du marché Chinois :confused:
     
  30. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 620
    "J'aime" reçus :
    38
    Ces explications sont celles avancées par PSA : on en a déjà parlé et elles ont le mérite d'être objectives.
    Mais si le marché était en mutation profonde, la plupart des marques devraient être impactées comme PSA.
    Or le marché chinois a continué de croitre en 2017 à 24,220 millions de véhicules (+2.70%) et la plupart des acteurs étrangers ont vu leurs volumes augmenter :
    VW Group : VW (+4.42% - 3.139.120), AUDI (2.39% - 549.117), SKODA (+1.34% - 334.517) ;
    Les prémiums allemands : BMW (+24% - 384.849), MERCEDES (+36.5% - 445.687) ;
    Les japonais : TOYOTA (+6.9% - 1.138.163), NISSAN (+10% - 1.118.095), HONDA (+18.5% - 1.417.802), MAZDA (+18.19% - 318.588);
    Les seuls à reculer : HYUNDAI-KIA (-35% - 1.156.126), FORD (-11.73% - 839.815), SUZUKI (-24% - 118.706).

    Il ne faut pas se voiler la face : les nouveautés PSA sont largement en dessous d'objectifs raisonnables.
    Quand on compare les performances des 3008/TIGUAN en Europe et en Chine, on est respectivement à 16.000/19.000 par mois alors qu'en Chine le rapport s'établit à 5.000/30.000 !
    Avec les 3008/5008 PEUGEOT devrait à minima tourner autour des 16.000/mois. On en est très loin.
    Pourtant la gamme a été modernisée et n'a rien à voir avec celle antérieure qui a pourtant permis la croissance des ventes jusqu'en 2015...

    J'ai bien peur que le réveil soit douloureux pour le groupe :
    - les parts de marché ont sans doute été gagnés par le passé à la "va-vite" sans être très exigeants sur les intermédiaires et les canaux de distribution ;
    - l'image des marques reste à améliorer : il n'est pas exclu que les chinois gardent en mémoire les modèles vieillots que le groupe a proposé pendant trop longtemps ;
    - le recul des ventes va s'accompagner d'un recul de visibilité des produits sur les routes chinoises : ce n'est pas un élément très positif pour aider à une reconquête du marché ;
    - le réseau de vente et de SAV est-il suffisamment développé ?
    - les choix technologiques à vocation mondiale (comme le downsizing des moteurs) sont-ils pertinents partout ? Les chinois ne semblent pas convaincus par le 1.2 Puretech ;
    - les investissements consacrés à la Chine sont-ils bien déterminés dans leur montant et leur affectation ? La Chine semble vouloir accélérer dans le VE et les hybrides rechargeables : les moyens déployés par PSA (avec la coopération de DFM pour le VE) sont-ils à la hauteur des enjeux ? Pour information, le groupe Daimler a annoncé affecter 10 milliards d'euros pour le VE, VW Group a confirmé un montant supérieur à 30 milliards... Quel est le budget de PSA à ce sujet ?
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification