Avec la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered, Peugeot repousse les limites de sa gamme

 

Peugeot 508
La Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered

Peugeot l’avait annoncé au mois d’octobre dernier, la gamme allait bientôt s’enrichir de modèles sportifs électrifiés, développés par Peugeot Sport. En ce début d’année, et en guise d’introduction à cette nouvelle gamme, la marque lève le voile sur cette nouvelle stratégie avec la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered Concept. Reprenant la base de la berline radicale, ce show-car survitaminé sera exposé en première mondiale au Salon de Genève 2019, aux côtés du Lion arborant ses nouvelles couleurs, et de la nouvelle Peugeot 208, dont vous aurez les toutes premières informations officielles dans quelques jours.

Si vous avez pu la voir sous toutes ses coutures à travers notre journée dédiée sur Forum-Peugeot.com, et avant de pouvoir l’admirer sur le stand Peugeot à Genève, faisons le point sur la philosophie de cette Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered Concept, et l’impact qu’elle pourra avoir sur le reste de la gamme Peugeot.

La Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered succède à la Peugeot 308 R HYbrid

Souvenez-vous, au printemps 2015, Peugeot dévoilait une version complètement délurée de sa compacte Peugeot 308 : la Peugeot 308 R HYbrid. En plus de son look résolument radical, et inspiré pour le restylage de la Peugeot 308, ce véritable démonstrateur embarquait une toute nouvelle chaîne de traction hybride rechargeable.

A l’époque, la Peugeot 308 R HYbrid embarquait le moteur THP 270 à l’avant, épaulé par 2 moteurs électriques de 115 chevaux, l’un à l’avant relié à la boite de vitesses, l’autre à l’arrière pour proposer 4 roues motrices. Et pour proposer une petite autonomie en tout électrique, la voiture embarquait une batterie de 3kWh.

Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered
Des jantes de 20 pouces et des freins surdimensionnés

C’est toute cette technologie que Peugeot Sport a peaufiné pour l’intégrer dans la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered Concept. Le moteur thermique est désormais le PureTech 200, couplé à une boite de vitesse automatique à 8 rapports. Le moteur électrique avant développe 110 chevaux, tandis que le moteur électrique arrière a été boosté à 200 chevaux, et la batterie à 11,8kWh ! En combiné, la puissance maximale de la berline survoltée n’est plus que de 400 chevaux et le couple maximal de 500Nm, mais les performances sont quasiment identiques.

La Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered Concept abat le 0 à 100km/h en 4,3 secondes, et le 1000 mètres demande seulement 1 seconde de plus. Aussi, le système de freinage, qui comprend notamment des freins avant à disque ventilés de 380mm de diamètres à 4 pistons, est identique. Notre berline propose les 4 roues motrices, contrairement à la Peugeot 508 HYbrid de série, et nous devrions retrouver les différents modes de conduite proposés par le démonstrateur Peugeot 308 R HYbrid.

a

La différence de taille : la Peugeot 508 PSE sera commercialisée !

Et c’est Gilles Vidal qui l’annonce ! C’est la grande différence avec la Peugeot 308 R HYbrid, qui avait seulement servi de prototype de développement et de démonstrateur. Aujourd’hui, la stratégie de long terme de Peugeot fait sens, et lui permet d’asseoir sa crédibilité sur le créneau des véhicules hybrides. Même si Toyota restera le précurseur historique avec la première génération de Prius, Peugeot restera dans l’histoire le premier constructeur au monde à commercialiser des véhicules hybrides diesel-électricité. Et avec cette nouvelle génération de modèles hybrides rechargeables, la marque se place d’entrée dans la cour des grands constructeurs de demain.

Alors bien entendu, le modèle de série sera légèrement différent sur le plan esthétique. Si on devrait retrouver la teinte Gris Selenium au catalogue, et quelques touches de Vert Kryptonite sur la version de production, ces inserts colorés se feront probablement moins présents. Côté esthétique, le bouclier avant, les inserts aérodynamiques et les ailettes de custodes ont de grandes chances d’être conservées. Quant aux jantes, si leur dessin devrait rester inchangé, il y a fort à parier que leur couleur ou certains petits détails soient modifiés.

Peugeot 508
Le carbone va-t-il passer le cap de la série ?

Tandis qu’à l’intérieur, l’Alcantara et le carbone devraient se faire un peu moins présents. Enfin, la question de la conservation des éléments imprimés en 3D, comme la calandre, se pose. La plus grosse différence se fera sur le plan technique, puisque la puissance retenue serait plutôt de l’ordre des 350 chevaux. Cependant, il n’y aura pas si longtemps à attendre, puisque la version de série de la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered Concept sera disponible dans les concessions dans un peu plus de 18 mois, à un tarif estimé aux alentours de 60000€.

a

Une motorisation puissante mais qui respecte les futures contraintes européennes

Ce tarif peut sembler élevé, trop élevé pour une Peugeot, mais en regard de ce que peut proposer la concurrence, il resterait en réalité plutôt compétitif.

La principale concurrente de la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered serait l’Audi S5 Sportback. Proposant une motorisation développant 354 chevaux, elle correspond à la puissance prévue pour notre berline française. Maintenant, l’allemande reste très traditionnelle, en utilisant un traditionnel V6 essence, contrairement à Peugeot qui fait confiance à son moteur 1.6 PureTech, couplé à un moteur électrique de 110 chevaux à l’avant, et un second de 200 chevaux à l’arrière. Pour autant, les performances brutes s’annoncent quasiment identiques, l’Audi S5 Sportback abattant le 0 à 100km/h en 4,7 secondes, pour 4,3 secondes pour la Peugeot.

Peugeot 508
Une ligne résolument attirante

Mais côté budget, les choses se compliquent pour Audi. Demandant déjà environ 15000€ de plus que notre prix estimé pour la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered (l’Audi S5 Sportback démarre à 76920€), son côté traditionnel sur le plan mécanique lui joue des tours, avec des émissions de CO2 de 174g par kilomètre. Ce qui se traduit en France par un malus écologique de plus de 5800€, et un écart potentiel de tarif avec Peugeot de plus de 20000€ ! Notre Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered n’émettant que 49g de CO2 par kilomètre, elle échappe à toute sanction financière.

Et au-delà de l’aspect financier pour le client, les motorisations telles que le V6 TFSI de l’Audi A5 Sportback sont voués à disparaître de nos contrées, en raison des objectifs fixés par la Commission Européenne sur les émissions de CO2 des véhicules particuliers. Et les échéances arrivent vite, puisque la moyenne d’émissions de CO2 de chaque constructeur doit être inférieure à 95g/km avant la fin de 2021 ! Autant dire que la pérennité de ce type de motorisations, jugée pourtant nobles, est dans l’état menacée.

Alors que l’avenir de Peugeot, en avance sur les motorisations hybrides et bientôt électriques, est bien plus radieux. La Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered, grâce à sa chaîne de traction hybride rechargeable, permet de décupler la puissance des voitures, pour un plaisir de conduite inégalé, tout en respectant au maximum l’environnement et les futures normes en vigueur sur tout le continent.

L’aboutissement d’une gamme longtemps jugée timide

Avec la présentation et l’annonce d’une commercialisation de la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered Concept, Peugeot marque également une rupture et, pour les regards extérieurs, pourrait prendre la posture d’un constructeur qui se donne enfin les moyens de ses ambitions, après de nombreux concepts qui n’ont pas passé le stade de la série, malgré l’engouement des prospects et des amateurs de belles voitures.

a

Une version image au bon moment

Proposer une vitrine à sa gamme est généralement le meilleur moyen d’asseoir une marque et de renforcer l’attrait des modèles plus conventionnels. Cette stratégie, adoptée depuis longtemps par les constructeurs allemands, a longtemps fait défaut à Peugeot sur le haut de gamme.

Bien sûr, les Coupé Cabriolet dans les années 2000 et la Peugeot RCZ plus récemment ont contribué à asseoir Peugeot comme un constructeur généraliste orienté vers le plaisir et le haut de gamme, cependant, ces modèles compacts semblaient parfois plus aboutis que les plus gros modèles, qui souffraient alors d’un déficit d’image.

Peugeot 508
L’ambiance se poursuit à bord

En particulier sur les berlines, où la Peugeot 607 a reçu un moteur diesel de plus de 136 chevaux, le très apprécié 2.7 V6 HDi 204, qu’à partir de 2005, 5 ans après son lancement. Alors même que 3 ans plus tôt, en 2002, la marque laissait entrevoir une déclinaison radicale de sa berline routière avec le concept 607 Pescarolo. Qui n’est finalement pas si différente de notre 508 PSE, avec son bouclier avant musclé mais malgré tout discret.

Peugeot répètera le même scenario avec la première génération de la Peugeot 508, qui n’a jamais proposé mieux que le moteur THP 165 en essence, alors que ce carburant est important sur les marchés encore friands des berlines, comme l’Allemagne.

Avec la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered, Peugeot rectifie ses erreurs passées, en proposant de façon graduelle et assez rapidement une élévation de la gamme de sa berline. Après les versions GT, proposant le PureTech 225 et le BlueHDi 180, et la version HYbrid développant également 225 chevaux, la 508 PSE réunit le meilleur des 2 mondes, avec du sportif hybride, et ce avec une disponibilité seulement 2 ans après les premières livraisons des premières versions !

a

Un créneau porteur où Peugeot arrive en leader

Enfin, la transition énergétique dans l’automobile est aussi pour les marques de rabattre les cartes et la hiérarchie. Dominé depuis environ 10 ans par les constructeurs Premium allemands, le marché du haut de gamme subit depuis quelques temps une offensive française, avec, en plus de Peugeot et sa montée en gamme, le renouveau de DS avec ses nouveaux SUV, ou Alpine sur le créneau des bombinettes sportives.

Les efforts des constructeurs français (et de Peugeot en particulier) sont très visibles, tandis que les constructeurs Premium ont eu tendance à stagner, en particulier sur le plan du design ou des motorisations.

Ainsi, avec toutes les mutations du marché et les contraintes environnementales, Peugeot se place en précurseur et leader des véhicules sportifs hybrides, un segment d’habitude drivé par les constructeurs Premium, qui se prennent petit à petit les pieds dans le tapis, que ce soit sur le plan technique, avec la lenteur d’Audi à adapter ses moteurs ou BMW qui abandonne la propulsion et les 6 cylindres sur ses modèles compacts, stylistique, avec BMW qui semble partir dans la caricature avec ses haricots emblématiques de plus en plus disproportionnés, ou même sur le plan des équipements, où la différence sur les équipements innovants ou d’aide à la conduite est moins importante qu’hier.

Dans ce contexte, Peugeot a toutes les clés pour continuer à s’imposer et la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered sera à coup-sûr une magnifique vitrine pour toute la gamme !

Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered

En attendant son lancement, nous vous ferons découvrir en live la Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered dès le 5 mars prochain, en direct du stand Peugeot au Salon de Genève ! Restez connectés, la suite du programme Peugeot au salon helvète arrive très bientôt, avec la révélation de la nouvelle Peugeot 208.


Que pensez-vous du concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered ? Venez donner votre avis sur notre forum

Retrouvez sa galerie de photos en cliquant ici

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter

Suivez Forum-Peugeot.com sur Instagram


Vous aimerez aussi :

Nouveau modèle

Les caractéristiques techniques de la nouvelle Peugeot 508

Salon

Genève 2019 : 2 récompenses pour Peugeot aux Grands Prix Auto Plus/RTL/Turbo

Technologie

Electrification des véhicules : Le Groupe PSA passe à l’offensive