La production de la Peugeot 301 relancée en Iran

Peugeot 301
La Peugeot 301 de retour en Iran

Peugeot et l’Iran, c’est une grande histoire d’amour, malmenée par les instabilités politiques mondiales. Une histoire qui vire donc au « je t’aime, moi non plus », en raison des réguliers arrêts de production engendrés par les sanctions américaines pour les entreprises commerçant dans ce pays du Moyen Orient. Ainsi, l’année dernière, Peugeot a du quitter le pays avec pertes et fracas, alors que la production locale du Peugeot 2008 venait de démarrer en grande pompe.

C’est donc avec surprise que la presse locale nous annonce la reprise de la production par Iran Khodro (le partenaire local de Peugeot) de la Peugeot 301, la berline tricorps d’entrée de gamme du Lion. Une affaire qui est loin d’être aussi simple qu’il n’y paraît.

Une Peugeot 301 sans pièces d’origine PSA

Pour relancer la berline, le constructeur iranien n’utilise donc aucune pièce Peugeot, afin de pouvoir la fabriquer sans crainte de sanctions américaines. D’après la presse locale, la part de pièces produites par des entreprises iraniennes devrait atteindre les 85% lorsque les chaînes arriveront à leur rythme de croisière, au printemps prochain.

a

Yekkeh Zareh, dirigeant d’Iran Khodro : « Quelque 100 000 exemplaires de cette voiture seront produits au cours de la première phase et la production annuelle passera à 250 000 exemplaires au cours des quatre prochaines années sans aucun soutien de Peugeot.« 

a

Mais comment est-ce possible, alors qu’Iran Khodro va jusqu’à considérer que ces véhicules appartiennent à Peugeot, que le logo et la marque Peugeot sont apposés sur les carrosseries, et que le constructeur iranien envisage d’étendre la production aux Peugeot 208 et 2008 ? Il est difficile d’avoir des informations sûres, mais l’Iran étant un marché extrêmement important pour la marque et plus globalement le Groupe PSA, on peut penser que Peugeot laisse faire une production locale de la Peugeot 301 en attendant de pouvoir y retourner officiellement.

L’Iran, un énorme débouché pour Peugeot

Peugeot 405
La Peugeot 405, un best-seller iranien

Car ce pays grand producteur de pétrole, et régulièrement épinglé pour son programme nucléaire, est un grand amateur des véhicules Peugeot, à tel point que ce pays était pendant quelques années l’un des marchés les plus importants de la marque en volume, pouvant y écouler plus de 450000 unités par an, en grande partie des Peugeot 405 ! Une situation qui ne manque pas d’ironie, quand en parallèle, PSA rencontre de grosses difficultés en Chine.

Il vaut mieux donc continuer de faire rayonner l’image de la marque malgré les sanctions, pour conserver un certain leadership. Ce constat a été bien vu par les dirigeants iraniens, qui semblent avoir changé leur fusil d’épaule ces derniers temps, après avoir fustigé la décision de Peugeot de quitter ce marché en 2018.


Retrouvez toute l’actualité de Peugeot en Iran sur notre forum

Toutes les informations sur la Peugeot 301 en cliquant ici

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter

Suivez Forum-Peugeot.com sur Instagram


Vous aimerez aussi :

Nouveau modèle

La nouvelle Peugeot 301 renforce son style et ses équipements

Scoop

Restylage en vue pour la Peugeot 301

Peugeot 301

Découvrez la galerie photos de la nouvelle Peugeot 301