[Actualité] Afrique/Moyen Orient : nouvelle zone de croissance

Discussion dans 'Actualité' démarrée par SVS, 22 Mai 2015.

  1. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    PSA souhaite poursuivre son développement au Maroc.
    Au programme :
    1/ un réseau de vente et d'après-vente à étoffer, notamment au niveau des villes moyennes.
    Il y a donc des sites à rénover et d'autres à ouvrir pour améliorer le maillage du territoire marocain.
    2/ une offensive produits qui commence avec la nouvelle 208II qui a été bien accueillie.
    Le fait qu'elle doit produite à Kenitra est évidemment un atout.
    A noter que PEUGEOT avait pour ambition de lancer la e-208 sur le marché marocain dès cette année.
    La crise du covid-19 pourrait modifier quelque peu le calendrier.
     
  2. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    L'Algérie vient d'annoncer "la fin du régime préférentiel pour l'importation des lots SKD/CKD pour le montage de véhicules automobiles".
    Le marché algérien était traditionnellement important pour PEUGEOT qui, comme la majorité de ses concurrents, exportaient certains de ses modèles essentiellement depuis ses usines européennes.
    Mais depuis 2014, les autorités algériennes ont limité progressivement les importations de véhicules neufs en fixant des quotas par constructeurs, avant de les interdire complètement à partir de 2018.
    Le marché automobile algérien a logiquement chuté brutalement ces dernières années, et la diffusion des modèles de la marque s'est fortement contractée.

    Les objectifs étaient de favoriser l'apparition d'une industrie automobile en Algérie, de réduire la facture des importations et de diminuer le prix de voitures désormais produites localement.
    Cette politique a été un échec : contrairement au Maroc qui dispose d'un secteur de sous-traitants automobiles de qualité permettant un "sourcing important", les constructeurs les plus actifs en Algérie n'ont pu implanter que des usines de montage de type SKD. Les facturations des kits de montage ont représenté des coûts toujours importants, le prix des véhicules est resté élevé et les aides et avantages fiscaux ont été jugés excessifs pour le budget de l'état algérien. Surtout, les scandales de corruption affectant des patrons des groupes algériens partenaires des constructeurs étrangers, dans le contexte politique algérien que l'on connait, ont eu raison de cette stratégie industrielle qui n'a jamais convaincu les acteurs du secteur.

    Ce revirement des autorités algériennes ne devrait pas remettre en cause l'implantation de l'usine PSA.
    L'investissement affecté au site algérien est bien moins important que pour celui de KENITRA au Maroc, et adapté aux "possibilités industrielles du pays".
    PEUGEOT va retrouver la possibilité de commercialiser largement ses modèles en Algérie, tout en disposant d'une unité de production qui va évoluer dans le temps.
     
  3. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Depuis le début d'année 2020, PSA a bien amélioré ses positions en Turquie.
    C'est un marché important aux portes de l'Europe et plusieurs constructeurs occidentaux disposent d'usines d'assemblage.
    Sur 4 mois, le marché reste dominé par FIAT, mais PEUGEOT occupe la 5ème place (7,8% de part de marché), OPEL la 7ème (5% pdm), CITROEN la 10ème (3,9% pdm) et DS la 27ème (0,1% pdm).
    La crise du covid devrait perturber également le marché turc : il a reculé en avril mais dans des proportions raisonnables (-14,6%), bien loin des reculs observés sur les différents marchés européens.

    Au mois d'avril dernier, PEUGEOT est parvenu à occuper la première place du marché devant FIAT...
    Au niveau des modèles, le succès des 3008 (3ème avec 1.882 ex) et 2008 (4ème avec 1.351 ex) est encourageant.
    Le C5 Aircross occupe la 8ème place avec 703 exemplaires.
    OPEL place la CORSA (607ex), l'Astra (554ex) et le Grandland X (411ex) aux 11ème, 12ème et 15ème rang du marché turc.


    AVRIL 2020
    Marché à 26.457 unités (-14,6%)
    PEUGEOT : 3.960 ex
    OPEL : 2.143 ex
    CITROEN : 1.546 ex
    DS : 34
    Total PSA : 7.683

    4 MOIS 2020
    Marché à 150.860 (+26,3%)
    PEUGEOT : 11.746 ex
    OPEL : 7.573 ex
    CITROEN : 5.815 ex
    DS : 183 ex
    Total PSA : 25.317 ex
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification