[Actualité] Push to Pass, nouveau plan stratégique

Discussion dans 'Actualité' démarrée par SVS, 5 Avril 2016.

  1. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Le nouveau plan stratégique pour PSA sera présenté demain mardi 5 avril par Carlos TAVARES.
    Au Salon de GENEVE, le PDG de PSA a annoncé que le plan Push to Pass serait "un plan de croissance organique, interne, par nos propres moyens".
    On peut identifier 4 domaines sur lesquels la stratégie du groupe devra être clarifiée :

    1/ Le renouvellement de l'offre produits devrait être une préoccupation majeure, avec le lancement de 28 nouveautés au cours des 6 prochaines années. L'objectif sera de cibler les segments les plus rentables, mieux couvrir le marché, et de développer des "véhicules mondiaux", c'est à dire distribués sur au moins deux à trois zones (on pense à minima à l'EUROPE et la CHINE/ASEAN). Sur ce dernier point, on a pu noter que les Directeurs des zones étaient désormais consultés pour le choix et la définition des véhicules, et leur adaptation aux spécificités des différents marchés devraient être assurés par les "centres de R&D locaux" (China Tech Center, Latina Tech Center et à terme le centre au Maroc).

    2/ L'internationalisation du groupe devrait rester un objectif de premier ordre pour PSA.
    La CHINE va rester la priorité n° 1 pour le groupe, qui a beaucoup investi (la 4ème usine à CHENGDU sera inaugurée en Octobre prochain) et qui dispose d'un partenariat à développer avec DONG FENG. Une implantation dans un pays membre de l'ASEAN est à l'étude avec DONG FENG, sans doute en THAILANDE ou en INDONESIE, qui restent des marchés dominés par les constructeurs japonais et coréens.
    Mais le groupe a commencé à laisser entrevoir sa nouvelle stratégie :
    - la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT est présentée comme le 3ème pilier du groupe, avec un retour industriel et commercial en IRAN, une implantation au MAROC officialisée en juin dernier, et l'étude d'une autre implantation industrielle en ALGERIE ;
    - la zone AMERIQUE LATINE est relancée, après une année 2015 marquée par les premiers résultats bénéficiaires pour le groupe. Si les objectifs visés consistent à progresser sur "les marchés périphériques" de la zone (Les pays de l'arc andin), on surveillera si le groupe envisage un développement au MEXIQUE, pays qui dispose à la fois d'un marché auto important (1,4millions de véhicules en 2015) et de capacités de production industrielle très importantes permettant d'exporter aussi bien en Amérique latine que vers le marché nord américain avec des coûts de fabrication plus compétitifs que les usines nord américaines ;
    - PSA devra donner des indications sur ses orientations dans la zone EURASIE, compte tenu de la baisse importante des volumes de vente depuis plusieurs années et alors que le groupe dispose de capacités annuelles de production de 125.000 véhicules ;
    - la stratégie de PSA dans la zone INDE/PACIFIQUE est égalemennt attendue : le groupe est totalement absent du marché indien et les études d'une implantation ont été annoncées lors de l'arrivée de C TAVARES. Cette implantation pourrait s'effectuer en partenariat avec TATA ou MAHINDRA. Le groupe doit également progresser sur les marchés japonais et coréens.
    - Enfin, PSA devra clarifier sa position par rapport au marché nord américain.

    3/ PSA semble avoir privilégier une croissance organique. Après la politique des "marges plutôt que des volumes", il est probable que des objectifs d'augmentation des volumes soient annoncés. Plusieurs analystes évoquent un chiffre de 4 millions d'unités d'ici 2020, ce qui ne semblent pas hors de portée si l'on considère :
    - le potentiel du marché chinois et le fait que le groupe a musclé ses capacités dans cette zone (la 4ème usine aura une capacité annuelle de 360.000 véhicules) ;
    - le potentiel de la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT avec le retour en IRAN (usine d'une capacité de 200.000 véhicules) et l'installation au MAROC et certainement en ALGERIE ;
    - l'amélioration attendue de la situation en AMERIQUE LATINE et en EURASIE.
    On aura également noter que PSA entend assurer ce développement avec ses voitures particulières mais également les VUL : lors de la présentation de SEVELNORD, il a été annoncé comme objectif d'atteindre 1,2 millions de VUL contre 400.000 en 2015.
    Il n'en reste pas moins que beaucoup d'analystes ne croient pas en un PSA indépendant et qu'un rapprochement avec un autre groupe est inévitable à court ou moyen terme. On aura d'ailleurs noter que la position de C TAVARES a évolué ces derniers temps puisqu'il a déclaré à plusieurs reprises : "il y a toujours de la place pour une collaboration stratégique élargie. (...) C'est plus judicieux d'engager des discussions quand l'entreprise est en bonne santé. C'est désormais le cas".

    4/ Le groupe devra également démontrer sa capacité à mener tous les investissements en R&D pour rester compétitifs vis à vis de la concurrence. G LE BORGNE, Directeur de la R&D de PSA, a assuré que PSA disposait des moyens technologiques pour travailler sur les "véhicules décarbonés, autonomes et connectés" (source : LES ECHOS). On a assisté au cours de ces dernières années à l'essor de la sous-traitance chez PSA, avec désormais 4 grands prestataires : ALTRAN, ALTEN, ASSYSTEM et SEGULA. Il faut espérer que PSA conserve les compétences en interne, pour continuer à initier les programmes et maitriser tous les stades de conception d'un véhicule.
     
  2. superseb

    superseb Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    20 Mai 2008
    Messages :
    2 618
    "J'aime" reçus :
    2
    “Push to Pass”, plan de performance et de croissance organique rentable
    Source http://media.psa-peugeot-citroen.inetpsa.com/fr/groupe/%E2%80%9Cpush-pass%E2%80%9D-plan-de-performance-et-de-croissance-organique-rentable


    « Push to Pass » couvre la période 2016-2021 et répond aux besoins de mobilité des clients en anticipant la mutation des usages de l’automobile. Ce plan de transformation, impulsé par l’évolution des attentes du client, permettra de libérer le potentiel de l’entreprise en capitalisant sur la dynamique d’efficience, d’excellence opérationnelle et d’agilité née du plan « Back In the Race »

    Avec des investissements R&D maîtrisés et une gestion rigoureuse des coûts de production et des coûts fixes, ce plan élève le niveau de performance structurelle du Groupe PSA en fixant comme objectifs :
    une marge opérationnelle courante moyenne de 4 % pour la division automobile sur la période 2016-2018 et une cible à 6 % en 2021 ;
    une croissance de 10 % du chiffre d’affaires du Groupe entre 2015 et 20181, en visant 15 % supplémentaires d’ici 20211.

    Pour atteindre ces objectifs, l’entreprise fait évoluer son modèle économique et créera davantage de valeur en optimisant l’exploitation de sa base clientèle existante, tout en l’élargissant grâce à la digitalisation et à des offres multimarques en après-vente, leasing, véhicules d’occasion, services de mobilité et de gestion de flotte. Des investissements ciblés en capital-risque permettront d’étoffer le portefeuille de solutions de mobilité.

    Le développement des marques Peugeot, Citroën et DS, fortes et différenciées, s’appuiera sur :
    une qualité produit et service au meilleur niveau, socle du pricing power des marques,
    un plan produit offensif, riche de 26 véhicules particuliers et de 8 véhicules utilitaires dont un pick-up 1 tonne, permettant de lancer « un nouveau véhicule, par région, par marque, par an »,
    une stratégie technologique riche et pertinente avec notamment le lancement de 7 véhicules hybrides rechargeables et 4 véhicules électriques, et la mise en oeuvre du programme véhicules connectés et autonomes.

    Ce plan permettra d’assurer une croissance rentable dans toutes les régions dans lesquelles le Groupe est présent.

    « Push to Pass » constitue une première étape vers la vision du Groupe PSA : « Un constructeur automobile mondial à la pointe de l’efficience, fournisseur de services de mobilité de référence »

    PSA annonce également la mise en place d’une politique de dividendes sur la base d’un « payout ratio » de 25% à partir de l’exercice 2016.

    A l’occasion de la présentation de « Push to Pass », Carlos Tavares Président du Directoire, déclare : «Sur la base de fondamentaux retrouvés, nous allons engager une offensive produit et technologique mondiale. A présent plus agiles, nous sommes prêts à changer de paradigme en anticipant les mutations des usages de l’automobile. Notre transformation digitale fera du Groupe PSA une entreprise connectée à ses clients. Avec Push to Pass, nous assurerons la croissance organique rentable de PSA».

    La présentation « Push to Pass » sera disponible le 5 avril à partir de 12H sur :
    www.psa-peugeot-citroen.com/fr/finance/publications-financieres

    1A taux de change constant (2015)
     
  3. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 623
    "J'aime" reçus :
    722
    La tribune donne quelques pistes : cap sur l'électrique et l'hybride rechargeable. Retour aux Etats Unis via des services de mobilités.
     
  4. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50
    Le moins que l'on puisse dire est que ce début d'annonce de plan n'a pas enthousiasmé les boursificoteurs :rolleyes:

    Au sujet des USA je ne comprends pas: qu'est-ce que c'est ce ces services de mobilité(auto-partage, location,...) :confused:
    Il faut bien que des Peugeot, Citroën et DS circulent sur les routes nord-américaines pour que PSA puisse offrir aux Américains ces services...or si elles ne sont pas fabriquées de manière classique localement elles seront hors de prix(taxes, touSSa) :spamafote:
     
  5. ForzaLion

    ForzaLion Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Février 2016
    Messages :
    130
    "J'aime" reçus :
    0
    Voilà des précisions concernant les USA :

    "Le retour aux Etats-Unis : il se fera par la petite porte avec des services de mobilité, en tout cas dans un premier temps : "nous débuterons comme opérateur de service de mobilité, éventuellement avec notre partenaire stratégique le groupe Bolloré BOLL.PA , c'est une des possibilités que nous étudions. Ce sera un moyen de comprendre le client, la régulation et de prendre le pouls de ce grand marché". PSA a bâti un plan spécifique de 10 ans pour le retour en Amérique du Nord. Cette première étape, si elle est réussie, fera passer PSA à la seconde phase qui sera synonyme d'intégration des autos PSA dans les solutions de mobilité. La dernière étape est la vente pure et simple d'autos PSA en Amérique du Nord, si et seulement si les deux premières ont été concluantes."
     
  6. Ossetard

    Ossetard Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    6 Février 2005
    Messages :
    1 552
    "J'aime" reçus :
    18
    Ce n'est pas avec les véhicules bolloré qu'ils vont y arriver.
    Pour moi, c'est juste un effet d'annonce en sachant qu'il ne se passera rien en Amérique du Nord
     
  7. areverchon

    areverchon Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    21 Janvier 2004
    Messages :
    1 544
    "J'aime" reçus :
    0
    Les services de mobilités se feront avec des voitures déjà adaptées au marché américain. Pas avec les voitures PSA.
    C'est assez intelligent comme approche, une vrai analyse de marché avec de l'expérience et construction d'une image, d'une base client avec des modèles qu'ils connaissent, ensuite passage des services aux modèles PSA. ça permet aux clients de tester faire des retours. Et pour finir, vente des voitures si tout est au vert.
     
  8. davidcentrale

    davidcentrale Modérateur

    Inscrit depuis le :
    1 Août 2004
    Messages :
    63 374
    "J'aime" reçus :
    2 464
    Les voitures Bolloré comme vecteur d'image pour PSA aux USA...non mais lol.
     
  9. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 623
    "J'aime" reçus :
    722
    Retour sur le marché du Pick up d'une tonne : 38% du marché mondial.
     
  10. BenIGNe

    BenIGNe Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    12 Octobre 2004
    Messages :
    40 011
    "J'aime" reçus :
    838
    Le remake de Alerte à Malibu avec des Bluesummer :love: :love: .
     
  11. rere

    rere Lion de l'espace

    Inscrit depuis le :
    17 Janvier 2003
    Messages :
    8 107
    "J'aime" reçus :
    17
    le clip en FR:
    http://www.forum-peugeot.com/plan-push-to-pass-bref/

    la conférence en anglais:
    http://www.forum-peugeot.com/carlos-tavares-presente-plan-push-to-pass/
     
  12. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50

    Totalement NUL, un excellent moyen pour dire: "vous voyez ça ne marche pas encore les voitures françaises aux USA, c'est pas la peine de tenter le coup" :pfff: :mad:
     
  13. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50

    Génial, PSA loueur de Ford, Toyota, GM,...voilà ce que les Américains garderont comme image de l'opération "ah bon, PSA fabriquent aussi leurs propres voitures ??" :rolleyes:
     
  14. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50

    Avec un tel pourcentage il vaut mieux investir pour un produit "maison" plutôt que d'acheter clés en mains un produit externe :eek:
     
  15. Ossetard

    Ossetard Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    6 Février 2005
    Messages :
    1 552
    "J'aime" reçus :
    18
    A mon avis ils vont investir dans un produit maison, mais pour ne pas perdre de temps ils passent d'abord par un partenariat.
     
  16. ForzaLion

    ForzaLion Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Février 2016
    Messages :
    130
    "J'aime" reçus :
    0
    Bon n'exagérons pas trop non plus ça concerne la première étape, il y aura des voitures PSA dans la seconde étape sauf qu'ils précisent que cette seconde étape est liée à la réussite de la première :cry:

    J'espère que c'est pas de l'enfumage pour dire qu'on a tenté ça n'a pas marché donc maintenant arrêtez de nous parler des USA car j'ai du mal à comprendre comment ils pourront justifier la réussite de la première étape sans les modèles PSA :sarcastic:

    Sinon en parlant d'Amérique du nord je peux très bien comprendre qu'ils y aillent avec des pincettes concernant les USA vu les investissement que cela demande pour s'y installer de manière sérieuse mais pourquoi ne pas ne pas y aller de manière un peu plus franche au Canada et plus particulièrement au Quebec province francophone de 8,5 millions d'habitants ? :eek:

    Je me doute bien qu'au niveau du marché ça doit être dans le même genre qu'aux USA avec SUV, berlines et des compacts tricorps comme la 408 chinoise, ça tombe bien des SUV et des berlines il va y en avoir dans les années à venir chez PSA.
    Il aurait peut être été plus judicieux de concentrer les moyens là-bas au fur et à mesure que les prochaines nouveautés qui puissent être compatible avec ce marché sortent.
     
  17. Bruno

    Bruno Administrateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    17 Octobre 2002
    Messages :
    21 280
    "J'aime" reçus :
    189
    Le retour aux USA pourrait se faire par la création d'un site de production au Mexique et un partenariat avec un constructeur déjà implanté pour l'aftersales ?
     
  18. titi

    titi Lion d'Argent

    Inscrit depuis le :
    4 Novembre 2002
    Messages :
    2 163
    "J'aime" reçus :
    0
    Sont vraiment crétins chez PSA hein? Tu devrais vite postuler :lol:
     
  19. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Dans ce plan stratégique "Push to Pass", il y a un élément assez important : PSA entend ne plus se cantonner à son métier traditionnel de constructeur automobile. Le groupe souhaite désormais se transformer en prestataires et fournisseurs de services autour de l'automobile et de son usage.

    Il n'y a pas de chiffrage sur les moyens consacrés à ces nouvelles activités, ni d'informations précises sur l'organisation de ces nouveaux métiers et leur impact sur les activités existantes.
    Il semble que PSA soit disposé à engager des investissements ciblés dans des start-up évoluant dans ces nouvelles activités.
    C TAVARES a précisé s'attendre à une amélioration du résultat net de 100 millions d'euros d'ici 2020 avec cette nouvelle branche d'activité, ce qui semble assez considérable par rapport aux résultats actuels.

    Le groupe PSA poursuit en ce domaine une stratégie assez comparable à celle de FORD ; il faut espérer que le groupe disposera des moyens humains, technologiques et financiers pour devenir un acteur important dans ces nouvelles activités, avec la capacité à dégager des résultats financiers positifs, et que les partenariats qui ont pu être noués dernièrement (notamment avec IBM) apporteront au groupe des avantages par rapport à la concurrence dans ces nouveaux métiers.
     
  20. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 623
    "J'aime" reçus :
    722
    3 étapes pour ce retour : 1) services d'autopartage mobilités de manière à percevoir les habitudes du marché , 2) dans le cadre de ce service introduction de véhicules du groupe adapté US et 3 phase ( si et seulement si d'après l'Est Républicain C Tavares a posé une condition pour cette 3 e phase : que les deux premières montrent un intérêt tangible pour les produits du groupes . L'étalement se fait sur 10 ans : autrement dit : pas de démarrage fulgurant et celà laissera le temps de bien analyser le retour d'expérience.
     
  21. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50
    Il existe donc bel et bien risque que PSA ne revienne finalement PAS aux USA :rolleyes:
     
  22. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 623
    "J'aime" reçus :
    722
    Carlos Tavares attend surtout le résultat des deux premières phases .
    Disons que le groupe se donne une vision aussi large que possible tout en restant prudent pour le lancement : autopartage mobilités et ensuite flotte véhicules du groupe auprès des acteurs mobilités. Celà limite les risques : pas de gros volumes pour la phase deux mais seulement flottes de véhicules du groupe.
     
  23. cb66

    cb66 Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    2 Février 2009
    Messages :
    4 150
    "J'aime" reçus :
    83
    Pour approcher les USA, on peut prendre différents chemins, mais dans tous les cas il faut au minimum avoir des véhicules correspondant aux demandes locales et un minimum de réseau pour en assurer la maintenance.
    PSA a-t-il tout cela actuellement??
     
  24. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50

    Quand je vois que des Focus, Corolla, Civic(équivalents 308/C4/DS4), des Smart/Mini/500(équivalent DS3), ou encore des Camry(berline de Toyota qui occupe la première place de sa catégorie et qui n'offre rien de mieux que notre 508), etc se vendre dans ce pays, alors je me dis que finalement oui, niveau gamme américaine on a ce qu'il faut chez PSA, sans avoir de gros pick-up et autres SUV de luxe V8 touSSa :confused: :confused:
     
  25. kawajo

    kawajo Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    8 Mars 2009
    Messages :
    3 358
    "J'aime" reçus :
    152
    Aucun véhicule de la gamme PSA n'est aux normes US, il faut tout refaire.
     
  26. cb66

    cb66 Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    2 Février 2009
    Messages :
    4 150
    "J'aime" reçus :
    83
    Tout à fait, de plus Thomas, les marques dont tu parles sont soit américaines, ou implantées aux USA depuis de nombreuses années. Elles ont plusieurs usines en Amérique du Nord où elles construisent des "gros" véhicules, elles possèdent un réseau commercial, et pour les modèles dont tu fais allusion certains ont des carrosseries spécifiques qui les différencient des modèles européens, sans parler des normes "pollutions" spécifiques.
    Donc il y a du pain sur la planche........
     
  27. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 676
    "J'aime" reçus :
    46
    Il y a d'autres éléments qui peuvent justifier une certaine prudence dans ce retour progressif en AMERIQUE DU NORD :
    - le TAFTA, actuellement en cours de négociation entre l'Union Européenne et les Etats Unis, s'attache à rapprocher les normes US et européenne en matière industrielle, afin de lever les "mesures protectionnistes indirectes" entravant l'accès à certains marchés de biens et services. PSA a tout intérêt à attendre l'évolution de ces négociations (qui sont difficiles car ce traité est de nature à bouleverser beaucoup de domaines et pas seulement économiques) avant d'investir des sommes importantes pour mettre aux normes les véhicules sélectionnés pour être produits et distribués en Amérique du Nord ;
    - malgré de meilleurs fondamentaux et de bons résultats économiques, PSA reste encore fragile financièrement. Le groupe doit continuer sa progression en EUROPE et en CHINE/ASEAN, se développer en AFRIQUE/MOYEN ORIENT et retrouver de la croissance en AMERIQUE LATINE (ces 4 zones étant celles où les marges de progression sont les plus "accessibles" à moyen terme), avant de mobiliser des moyens financiers importants pour ce retour en Amérique. Quand on voit les bienfaits de la 308 II aux finances du groupe, on peut se dire que si les nouveaux véhicules qui vont être lancés partir de cette année rencontrent un succès comparable (cf : 3008 II/5008II/508II/208II), sans parler du réveil attendu de CITROEN, la solidité du groupe et ses capacités financières seront d'une tout autre nature.

    Le plan "Push to Pass" intègre l'AMERIQUE DU NORD comme pilier stratégique pour le long terme.
    Une équipe est déjà en place pour organiser ce retour de PSA sous une forme originale et différente.
    Le directeur de cette zone, dont le nom n'est pas encore dévoilé, sera membre du comité exécutif, au même titre que les Directeurs des 6 autres régions.
     
  28. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50
    Vont-ils prendre un Américain comme chef d'équipe du projet Retour aux USA :confused: :confused:
     
  29. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 623
    "J'aime" reçus :
    722
    Lié à ce plan ou sans rapport ,un média allemand ( Automobilwoche ) indique que Carlos Tavarès a indiqué qu'il réfléchissait ne plus venir avec ses marques au mondial à partir de 2018; motif peu rentable.
    info démentie par PSA mais comme l'indique ABCmoteur pas de fumée sans feu.
    Source Abcmoteur.
     
  30. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 442
    "J'aime" reçus :
    50
    Punaise même PSA déserterait le Mondial de l'Auto Porte de Versailles ???? :mad:
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification