Nos premières impressions sur la nouvelle Peugeot 208

A peine dévoilée, déjà sur Forum-Peugeot.com ! A l’occasion du grand rassemblement des 40 ans de la Peugeot 205 le week-end dernier au Musée de l’Aventure Peugeot, la marque réservait une surprise de taille à ses visiteurs, la première apparition publique de la nouvelle Peugeot 208, fraîchement restylée. Nous avons eu la chance de pouvoir découvrir ce nouveau modèle en détail à Sochaux.

Nous avons donc pu faire connaissance avec la version restylée de la nouvelle citadine du Lion, qui, 4 ans après son lancement, se modernise sans en faire trop, et ce sur tous les tableaux. Nouveau design, nouveaux équipements et nouveaux moteurs, passons en revue les principales évolutions de la petite Lionne. La compétition avec sa rivale de toujours, la Renault Clio elle aussi récemment restylée, est relancée !

La nouvelle Peugeot 208 se modernise pour plus de dynamisme

Le temps passe très vite, et cela fait déjà 4 ans que nous prenions en main la seconde génération de la Peugeot 208. Une génération plus aboutie que la précédente, notamment avec un design particulièrement dynamique. Des choix qui avaient fait beaucoup parlé à l’époque, mais force est de constater qu’ils ont été bénéfiques pour Peugeot : avec presque 1 million d’exemplaires produits, la Peugeot 208 est la voiture la plus vendue en France depuis 2020, mais aussi en Europe en 2022 ! Un sacré numéro, qui a poussé Peugeot a revoir sa mouture assez sobrement.

Sans tout révolutionner, la nouvelle Peugeot 208 évolue donc essentiellement sur la face avant, qui devient plus sculptée et agressive. Ce résultat, on le doit principalement à la nouvelle calandre qui se veut plus imposante qu’auparavant. Elle intègre un nouveau décor couleur carrosserie incliné à effet de relief, qui renforce le dynamisme naturel des lignes de la citadine. L’ensemble est aussi moins lisse qu’auparavant, avec la baguette supérieure de calandre noir laqué qui se veut plus proéminente, tout en servant de socle au nouveau blason de la marque, et avec le sabot inférieur peint dans la même couleur et accentue l’effet massif de la calandre. La touche d’agressivité est quant à elle apportée par les nouvelles écopes latérales, intégrant la signature lumineuse à 3 griffes aperçue sur le nouveau Peugeot 2008, récemment à l’essai. Imposantes, elles se remarquent au premier coup d’œil et identifient la nouvelle Peugeot 208 à l’identité de la marque. Les projecteurs sont également revus, avec désormais 3 modules d’éclairage en version haut de gamme.

Les autres évolutions à l’extérieur sont beaucoup plus ténues, avec sur la face arrière des nouveaux feux, proposant des nouvelles griffes désormais dessinées à l’horizontales. Un changement de disposition qui, l’air de rien, change beaucoup la perception de la nouvelle Peugeot 208, qui semble être plus large alors qu’aucune cote n’a été modifiée. Avec leur masque noir et les griffes plus fines, l’ensemble fait également plus technologique. Dommage néanmoins que l’animation des clignotants soit un peu trop simple. Pour l’arrière, à noter également la disparition du blason, remplacé par un large monogramme Peugeot dans le bandeau noir laqué, qui participe aussi à cet effet de largeur. Sur le pavillon, notons l’arrivée d’une antenne requin sur les versions équipées de la navigation, tandis que de profil, la principale nouveauté vient des originales jantes en alliage au dessin très réussi.

Repoudrage essentiellement technologique à bord de la Peugeot 208

Dans l’habitacle de la nouvelle Peugeot 208, pas de changement de style majeur. Il faut dire que la citadine n’en avait pas besoin, le style intérieur est toujours aussi moderne et bien fini. A l’instar du nouveau Peugeot 2008, les nouveautés sont plutôt à chercher au chapitre des équipements.

A commencer par les nouveaux écrans. L’écran tactile propose désormais une diagonale de 10 pouces sur toutes les finitions, en proposant le système Peugeot i-Connect ou i-Connect Advanced (IVI). Inauguré sur la nouvelle Peugeot 308, ce système multimédia apporte une plus grande réactivité, un nouveau design et de nouvelles fonctionnalités, comme l’affichage personnalisable sous forme de widgets, le mirroring sans fil (Android Auto et Apple CarPlay), un assistant vocal OK Peugeot en langage naturel ou encore les mises à jour OTA. Comme sur le Peugeot 2008, les touches de raccourcis autour des touches piano ont été simplifiées pour l’occasion.

Le combiné digital quant à lui, conserve son affichage 3D sur la finition GT mais le design de l’interface change pour s’aligner avec celui plus moderne des derniers modèles de la gamme. Au chapitre connectivité embarquée, notons l’arrivée de nouvelles prises USB-C à l’avant et à l’arrière, en remplacement des anciennes prises USB-A, tandis que la charge sans fil est 3 fois plus puissante qu’auparavant. Une bonne nouvelle puisque le mirroring sans fil est assez énergivore. La dernière évolution d’équipement à noter est l’arrivée de caméras de stationnement à la résolution HD, à l’arrière comme à l’avant.

Enfin, si la structure des sièges n’évolue pas, l’ensemble des selleries ont été revues, à l’image de la nouvelle proposition en Alcantara disponible sur le haut de gamme. Offrant toujours un bon maintien et un bon niveau de confort, les surpiqûres Vert Adamite offrent un joli contraste en plus d’un rendu flatteur. Le conducteur bénéficie toujours en haut de gamme de réglages de siège électriques (incluant les lombaires) ainsi qu’une fonction massage.

Sous le capot, hybride et électrique se taillent la part du Lion

Côté motorisations, la nouvelle Peugeot e-208 déploie enfin la nouvelle chaîne de traction de 156 chevaux (260Nm de couple) que nous avons essayée sur le Peugeot e-2008. Cette nouvelle motorisation est associée à une batterie de 54kWh, offrant une autonomie WLTP qui sera supérieure à 400km. De quoi envisager des longs trajets plus sereinement, comme nous le vérifierons prochainement. La puissance de charge en courant continu est toujours de 100kW, de quoi retrouver 80% d’autonomie en moins de 30 minutes.

En plus de l’électrique, la nouvelle Peugeot 208 proposera les motorisations mHEV Hybrid 100 et 136, associées à la nouvelle boite de vitesses e-DCS6. Les motorisations thermiques seront représentées par de l’entrée de gamme avec les blocs PureTech 75 et 100 en boite manuelle. Enfin, le diesel disparaît du catalogue.

Notre avis sur la nouvelle Peugeot 208

Après ce premier contact, force est de constater que la nouvelle identité de Peugeot sied plutôt bien à la nouvelle 208. La face avant est bien redynamisée avec la nouvelle calandre, et les facettes couleur caisse s’intègrent bien. La nouvelle signature lumineuse est aussi mieux intégrée que sur le Peugeot 3008, en apportant une petite touche d’agressivité bienvenue. Agressivité ou sportivité amplifiée par le nouveau coloris Jaune Agueda, tirant vers le fluo et très tendance dans l’univers du sportswear. Il apporte un nouveau peps à la carrosserie et cela matche bien avec les lignes initiales de la Peugeot 208. A noter que c’est ce jaune qui sera la teinte proposée gratuitement, nous devrions donc en croiser régulièrement à partir de l’an prochain. Même les nouvelles jantes en alliage semblent bien fonctionner sur la citadine, alors que ce nouveau style très disruptif ne fait pas l’unanimité sur tous les modèles.

Donc en résumé, premier contact réussi avec la nouvelle Peugeot 208 ! Désormais produite à Saragosse (Espagne) et Kénitra (Maroc), elle sera commercialisée à compter du mois de novembre 2023 à des tarifs encore inconnus. C’est aussi aux alentours du mois de novembre que nous pourrons en prendre le volant.


Que pensez-vous de la nouvelle Peugeot 208 ? Donnez votre avis sur notre forum

Suivez Forum-Peugeot.com sur Facebook

Suivez Forum-Peugeot.com sur Twitter

Suivez Forum-Peugeot.com sur Instagram

Vous aimerez aussi :

Ventes

Peugeot leader sur les véhicules particuliers en février 2023

Le stand Peugeot rempli de nouveautés à Genève 2016

Nouveau modèle

La production de la Peugeot 208 débute en Argentine