[Actualité] PSA en Amérique Latine

Discussion dans 'Actualité' démarrée par SVS, 23 Novembre 2015.

  1. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    51 145
    "J'aime" reçus :
    81
  2. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    @Thomas : La décision de faire de Palomar un site CMP a été prise en 2017.
    L'arrivée des 208 II et 2008 II va permettre de remplacer des modèles qui auront un peu déçus en terme de volume.
    Sur le plan industriel, le sourcing local est bien plus important pour cette nouvelle génération de véhicules.
    L'objectif est de progresser en rentabilité par véhicules.
    On verra si les volumes s'améliorent, mais le prix de ces modèles risquent de suivre la même évolution à la hausse que pour l'Europe...
     
  3. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Bilan 1er trimestre 2020 en Amérique Latine pour PSA.

    PEUGEOT : 14.878 (-20,3%)
    CITROEN : 8.586 (-34,5%)
    DS : 91 (-53,5%)
    OPEL : 282 (+31,8%)
    Total : 23.837 (-26%)
     
  4. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 534
    "J'aime" reçus :
    1 837
    Pour contextualiser, a-t-on les chiffres globaux sur le continent ?
     
  5. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    @matth21 : les chiffres proviennent de PSA et les évolutions sont faites par rapport à l'année n-1.
    Sinon, on n'a pas encore tous les chiffres par pays.
    Pour le Brésil, 1er marché du continent, on est sur le T1 à 532.574 véhicules en recul de seulement 8.17%.
     
  6. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    PSA a décidé de prolonger la fermeture de l'usine de Porto Real au Brésil, compte tenu de la crise du coronavirus.
    Initialement, l'usine devait reprendre la production le 31 mai, mais le Brésil est fortement touché par l'épidémie.
    Aucune date n'est indiquée pour une reprise d'activité.
     
  7. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    51 145
    "J'aime" reçus :
    81
    Ca y'est, depuis le 31 juillet Peugeot produit la 208 à Palomar en Argentine, et c'est une première pour la plateforme CMP en Amérique latine :coucou:
     
  8. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Le 2008 devrait également être produit en Argentine l'année prochaine.
    Il semble également que le nouveau Pick up Landtrek sera assemblé dans l'usine de Palomar.
    Sa commercialisation en Amérique Latine est prévue d'ici la fin d'année.
     
  9. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    La disparition de Maradona aura été l'occasion de découvrir une 408 I sud américaine transformée en corbillard aux "proportions hors normes" :

    [​IMG]
     
  10. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    La situation de PSA au Brésil n'est pas bonne, et ne risque pas de s'améliorer à court terme.

    Les deux associations de concessionnaires des marques Peugeot et Citroen au Brésil (Abracop et Abracit qui regroupent 217 distributeurs) ont déposé une demande de suspension provisoire de la fusion entre PSA et FCA auprès du Conseil Administratif de Défense Economique (CADE)...

    D'après la plainte déposée par les deux associations, il est reproché à PSA Groupe :
    1/ de faire pression auprès de certains de ses concessionnaires brésiliens pour qu'ils renoncent à leurs activités sans indemnité.
    2/ d'avoir engagé, parallèlement, des négociations avec plusieurs concessionnaires FIAT (qui détient 16,4% du marché brésilien vs 1,4% pour PSA...) pour qu'ils reprennent la distribution des modèles français, avec des partages de showrooms ou des agrandissements des structures existantes ;
    3/ de négliger son réseau dont la majorité des concessionnaires seraient menacés de disparition, en raison d'une politique produits inadaptée avec un recul important et continu depuis 2014 et une faible notoriété des deux marques : PSA représentait 5% du marché brésilien des VP et VUL en 2014 contre à peine 1,4% aujourd'hui...
    Le démarrage de 208 II est très poussif en raison d'une stratégie prix surréaliste, un défaut d'investissement en publicité et marketing, une offre moteur obsolète (la 208 II est équipée de l'EC5 et non des PureTech 1.2 et 1.6...), la prédominance des ventes aux loueurs et non au réseau, etc...

    La restructuration au Brésil a d'ores et déjà commencé...
    Les premières opérations concernent le réseau mais très vite les questions des sites industriels et de la politique produit vont également se poser.
    Le Brésil est le 1er marché d'Amérique Latine en volume, mais PSA n'est jamais parvenu à s'y imposer malgré l'existence d'une usine à Porto Réal près de Rio de Janeiro et une présence ancienne sur place...
    FIAT est clairement l'acteur incontournable au Brésil : son expertise sera précieuse et les italiens seront certainement à la manoeuvre pour améliorer la situation du nouveau groupe au Brésil et plus généralement en Amérique Latine.
     
  11. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Année 2020 difficile pour l'industrie automobile en Amérique Latine : les difficultés économiques, puis la crise du covid auront provoqué des baisses importantes de volumes, de l'ordre de -26% au global pour les principaux marchés : Argentine et Brésil.

    PSA est repassé sous le seuil des 100.000 véhicules vendus sur cette Région en 2020, avec une baisse des volumes de quasiment 30% avec 95.357 unités.
    La structuration des ventes du groupe est désormais assez traditionnelle avec 3 pôles assez proches en volume :
    - l'Argentine avec 33.244 véhicules ;
    - les pays andins et le Mexique avec 35.168 véhicules ;
    - le Brésil, qui est de loin le 1er marché de la zone (avec 1.950.889 ex), mais où PSA n'est jamais parvenu à s'imposer : les ventes y ont atteint 26.945 unités.

    La comparaison des résultats avec le groupe FCA est assez difficile pour PSA, Fiat étant notamment un acteur solide et réputé sur cette zone.
    Jeep est également bien placé.

    Avec la création de Stellantis, la zone Amérique du sud sera dirigée par Antonio Filosa, ex FCA.
    D'après les premières indications, le design de Fiat Amérique Latine reste de la compétence de Ralph Gilles du pôle Amériques (et ex FCA), contrairement à la gamme Europe qui est rattachée à celle de PSA et de JP Ploué.
    Il faut s'attendre à des évolutions inédites des modèles proposées là-bas, l'expertise de Fiat étant incontestable : on évoque déjà les moteurs FireFly de Fiat équipant les modèles sud américains du groupe, de même le maintien de certaines plateformes de Fiat.

    Zone AMERIQUE LATINE 2020
    Peugeot : 63.235 (-23,4%)
    Citroen : 30.578 (-40,3%)
    DS : 488 (-40,8Ù)
    Opel : 1.056 (-3,5%)
    Total PSA : 95.357 (-29,7%)
     
    ForzaHexagone aime votre message.
  12. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Bilan BRESIL 2020
    Le marché brésilien reste la "bête noire" du groupe PSA.
    Le recul est très marqué avec -44 %, très supérieur au marché (-26%).
    Les deux marques du groupe sont quasiment à des volumes équivalents.

    Le contraste est saisissant avec FCA : le Brésil est l'un des marchés où Fiat enregistre ses plus gros volumes à l'international.
    Jeep est parvenu à rester au dessus du seuil des 100.000 ventes annuelles.
    A noter que RAM a été lancé récemment au Brésil : les pick up sont en effet très recherchés dans ce pays.

    En intégrant Stellantis, PSA va certainement profiter de l'expérience de Fiat sur le marché brésilien pour tenter d'améliorer sa position.
    J'avais évoqué il y a quelques semaines les premières manoeuvres au niveau du réseau commercial et le SAV : PSA chercherait à se rapprocher localement de certains concessionnaires Fiat pour assurer une meilleure couverture géographique à ses deux marques et une plus grande accessibilité pour les opérations d'entretien et d'après vente.

    Marché à 1.950.889 (-26,24%)
    Peugeot : 13.467 (-37,69%
    Citroen : 13.478 (-49,17%)
    Total PSA : 26.945 (-44,02%)

    Fiat : 321.461 (-12,23%)
    Jeep : 110.168 (-14,92%)
    RAM : 1.476 (+126,73%)
    Total FCA : 433.105 (-12,75%)
     
    ForzaHexagone aime votre message.
  13. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Bilan ARGENTINE 2020
    PSA est traditionnellement en meilleure position sur le marché argentin pour des raisons historiques.
    Le groupe aura reculé (-25,2%) un peu moins que le marché argentin (-26,61%).

    FCA est également présent en Argentine avec plus de marques qu'au Brésil.
    Les volumes sont un peu supérieurs à ceux de PSA sur ce marché.
    FCA aura fait preuve de plus de résistance par rapport aux difficultés du marché en limitant son recul à -11%

    Marché à 322.961 (-26,61%)
    Peugeot : 21.556 (-25,96%)
    Citroen : 11.253 (-23,82%)
    DS : 435 (-22,18%)
    Total PSA : 33.244 (-25,20%)

    Alfa Roméo : 112 (-17,4%)
    Dodge : 16 (-76,12%)
    Fiat : 37.203 (-12,30%)
    Jeep : 9.689 (-11,27%)
    Maserati : 3
    RAM : 1.343 (+63,98%)
    Total FCA : 48.366 (-11,05%)
     
    ForzaHexagone aime votre message.
  14. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    51 145
    "J'aime" reçus :
    81
    2008 II et 3008 restylé débarquent bientôt au Mexique :oups:



     
  15. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    La zone Amérique du Sud est la 3ème en volume et en chiffres d'affaires pour Stellantis, derrière les zones Europe et Amérique du Nord.
    Les résultats 2020 publiés par Stellantis permettent d'établir :
    - que les immatriculations 2020 sur cette zone se sont élevées à 560.000 véhicules : 475.000 pour l'ex groupe FCA et 95.000 pour l'ex PSA ;
    - que le chiffre d'affaires 2020 sur la zone s'est établi à 6,4 milliards d'euros, avec 5,3 milliards pour l'ex FCA et 1,1 milliards pour l'ex PSA.

    C'est dans ce contexte que C Tavares, M.Manley (Directeur Amériques) et A. Filosa (Directeur Zone AMSUD) se sont déplacés dernièrement au Brésil.
    Ils ont participé au lancement officiel du nouveau moteur Firefly (GSE Turbo) d'origine FCA dans ses définitions Amérique Latine et son industrialisation sur le site de Betim (Brésil ex FCA) qui a bénéficié d'investissements à hauteur de 60 millions d'euros. Betim est désormais l'usine la plus importante d'Amérique Latine pour la production de moteurs (capacité maxi : 700.000/an) et de transmissions (capacité maxi : 500.000/an).
    Cette nouvelle famille de moteurs se déclinera en 2 versions essentiellement :
    * un 3 cylindres 1.0 Turbo avec un éventail de puissance allant de 100 ch à 125ch environ ;
    * un 4 cylindres 1.3 Turbo d'une puissance de 170/180ch avec 270Nm de couple.

    C Tavares a pu s'exprimer sur la stratégie du groupe sur la zone Amérique Latine :
    1/ La prédominance de FCA est actée, compte tenu de ses résultats notamment de la marque Fiat qui est vraiment leader sur la zone et le lancement réussi ces dernières années de la marque Jeep.

    2/ Ces nouveaux moteurs devraient se retrouver à terme sur des modèles Peugeot, Citroen, et Opel.
    Actuellement, PSA utilise massivement l'EC5 qui est un moteur qui n'est pas adapté au marché brésilien, de loin le plus important d'Amérique latine.
    Le Brésil est davantage orienté sur des motorisations de faible cylindrée avec turbo : des avantages fiscaux importants sont notamment accordés aux moteurs de 1.0 l de cylindrée.
    PSA a refusé de développer le 3 cylindres Puretch 1.0 L qui avait pourtant été présenté en 2013.
    Ces nouveaux moteurs GSE Turbo devraient permettre aux marques françaises d'être plus en phase avec les marchés d'Amérique latine.
    Pour Peugeot, Linda Jackson a souligné que les modèles les plus importants sur cette zone étaient le duo 208 et 2008 qui sont produits sur place.
    Ces nouveaux moteurs devraient améliorer leur pénétration sur le marché brésilien.
    La marque est en effet trop faible au Brésil.
    La situation est meilleure en Argentine et la marque progresse régulièrement au Mexique.

    3/ Stellantis dispose sur place d'une présence et d'une infrastructure complète : réseau commercial et SAV, centres de R&D, sites de production, logistique et désormais un portefeuille important et diversifié de marques.
    Le patron de la région Amérique latine va devoir élaborer une stratégie globale sur la zone en concertation avec les directeurs des marques : gamme de produits, technologies sollicitées, identification des marchés visés, montant des investissements. Tout cela devra être validé par le conseil d'administration de Stellantis d'ici la fin de l'année 2021.
    Il a été précisé que certaines marques pourront avoir une diffusion générale alors que d'autres auront une diffusion limitée à certains marchés.

    3/ C Tavares a souligné que sur la zone le positionnement de Peugeot et Citroen n'était pas pleinement satisfaisant.
    Visiblement, l'objectif est de maintenir la montée en gamme de Peugeot alors que Citroen va davantage se concentrer sur le programme C Cubed.
    Il faut s'attendre également à des dérivés de produits d'origine FCA chez l'une et/ou l'autre marque française, sachant que l'inverse sera vrai également.
    Ainsi, il n'est pas impossible que Peugeot cherche à compléter son offre de pick up avec un modèle plus compact que le Landtrek : Fiat propose en Amérique Latine le Strada et le Toro. On peut aussi imaginer un 4X4 dérivé d'un de ses modèles déjà bien amortis.
    En sens inverse, on peut penser que Fiat puisse accéder à la plateforme CMP simplifiée utilisée par Citroen pour le programme C Cubed.
     
    ForzaHexagone aime votre message.
  16. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Peugeot annonce l'augmentation de la production de 208 sur le site argentin de El Palomar.
    La 208 rencontre le succès en Argentine, mais ce surplus de production est destiné majoritairement pour l'exportation, notamment au Brésil.
     
    ForzaHexagone aime votre message.
  17. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Quelques informations en provenance du Mexique.

    Pour la première fois de son histoire, le directeur de la marque Peugeot dans le pays est mexicain : il s'agit de Gerardo Carmona.
    Le Mexique est devenu depuis plusieurs années un marché de conquête pour la marque, qui connait une croissance régulière de ses volumes.
    L'image de marque de Peugeot est bonne au Mexique, avec un taux de satisfaction clientèle le plus élevé d'Amérique latine et parmi les 10 meilleures au monde.
    En 2021, l'actualité produits de la marque sera riche :
    * déploiement des 3008 II et 5008 II restylés ;
    * lancement du Landtrek qui a été présenté en fin d'année dernière.
    * La nouveauté majeure sera la 208 II qui sera lancée en avril prochain.
    A noter que pour l'instant, il n'y a pas de versions électriques proposées dans la gamme, mais il est possible que la e-208 apparaisse en 2022.

    L'autre grand chantier pour la marque au Mexique est son intégration dans Stellantis, avec la recherche de synergies avec les marques de FCA.
    Au Mexique, les marques de FCA présentes sur le marché sont RAM, Jeep, Dodge, Fiat, Chrysler et Alfa Roméo.
    Au niveau produits, G Carmona a l'ambition d'étoffer la gamme à moyen terme, avec de nouveaux véhicules qui pourraient être conçues à partir de modèles des marques américaines. On retrouve la même logique qui est à l'oeuvre dans la zone Amérique Latine.
    Le volet industriel sera également intéressant à suivre car FCA dispose d'unités de production au Mexique.
    Le Directeur de Peugeot Mexique envisage à moyen terme la production de modèles Peugeot au Mexique alors qu'à ce jour la marque importe tous ses modèles. Pourtant, chacun sait que l'industrie automobile mexicaine est puissante et fortement exportatrice, aussi bien vers l'Amérique du Nord que vers d'autres pays : il faut rappeler que le Mexique a signé énormément d'accords de libre échange avec pour corollaire une faible imposition au titre des droits de douane sur ses produits industriels avec beaucoup de grands marchés automobiles.
    Les synergies devraient également porter sur le réseau de concessionnaire et le SAV.
    Il faut d'ailleurs mentionner que le Mexique est rattaché à la zone Amérique du Nord alors qu'il était jusqu'à présent intégré à la Zone AMSUD chez PSA.
    Finalement, Peugeot est de retour en Amérique du Nord...

    Résultats sur les deux premiers mois 2021.

    RAM est le 1er constructeur du groupe en volumes, mais Peugeot n'est pas loin.
    Sa gamme de SUV 2008/3008 et 5008 ainsi que ses LCV rencontrent le succès.
    Jeep est en 3ème position.

    Janvier 2021
    RAM : 1.936
    Peugeot : 1.036
    Jeep : 736
    Dodge : 639
    Fiat : 539
    Chrysler : 15
    Alfa Roméo : 14
    Total : 4.915 unités

    Février 2021
    RAM : 1.995
    Peugeot : 1.054
    Jeep : 860
    Dodge : 630
    Fiat : 605
    Chrysler : 25
    Alfa : 7
    Total : 5.176 unités
     
    Filipellma, Glitter et ForzaHexagone aiment votre message.
  18. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    ARGENTINE - BILAN T1 2021

    L'Argentine renoue avec la croissance, avec une augmentation des immatriculations de 26,70% sur le 1er trimestre soit 109.493 véhicules.
    Il s'agit du 2ème marché d'Amérique Latine, assez loin derrière celui du Brésil.
    Au sein de Stellantis, 2 marques ont des positions solides : Fiat qui intègre le top3 des constructeurs en Argentine et Peugeot qui a toujours bien marché là-bas mais dans des volumes quasiment 2 fois plus faibles. Pour ces deux constructeurs, les volumes sont en hausse de quasiment 60%.
    Citroen et Jeep ont des résultats voisins, avec environ 1.000 immatriculations mensuelles.
    Les autres marques ont des volumes assez faibles : chez les prémiums, DS enregistre des immatriculations supérieures à celles d'alfa.

    1/ Fiat : 15.616 (+60%)
    2/ Peugeot : 8.207 (+58%)
    3/ Citroen : 3.117 (+19%)
    4/ Jeep : 3.008 (+11%)
    5/ Ram : 263 (-43,8%)
    6/ DS : 204 (+80%)
    7/ Alfa Roméo : 13 (-63,89%)
    Total : 30.428 (+45,65%)
     
    Glitter aime votre message.
  19. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    BRESIL - BILAN T1 2021

    Le marché brésilien est en léger recul sur le 1er trimestre 2021 avec 497.913 immatriculations (-6,5%)
    Fiat est un large leader, avec plus de 102.000 immatriculations sur le trimestre en hausse de 35,25%.
    FCA a réussi également le lancement de la marque Jeep au Brésil ces dernières années, et sur le T1 2021 la marque américaine est en hausse de 29% et 33.000 immatriculations.
    Peugeot et Citroen sont bien plus loin, avec des chiffres inférieurs à 5.000 unités sur le trimestre. Si Peugeot est en forte hausse (+34%), Citroen recule de manière assez prononcée (-36%).
    Au total, Stellantis est devenu le 1er groupe automobile au brésil, avec 29% de part de marché en hausse de 30% sur ce trimestre.

    1/ Fiat : 102.437 (+35,25%)
    2/ Jeep : 33.997 (+29%)
    3/ Peugeot : 4.637 (+34,57%)
    4/ Citroen : 3.059 (-36,11%)
    5/ Ram : 470 (+21,76%)
    Total : 144.600 (+30,64%)
     
    Glitter aime votre message.
  20. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    La situation évolue au Brésil pour les marques Peugeot et Citroen.
    Antonio Filosa, DG Amérique latine pour Stellanatis, a pour ambition :
    - de multiplier par deux les parts de marché des 2 marques françaises d'ici 2 ans (soit un objectif de détenir 5% du marché brésilien pour les 2 marques françaises), ce qui est très ambitieux car elles sont actuellement en grande difficulté sur le 1er marché de la région ;
    - de positionner séparément les deux marques françaises : Citroen doit devenir une marque accessible alors que Peugeot va continuer à monter en gamme.

    1ère traduction de cette séparation des deux marques françaises : la nomination de deux patrons différents sur la zone Amérique Latine, alors que jusqu'à présent les deux marques étaient dirigées de manière plutôt centralisée par PSA.
    Ainsi, Vanessa Castahno (ex Renault Brésil) a été nommée DG de Citroen LATAM et Felipe Damon (ex DG VUL chez FCA LATAM) DG de Peugeot LATAM.
    Ils devront donc présenter d'ici la rentrée 2021 un plan de développement pour chacune des marques en vue d'un arbitrage.

    Deuxième point : la préservation des sites industriels existant et le maintien des investissements industriels.
    Cela a été le cas pour les sites ex PSA, avec les investissements consacrés à la plateforme CMP.
    Il en a été de même pour les sites ex FCA (Betim et Goiana), avec des investissements importants dans une nouvelle génération de moteurs FireFly 1.0 et 1.3 L spécifiques à l'Amérique Latine.

    Troisième point : A.Filosa entend lancer plusieurs nouveautés au cours des deux prochaines années chez les deux marques françaises: nul doute qu'il s'agit principalement des modèles de la famille "Smart Cars" décidée sous l'ère PSA.
    Chez Peugeot, il s'agit des projets P43 (successeur de 301) et P44 (C-SUV) ; à plus long terme, on peut penser qu'aux côtés du Landtrek apparaissent également un pick up plus compact dérivé d'un modèle Fiat ou Ram. Il n'est d'ailleurs pas exclu que la croissance de la marque soit également assurée par des VUL.
    Chez Citroen, il s'agit de la prochaine C3 et d'un SUV ultra compact.
    Les nouveaux moteurs Firefly devraient apparaitre d'ici 18 mois sous le capot des modèles français.

    Quatrième point : A Filosa entend appliquer la même stratégie marketing pour les marques françaises que celle qui a permis le succès de Fiat et Jeep au Brésil. Il y aura donc un travail de communication sur l'identité de chacune des marques, son histoire, ses valeurs, etc...
    Il faut rappeler que les bons résultats commerciaux de Fiat au Brésil sont aussi le résultat d'un repositionnement de la marque et de campagnes de marketing/communication importantes.

    Dernier point : il faut s'attendre à un travail important sur le réseau des 2 marques françaises.
    Il conviendra d'améliorer significativement la couverture géographique des concessions au Brésil mais aussi l'accessibilité rapide à des pièces détachées pour les modèles des 2 marques comme cela s'est fait au Mexique.
    Les concessions bi-marques avec SAV commun en arrière plan, qui étaient encouragées du temps de l'ex PSA, seront complétées pour partie par des concessions quadri-marques en fonction des besoins du marché et des possibilités des investisseurs.
     
    Filipellma aime votre message.
  21. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Le site d'El Palomar en Argentine produit encore quelques exemplaires des Peugeot 308 I et 408 I sud américaines à destination essentiellement du marché argentin.
    La production de ces 2 modèles va s'arrêter au cours du 2ème semestre 2021.
    El Palomar produit actuellement la 208 II ainsi que le duo Partner/Berlingo d'ancienne génération.
    Dans les 24 prochains mois, il est fort probable que le site accueille la production d'un ou plusieurs modèles de la famille "Smart Cars", avec notamment chez Peugeot les projets P43 et P44.
    Pour rappel, voici quelques photos des 308 et 408 sud américaines, bâties sur l'ancienne plateforme PF2 et qui disposaient d'un style propre légèrement différent de la 308 I que nous avons connu en Europe :

    308 et 408 I restylées dans leurs dernières mises à jour :
    [​IMG]
    Les feux AR de la 308 étaient légèrement différents de la version européenne :
    [​IMG]
    408 I restylée :
    [​IMG]
    Ces deux modèles disposaient du tableau de bord des 308 I européennes :
    [​IMG]
     
  22. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Une information qui est passée inaperçue : Stellantis a présenté la semaine dernière une nouvelle plateforme dénommée MLA.
    Elle est une création de l'ingénierie de l'ex FCA et elle sera inaugurée par le prochain SUV Fiat connu sous le code Projet 363.
    Ce véhicule (qui devrait prendre les traits d'une sorte de SUV coupé), comme cette plateforme, sont destinés prioritairement à l'Amérique du Sud.
    Cette plateforme a été conçue pour se marier avec la nouvelle génération de moteurs Firefly 3 cylindres 1.0T et 4 cylindres 1.3T fabriqués dans l'usine brésilienne de Bétim (ex FCA). Elle s'accompagne de nouveaux modules de suspensions, de nouvelles transmissions et des architectures électriques et électroniques inédites permettant d'embarquer les systèmes d'infodivertissement et les aides à la conduite de dernière génération.
    Il sera intéressant de voir comment cette plateforme MLA va se combiner avec la plateforme CMP/e-CMP entry qui s'apprête à être dévoilée pour les modèles "Smart Cars" de PSA :Citroen devrait révéler la prochaine C3 pour pays émergents au cours des prochains mois, notamment la version brésilienne en septembre prochain.
    On verra également si les marques de l'ex PSA retiennent cette plateforme pour certains de leurs futurs modèles sud américains.
    [​IMG]
     
  23. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    CHILI - Avril 2021 et bilan 4 mois 2021

    Le marché automobile chilien est en général plus faible que celui d'Argentine mais il devient progressivement un marché significatif d'Amérique du Sud.
    Depuis le début d'année, les volumes ont progressé de 28,4% par rapport à l'année 2020, et au terme des 4 premiers mois de l'année (109.228 unités) les résultats ne sont pas très éloignés du marché argentin en plus forte hausse à 54,44% (soit 139.585 unités).
    Cela fait 5 ans que l'ex PSA a déployé de efforts importants pour progresser sur ce marché et les résultats commencent à arriver.
    Fait marquant : dans ce pays, les marques de l'ex PSA ont de meilleures positions que celles de l'ex FCA.
    Ainsi en avril, la marque Peugeot a enregistré d'excellents résultats, avec une 2ème place derrière Chevrolet et 2.290 véhicules vendus (soit plus qu'en Argentine avec 1.835 unités). En général, la marque est plutôt à la 7ème place.
    Citroen est en 12ème position avec 777 unités, Opel est à la 20ème place avec 390 unités.
    Chez les marques de l'ex FCA, FIAT est au 10ème rang avec 991 unités, RAM occupe le 22ème rang avec 347 unités et Jeep le 24ème rang avec 317 unités

    Bilan 4 mois 2021
    Peugeot : 6.724
    Fiat : 3.096
    Citroen : 2.302
    RAM : 1.718
    Jeep : 895
    Opel : 743
    DS : 88
    Alfa : 28
    Maserati : 9
    Total Stellantis : 15.603
     
  24. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 961
    "J'aime" reçus :
    118
    Quelques informations en provenance du Brésil :

    1/ Peugeot va lancer la e-208 au Brésil. A priori, le lancement serait prévu pour cet été.
    Stellantis prévoit de commercialiser également la Fiat 500e au cours du 2ème semestre.
    A noter qu'un 3ème modèle électrique devrait apparaitre au Brésil d'ici 2022.

    2/ L'usine de moteurs de Betim (ex FCA) va progressivement accueillir des motorisations électrifiées.
    En effet, les nouveaux moteurs Firefly, présentés cette année en configuration 3 cylindres 1.0 T et 4 cylindres 1.3 T, vont être équipés à moyen terme (2024/2025) de dispositifs de type mild hybride et hybride rechargeable.
    Il est également question de produire à Betim des moteurs électriques d'ici la fin de la décennie.
    Cela signifie que pour l'instant, les prochaines e-208 et 500e seront exportés depuis l'Europe.

    3/ Certaines sources évoquent la fermeture éventuelle de l'usine ex PSA de Porto Réal, compte tenu de la montée en puissance du site de Betim.
    Une information à prendre avec beaucoup de précaution...
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification