[Actualité] Eurasie : zone à reconstruire

Discussion dans 'Actualité' démarrée par SVS, 11 Septembre 2015.

  1. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    La zone EURASIE est constituée essentiellement de la Russie, de l'Ukraine, du Kazakhstan, de la Bielorussie, de la Géorgie, de l'Ouzbekistan.
    Elle est dirigée par Christophe BERGERAND depuis juillet 2014.

    PSA est présent sur le principal marché de la zone, la Russie, grâce à une usine d'assemblage située à Kaluga, construite et détenue en partenariat avec Mitsubishi.
    Hors Russie, PSA est également dans une logique de signature d'accords locaux de production, notamment au Belarus et au Kazakkhstan (2013).
    Cette zone est "compliquée", avec un marché auto russe promis à un bel avenir mais qui connait un fort ralentissement en raison de la crise économique et des tensions avec l'Ukraine, et des marchés qui ne sont pas encore matures pour les autres pays.

    En 2014, les ventes de PSA se sont établies à 43.830 véhicules, en recul de 41% par rapport à 2013.
    Sur le premier semestre 2015, le bilan de la zone est négatif :
    - sur les 7 premiers mois de 2015, les ventes sont en recul de 79,1% avec 6.200 unités (PEUGEOT : 3.500 ; CITROEN : 2.700)
    - la zone génère des pertes opérationnelles, mais elles ont été réduites de moitié par rapport à la même période de 2014.

    Plusieurs constructeurs étrangers ont annoncé leur retrait du marché russe en raison de la baisse significative de leur volume de ventes : OPEL (groupe GM), SEAT (groupe VW) et tout dernièrement HONDA (dont les ventes ont chuté de 79% sur les 7 premiers mois 2015 pour s'établir à 2.742 unités).

    Malgré un niveau faible de ventes, PSA semble décidé à se maintenir dans la zone notamment en Russie (avec une croissance attendue sur cette zone de 44% d'ici 2022), et à y redevenir rentable avec un objectif visé pour 2017.
    Plusieurs priorités ont été fixées :
    - le redimensionnement des modèles proposés, avec le maintien uniquement des modèles les plus prisés et les plus rentables. L'étude de la production d'un SUV et d'un VUL dans l'usine de Kaluga est en cours et pourrait être annoncer cette année ;
    - l'amélioration du prix de revient de fabrication (PRF), avec un objectif de diminution de 400 E par véhicule d'ici 2016. Cela nécessitera une amélioration du taux d'intégration locale (qui pourrait passer de 34% à 44% d'ici fin 2015) et un travail important est en cours avec des fournisseurs locaux.
    - une baisse des frais fixes, avec une diminution des effectifs de l'usine et des fonctions supports à Moscou et à Kiev.

    Source : Auto Actu.
     
  2. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Résultats PSA août 2015 sur le marché russe :
    Marché en recul de -19,4%
    PEUGEOT : 642 unités (-48,1%)
    CITROEN : 580 unités (-52,9%)
    Total PSA : 1.222 unités (-50,5%)

    Pour information, les résultats d'autres constructeurs :
    LADA : 20.174 (-23,8%)
    KIA : 14.081 (+3%)
    HYUNDAI : 12.584 (-6%)
    RENAULT : 9.918 (-19,9%)
    TOYOTA : 8.892 (-30%)
    NISSAN : 6.907 (-38%)
    VW : 6.627 (-23%)
    FORD : 4.527 (-13%)

    Source : AEB
     
  3. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Au-delà du marché russe, PSA cherche à se développer commercialement et industriellement dans d'autres pays de la zone Eurasie, en signant des accords de coopération.

    Ainsi, au Kazakhstan, PSA a signé avec AllurGroup un premier accord de coopération pour la production et la distribution de 4 véhicules de la marque PEUGEOT depuis septembre 2013 : il s'agit des 301, 3008, 508 et Partner. La 408 I est également disponible, mais elle est importée depuis la Russie (Production sur le site de Kaluga).
    Ces véhicules sont assemblés en SKD à Koustanaï, à l'usine d'AgromashHolding (filiale d'AllurGroup).
    Ces véhicules sont distribués via le réseau de concessionnaires d'Allurgroup, qui couvre les plus grandes villes du pays.

    Un deuxième accord a été conclu en 2014 et il consiste à assembler des véhicules dans une 2eme usine située à Koustanaï chez SaryarkaAutoProm (autre filiale d'AllurGroup), dont le 1er véhicule sera produit en septembre 2016 (il s'agira de la 301).
    Il est visé en 2017 un volume de production de 12.000 véhicules annuels avec un potentiel maximum de 17.000 unités. PSA étudie le développement de son réseau de concessionnaires pour accompagner ce développement industriel.

    Source : Boursier.com
     
  4. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    La Biélorussie est également un pays où PSA cherche à s'implanter industriellement, avec un objectif de porter sa part de marché à 12% d'ici 2017.
    Comme beaucoup de pays de cette zone, le marché biélorusse est assez limité actuellement, avec 30.000 voitures vendues en 2014 (VUL compris).
    Pour 2015, PSA a pour objectif de vendre 2.500 voitures.

    PSA assemble plusieurs modèles des marques PEUGEOT et CITROEN dans une usine proche de MINSK, à OBCHAK chez Unison :
    - chez PEUGEOT : les gammes 301, 3008, 508 et Partner ;
    - chez CITROEN : les gammes C-Elysée et Berlingo.

    Pour information, cette usine assemble également des modèles d'autres constructeurs, notamment OPEL.

    Source : Citrofeng.
     
  5. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Marché russe toujours difficile en septembre pour PSA.
    Marché à 140.800 (-28,3%)
    PEUGEOT : 514 (-64,7%)
    CITROEN : 525 (-66,3%)
     
  6. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Dans un entretien accordé à AUTOMOTIVE NEWS, C TAVARES confirme que PSA n'entend pas quitter le marché russe, qui "dispose d'un potentiel de croissance rentable".
    PSA accuse un recul considérable de ses volumes de production et d'immatriculations, mais la situation actuelle "est relativement indolore, le groupe a réduit ses opérations locales au niveau minimal, ce qui réduit ses pertes financières".
    Les activités de PSA en RUSSIE sont en pleine refondation, et le groupe cherche à maintenir ses capacités de production (usine de KADUNA) et de distribution.
    Il n'est pas exclu que PSA cherche également à l'avenir à s'appuyer sur l'IRAN pour exporter des véhicules vers la sud de la RUSSIE et développer son réseau commercial.
     
  7. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Toujours la même tendance pour PSA en RUSSIE pour octobre 2015 :
    Marché à 129.958 unités (-38,5%)
    PEUGEOT : 370 (-73,3%)
    CITROEN : 409 (-68,8%)
    Total PSA : 779

    Au cumul sur 10 mois :
    PEUGEOT : 4.900
    CITROEN : 4.800
    Tota PSA : 9.697 (-71,3%)
    PSA devrait péniblement atteindre 12.000 ventes sur l'année 2015, un résultat faible, peu en rapport avec ses capacités industrielles sur place (usine commune avec Mitsu d'une capacité à partager de 125.000 véhicules par an).

    En pourcentages, le recul est important mais en volumes de ventes, les pertes sont limitées pour PSA.
    A noter que certains groupes automobiles comme RENAULT-AVTOVAZ ont perdu 220.000 véhicules depuis le début de l'année 2015...
     
  8. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Sur la zone EURASIE, PSA a écoulé 1.000 voitures au cours du mois d'octobre 2015 avec PEUGEOT et CITROEN/DS au même niveau avec 500 voitures chacun.

    Sur 10 mois, PSA est à 10.000 ventes (-72,8%) sur la zone, réparties de la manière suivante :
    PEUGEOT : 5.500 (-73%)
    CITROEN : 4.500 (-71,8%)
    DS : +/- 100 (-91,6%)
     
  9. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    PSA veut améliorer le taux d'utilisation du site de production de Kaluga en RUSSIE.
    Ce site, partagé avec Mitsubishi, est d'une capacité industrielle de 125.000 véhicules par an.

    PSA y connait une érosion très importante de ses ventes et par ricochet de ses volumes de production, en raison d'une crise économique profonde mais aussi d'une offre produits inadaptée :
    - les 408 I et C4 L, produites localement, s'affichent à un prix supérieur au coeur du marché (citadines B2, SUV et berlines sedan segment C de moins de 12.500 Euros) ;
    - les autres modèles sont importés, avec pour conséquence des prix non compétitifs en raison des taxes d'importation et de la chute du rouble depuis 2 ans.

    L'usine a cessé sa production pour PSA au cours du 1er semestre 2015. Cette année 2015 devrait être celle des records à la baisse, avec 12.000 ventes annuelles, à comparer aux 43.830 véhicules vendus en 2014 (en recul de 41% par rapport à 2013...).

    Plusieurs pistes ont été évoquées :
    - la production de véhicules de la marque JEEP, mais les négociations avec le groupe FCA ne semblent pas avoir abouties à ce jour ;
    - la piste DONG FENG est également à l'étude, en vue d'introduire sur le marché russe des modèles de la marque commune à PSA et DF MOTOR : Fengshen. Mais la traduction industrielle de cette solution risque de prendre quelques temps encore ;
    - accueillir de nouveaux modèles produits localement : on parle d'un SUV (2008 ou 3008) et un VUL du groupe PSA.

    Source : LES ECHOS
     
  10. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Le marché russe continue de baisser significativement en novembre 2015, au point qu'il est désormais inférieur au marché français.

    Marché à 131.572 (-42,7%)
    PEUGEOT : 320 (-78,7%)
    CITROEN : 314 (-78,2%)
    Total PSA : 634

    Sur 11 mois :
    Marché à 1.455.253 (-34,5%)
    PEUGEOT : 5.211 (-72,5%)
    CITROEN : 5.120 (-71,1%)
    Total PSA : 10.331 (-71,9%)

    En 2015, la zone EURASIE représentera la plus mauvaise performance de PSA à l'international, et se classera derrière la zone INDE/PACIFIQUE où PSA ne dispose pourtant d'aucune implantation industrielle.

    En RUSSIE, les faibles volumes de vente doivent mettre sous tension le réseau commercial du groupe, et il n'est pas exclu que PSA soit contraint d'adopter la même stratégie que celle engagée en AMERIQUE LATINE avec l'apparition de concessionnaires distribuant les modèles des marques PEUGEOT et CITROEN.

    Enfin, on comprend difficilement l'absence de production du 2008 à Kaluga, modèle le plus international du groupe (production actuellement en FRANCE, CHINE et AMERIQUE LATINE) et qui pourrait améliorer la position de la marque en RUSSIE avec un prix plus compétitif et une offre en adéquation avec un segment en plein essor.
     
  11. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Avec les tensions entre la Russie et la Turquie, certains industriels de l'automobile russe rencontreraient des difficultés d'approvisionnement en pièces d'origine turque.
    Bien que l'embargo ne concerne pas les pièces détachées de l'industrie automobile, il semble que l'ensemble des marchandises en provenance de Turquie soit soumis à des contrôles renforcés.
    A ce jour, seuls TOYOTA et l'Alliance RENAULT/NISSAN/AVTOVAZ sont touchés par ces difficultés.
    On surveillera si la production de PSA est susceptible d'être affectée par ces problèmes.

    Source : CCFA
     
  12. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Chiffres de ventes PSA dans la zone EURASIE au mois de novembre 2015 :

    PEUGEOT :700 (-58,9%)
    CITROEN : 500 (-76,1%)
    DS : 0
    Total : 1.200 (-68,3%)

    Sur 11 mois :
    PEUGEOT : 6.200 (-71,9%)
    CITROEN : 4.900 (-72,2%)
    DS : 100 (-91,1%)
    Total PSA : 11.100 (-72,4%)
     
  13. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50
    Des chiffres vertigineux dans le mauvais sens :/
     
  14. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Les pourcentages sont importants mais les pertes en volume sont finalement assez réduites...
    Reste que sur plusieurs années, le recul est significatif (au moins 50.000 ventes), surtout en considération d'une implantation industrielle à Kaluga représentant un potentiel de production annuel de 125.000 véhicules.

    Christophe BERGERAND, Directeur de la zone EURASIE, évoquait que PSA dans cette zone était en passe de devenir une "PME de combat".
    Le rapprochement opéré dernièrement entre la Russie et la France pourrait être l'occasion de faire évoluer la présence de PSA dans le pays : recherche d'un partenaire local, mise à profit des accords économiques signés par la Russie avec l'Iran et la Chine...
     
  15. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Les autorités russes ont décidé de poursuivre le soutien du secteur automobile pour le 1er semestre 2016, avec un programme d'aides d'un montant de 250 millions d'Euros.
    Depuis la baisse importante du marché russe entamée en 2013, le marché automobile est soutenu par le gouvernement russe.
    Mais certains analystes évaluent un marché 2016 encore en baisse de 14% par rapport à 2015, ce qui le ramènera à la moitié des volumes de l'année 2012.
    Il conviendra de surveiller l'évolution des ventes de PSA en 2016, ainsi que les annonces sur la stratégie à moyen terme du groupe PSA sur cette zone.

    Source : LE BLOGAUTO
     
  16. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Une année 2015 à oublier pour PSA avec des ventes en chute libre.

    Mois de décembre 2015
    PEUGEOT : 400 (-79,4%)
    CITROEN : 500 (-69,6%)
    Total PSA : 900 (-74,9%)

    Sur 12 mois 2015 :
    PEUGEOT : 6.538 (-72,49%)
    CITROEN : 5.374 (-72,01%)
    DS : :88 (-89,85%)
    Total : 12.000 (-72,62%)
    PSA a perdu 31.830 immatriculations par rapport à l'année 2014...
    L'EURASIE est désormais la dernière zone en volume, malgré la présence d'une installation industrielle de 120.000 véhicules à Kaluga.
    La zone INDE/PACIFIQUE a représenté 23.789 immatriculations (+6,44%).
     
  17. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Selon AutoActu, le niveau atteint par PSA en RUSSIE devient dangereux pour la pérennité du groupe sur ce pays.
    M PICAT, DG de PEUGEOT, précise : "Cela nous inquiète. La situation est extrêmement complexe et nous sommes focalisés sur la rentabilité, les volumes viennent en second".
    Il faut préciser que l'année 2015 a vu le retrait pur et simple de RUSSIE des marques OPEL, SEAT et HONDA, qui affichaient des volumes de ventes comparables, ou inférieures à celles de PSA (12.000 en 2015).
    Le groupe ne peut pas nourrir comme ambition d'être réduit à une "PME de combat" selon les termes du Directeur de la zone EURASIE.
    Le business modèle devra évoluer, sans doute dans trois directions :
    - la conclusion d'accords sur l'assemblage de véhicules d'autres constructeurs pour l'usine de Kaluga ;
    - la recherche d'un partenaire local, stratégie privilégiée par PSA lors de ses implantations en CHINE, et peut-être en IRAN ;
    - le redéfinition d'une offre de véhicules correspondant davantage au marché russe.
     
  18. 406peugeot

    406peugeot Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    30 Avril 2008
    Messages :
    1 984
    "J'aime" reçus :
    9
    Merci Poutine :pfff:
    Je pense que PSA devrait arrêter les frais, stopper la vente et fermer l'usine :(
     
  19. Francis

    Francis On ne peut pas plaire à tous le monde
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    19 Octobre 2002
    Messages :
    25 953
    "J'aime" reçus :
    34
    Sauf quye l'usine est "Mitsubishi" ... Ce n'est pas à PSA de décider de sa fermeture
     
  20. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    L'usine de Kaluga est détenue par une co-entreprise PSA/Mitsubishi. Dans le contexte actuel, il n'est pas évident que le japonais accepte de reprendre seul cette usine, ou qu'il y ait beaucoup de candidat à la reprise du site...

    Sur le marché russe, PSA a beaucoup reculé (perte de 30.000 véhicules en 2015 vs 2014) pour apparaitre désormais comme un acteur de 3ème rang, avec à peine 12.000 véhicules vendus (11.173 exactement).
    Mais le marché russe a été une calamité pour d'autres groupes qui accusent des pertes bien plus importantes, avec les conséquences que l'on peut imaginer en terme de rentabilité :
    - Alliance RENAULT-NISSAN-AVTOVAZ : perte de 243.636 voitures en 2015 vs 2014 (dont 115.700 LADA, 73.760 RENAULT et 70.910 NISSAN)...
    - Groupe GM : perte de 139.239 véhicules en 2015 vs 2014 (dont 73.410 CHEVROLET, 17.000 DAEWOO et 48.303 OPEL)...
    - Groupe VW : perte de 95.386 véhicules en 2015 vs 2014 (dont 49.680 VW)...
    - Groupe TOYOTA : perte de 62.730 véhicules en 2015 vs 2014 ;
    - Groupe HYUNDAI/KIA : perte de 50.618 véhicules en 2015 vs 2014.

    Pour 2016, le comité des constructeurs russes estime le recul du marché à 5%...
    Il va bien falloir que PSA s'explique sur sa stratégie à court et moyen terme sur cette zone.
    Une piste pourrait consister à rester en RUSSIE, avec la création de deux ou trois pôles :
    - le premier centré sur l'usine de Kaluga, dont la production serait affectée à la "Russie européenne",
    - un ou deux autres pôles correspondant à des véhicules produits en CHINE et/ou en IRAN et exportés vers le marché russe, en mettant à profit les accords de coopération économique entre ces trois pays.
    Tout cela nécessite beaucoup d'analyses et de la confiance dans les relations d'affaires entre partenaires...
    Mais il ne semble pas y avoir de recette miracle à court terme sur cette zone.
     
  21. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Le marché russe entame l'année 2016 sur une chute bien plus importante que les prévisions.
    Alors que les analystes tablent sur un repli de 5% sur l'ensemble de l'année, le marché russe dégringole en janvier avec -29,1% soit un volume de 81.849 véhicules immatriculés.
    PSA affiche un recul encore plus important que le marché, avec un repli de -53,7%...
    PEUGEOT : 196 unités
    CITROEN : 220 unités
    Avec cette crise sans précédent sur le marché russe, on peut aussi s'interroger sur la pérennité du réseau commercial des deux marques en Russie...Comme indiqué plus haut, il est possible que l'on assiste à l'apparition de concessions distribuant les deux marques du groupe, comme cela a été lancé en 2015 au BRESIL, au moins tant que le marché sera bloqué à de tels niveaux.
     
  22. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Dans un entretien accordé à Autostat, Alexander MIGAL, Directeur général des marques PEUGEOT CITROEN et DS en RUSSIE, a précisé que l'usine de Kaluga atteindrait un taux d'intégration locale de 50% en 2017. C'est un des objectifs majeurs fixés par C TAVARES en 2014 : en 2013, ce taux d'intégration locale était inférieure à 34%.

    D'autre part, sur les 5 prochains mois, l'usine fonctionnera en temps partiel compte tenu du niveau de production et afin d'éviter des licenciements.

    Au niveau de l'actualité produit, PSA n'a toujours pas fait d'annonces sur l'évolution de son offre de véhicules produits dans l'usine ; par contre, à la fin du 1er semestre 2016, Mitsubishi devrait lancer la nouvelle génération de PAJERO SPORT.

    Sources : CCFA - Autostat
     
  23. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Résultats en RUSSIE en février 2016, sur un marché toujours en fort recul :

    Marché à 111.145 (-13,4%)
    PEUGEOT : 251 (-33%)
    CITROEN : 339 (-11%)
    Total PSA : 590 (-22,1%)
     
  24. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Résultats de PSA sur la zone EURASIE en février 2016

    PEUGEOT : 400 (+36,2%)
    CITROEN : 339 (-18,9%)
    Total PSA : 739 (5,1%)
     
  25. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50

    PSA vend quoi en Inde ??? :mouai:
     
  26. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    @Thomas : PSA a divisé ses zones d'activités par "régions géographiques", avec parfois des pays dans lequel le groupe est peu ou pas présent commercialement, et parfois sans implantation industrielle.
    C'est le cas de l'INDE où PSA est à ce jour absent de ce pays.
     
  27. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Résultats de la production automobile par pays en 2015 dans la zone EURASIE.
    Les chiffres intègrent véhicules particuliers et commerciaux.

    1/ RUSSIE : 1.384.399 unités (-26,6%)
    2/ OUZBEKISTAN : 185.400 unités (-24,5%)
    3/ UKRAINE : 8.244 unités (-71,3%)

    Source : OICA
     
  28. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Malgré un marché russe en grande difficulté, RENAULT vient de présenter le KAPTUR, SUV réalisé sur la base technique du DUSTER, mais offrant le look du Captur européen avec des dimensions en hausse.

    Du côté de PEUGEOT, il manque une offre de petit SUV produit sur place, pour coller au marché, et augmenter les volumes de la marque qui sont devenus très réduits.
    On aura certainement des indications sur la stratégie du groupe en EURASIE mardi prochain, lors de la présentation du plan "Push to Pass".
    Le 2008, qui est présenté comme le véhicule le plus mondialisé du groupe (car produit en EUROPE/CHINE/AMERIQUE LATINE), est le modèle qui pourrait être produit à KALUGA, comme son cousin de chez CITROEN, le C3-XR ; pour ce dernier, son origine franco-chinoise doit certainement impliquer l'accord de DONG FENG.
     
  29. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Yann VINCENT, Directeur industriel du groupe PSA, a indiqué le 30 mars dernier, que des études étaient menées sur une industrialisation des TRAVELLER/EXPERT et SPACETOURER/JUMPY sur la zone EURASIE.
    Il faut rappeler que la production et la commercialisation de VUL ont été régulièrement évoquées par PSA sur cette zone pour retrouver des marges de croissance sur les marchés d'EURASIE, et notamment le marché russe.
    Source : USINE NOUVELLE
     
  30. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    PSA Groupe entend se maintenir sur la zone EURASIE, malgré la crise profonde traversée par la RUSSIE et la majorité des pays de cette zone.
    Le plan "Push to Pass" prévoit plusieurs objectifs d'ici 2021 :

    1/ Les volumes de vente doivent être multipliés par 4 d'ici 6 ans, pour atteindre environ 50.000 ventes contre à peine 12.000 en 2015. Un niveau qui reste modeste compte tenu des capacités industrielles de 125.000 unités annuelles existantes dans l'usine de KALUGA.
    2/ Le taux d'intégration locale devra atteindre 75% (50% pour 2017).
    3/ La production de l'usine de KALUGA devra assurer 60% des volumes du groupe dans la zone ; la nouvelle génération de VUL devrait être industrialisée en Russie.
    4/ 17 nouveaux véhicules seront lancés d'ici 2017 sur cette zone EURASIE.
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification