Coupure électrique totale en roulant

Discussion dans 'Divers' démarrée par Jpop81, 30 Juillet 2020.

  1. Jpop81

    Jpop81 Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    5 047
    "J'aime" reçus :
    471
    @leon29 , pourquoi limiter l'inspection spécifiquement :

    - aux "connexions verticales" ;

    - vers "le haut des câbles" ;

    - les câbles "les plus fins" ?

    :voyons:
     
  2. Jpop81

    Jpop81 Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    5 047
    "J'aime" reçus :
    471
    Je suis de ton avis.

    Et ce pronostic est loin de me ravir... o_O
     
  3. W13

    W13 Lion de l'espace

    Inscrit depuis le :
    14 Mars 2017
    Messages :
    9 655
    "J'aime" reçus :
    1 664
    Ca c'est sûr parce que pour trouver la cause, ça risque d'être très difficile
    On verra si tu vois qq chose à la valise
     
  4. leon29

    leon29 Lion de l'univers

    Inscrit depuis le :
    20 Mars 2010
    Messages :
    12 526
    "J'aime" reçus :
    659
    Parce que suite au ramollissement de leur gaine par chaleur ce sont ces câbles qui par leur poids ont la plus grande ampleur de fléchissement autour de leur point rigide bas, leur connecteur.
    Le point de rupture des brins, pratiquement indécelable à froid, l'est bien plus à chaud quand la gaine est ramollie. (c'est du vécu...) :oui:
     
  5. Jpop81

    Jpop81 Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    5 047
    "J'aime" reçus :
    471
    Comme promis, quelques photos qui, je pense, n'apporteront pas grand-chose, à part une idée de la complexité du problème pour ceux qui ne verraient pas de quoi il est question... :sweat:

    La batterie et son bloc d'électronique de puissance :
    Batt_1.jpg

    L'ensemble batterie à nu (@leon29 , remarque la graisse sur la borne +) + électronique de puissance à gauche + BSM (à droite) :
    Elec_1.jpg

    Le BSM sur les 2 photos qui suivent :
    BSM_1.jpg
    BSM_2.jpg
     
  6. Jpop81

    Jpop81 Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    5 047
    "J'aime" reçus :
    471
    OK, merci Léon.

    Je ne sais pas encore trop comment je vais procéder...

    Tout ce qui concerne le BSM est bien isolé dans une "boite" dédiée dans le compartiment moteur. J'ai tendance à penser que tout le fatras de câbles qui s'y baladent est hors de cause.

    Par contre, tout le réseau qui serpente autour de la batterie et de l'électronique de puissance est beaucoup plus exposé, de même que les câbles de masse.

    Je pense m'attarder spécialement sur ces derniers éléments pour commencer. Va me falloir l'aide de pros pour faire ces vérifications ! J'espère que les plus expérimentés de l'atelier méca où j'entretiens mes véhicules vont savoir m'orienter ;) :cool:
     
  7. Jpop81

    Jpop81 Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    5 047
    "J'aime" reçus :
    471
    :coucou:

    Passage en atelier aujourd'hui et fin mot de l'histoire.

    Après vérifications, le câblage de puissance qui se raccroche directement ou indirectement à la batterie est OK.

    Il semble bien que mon souci ait été lié à 2 facteurs déjà évoqués plus haut :
    1. j'ai mis de la graisse (trop...) sur les bornes de la batterie quand je l'ai changée : erreur ! La graisse se met sur la cosse une fois branchée pour limiter les risques de corrosion, mais pas sur la borne car sinon, la circulation électrique peut être altérée.
    2. La chaleur le jour de mon périple a terminé de faire sécher la graisse, qui a fini par former une couche/croûte durcie isolante autour de la borne +, ce qui a totalement supprimer le passage de l'électricité et conduit à la coupure décrite.
    Les pros avec qui je travaille à l'atelier ont eu récemment exactement le même problème... avec un tracteur !

    Au moment du montage d'une nouvelle batterie par un néophyte, la graisse a été mise sur les bornes de la batterie au lieu des cosses.
    Résultat plus dangereux que pour moi : le passage de l'électricité ne se faisait que par un minuscule point de contact borne/cosse, ce qui a fini par faire fondre ce point de contact... o_O

    Donc, encore une fois, un conseil : pas de graissage des bornes, uniquement une fine épaisseur sur les cosses et le dessus de la borne une fois qu'elles sont branchées ;)
     
    janfi67, picard60 et Phil_cofl aiment votre message.
  8. W13

    W13 Lion de l'espace

    Inscrit depuis le :
    14 Mars 2017
    Messages :
    9 655
    "J'aime" reçus :
    1 664
    Merci pour ce retour d'expérience.
    Et au final, mon idée du post #6 n'était pas si mauvaise : "mauvais contact" à un moment donné. Ce qui est bien est que tu sais ce qui a amené ce mauvais contact : la graisse déposée
     
    Jpop81 aime votre message.
  9. Jpop81

    Jpop81 Lion Hors catégorie

    Inscrit depuis le :
    16 Février 2011
    Messages :
    5 047
    "J'aime" reçus :
    471
    Et c'est d'autant plus vrai que lorsque j'ai installé cette batterie, je me souviens que j'ai mis de la graisse "classique", et pas celle au lithium que je mets habituellement et qui a un semblant de conductivité électrique, contrairement à la graisse méca basique.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification