Bientôt le retour d’un bonus écologique pour les hybrides rechargeables ?

Peugeot
La gamme électrifiée Peugeot bientôt moins chère ?

Depuis le 1er janvier 2018, il n’était plus possible de bénéficier d’un bonus écologique en cas d’achat d’un véhicule hybride rechargeable. L’épidémie du coronavirus pourrait changer la donne, avec l’annonce mardi prochain par le gouvernement d’un plan de relance de la filière automobile. Un plan jugé nécessaire par l’exécutif, compte tenu de la baisse du marché automobile subie par les suspensions d’activité dans le secteur.

Une annonce qui donnerait un attrait supplémentaire aux modèles hybrides rechargeables de Peugeot, lancés en début d’année.

Une aide à l’achat pour les Peugeot 3008 et 508 HYbrid ?

Le retour d’un bonus écologique pour les véhicules hybrides rechargeables (ou PHEV) fait partie d’un plan de relance plus large, dont Le Parisien a dessiné les principaux contours. De l’aveu de Bruno Le Maire, ce plan de soutien sera fortement centré sur des aides à l’achat de véhicules électrifiés, ce qui explique que les hybrides rechargeables soient concernés. D’un montant estimé de 2000€, ce bonus pourrait donner un attrait commercial supplémentaire aux Peugeot 3008 et 508 HYbrid, qui possèdent un positionnement haut de gamme.

Grâce à cette aide, le ticket d’entrée du Peugeot 3008 HYbrid 225 passerait à 41800€, soit un surcoût ramené à 1550€ par rapport à la version BlueHDi 180 équivalente. Pour les amateurs de diesel, ce surcoût ramené à 3% du prix de vente de la voiture vaut le coup de s’y intéresser. Cela pose néanmoins question de la pérennité du carburant jaune, qui n’est plus en odeur de sainteté depuis le Dieselgate, alors que les moteurs y sont fabriqués en France dans des volumes encore substantiels. La version HYbrid4, plus élitiste, passerait quant à elle sous la barre des 50000€ pour sa finition de base (49450€ en finition GT-Line).

Le calcul est encore plus intéressant pour la Peugeot 508 HYbrid, puisque la différence ne serait plus que de 400€ face à la motorisation BlueHDi 180 ! Grâce au bonus écologique, la gamme Peugeot 508 HYbrid démarrerait à 45650€ en finition Allure (46850€ pour la 508 SW HYbrid).

Le bonus pour les véhicules 100% électriques peut-être augmenté

En plus du retour du bonus pour les hybrides rechargeables, le gouvernement envisagerait aussi de porter le bonus écologique des véhicules 100% électriques de 6000 à 8000€. Cette mesure profiterait pleinement aux Peugeot e-208 et e-2008, qui ont lancé l’offensive électrifiée de Peugeot.

Peugeot e-2008
Le Peugeot e-2008 se rapprocherait des versions diesel

Comme dans le cas des hybrides rechargeables, cette augmentation du bonus écologique rendrait les 2 véhicules plus compétitifs par rapport aux versions thermiques équivalentes, le principal grief étant fait aux voitures 100% électriques étant le prix. La gamme Peugeot e-208 serait donc ramenée à partir de 24300€ en finition Active, soit à 100€ près le prix de la version Allure PureTech 130 EAT8. Cela permettrait également de faire descendre la richement équipée finition GT sous la barre des 30000€, avec un prix d’appel de 29150€ bonus déduit.

Concernant le Peugeot e-2008, plus cher à l’achat mais aussi plus polyvalent, le prix d’appel serait ramené à 29100€ en finition Active. Ce qui la place 400€ plus chère que la version Allure avec le moteur BlueHDi 130. Tandis que le haut de gamme GT serait affiché à 35000€ une fois le nouveau bonus écologique déduit.

Ces nouveaux bonus seront toujours cumulable avec la prime à la conversion, qui sera aussi probablement revue. Il n’y a plus qu’à attendre mardi et la présentation du plan de soutien pour confirmer ces bruits de couloir.


Retrouvez toute l’actualité des véhicules hybrides rechargeables Peugeot sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter

Suivez Forum-Peugeot.com sur Instagram


Vous aimerez aussi :

Ventes

Peugeot résiste à la tendance en septembre 2018

Scoop

C’est officiel, la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered arrive !

Nouveau modèle

Bernard Hesse nous parle de la puissance commerciale de la Peugeot 508