[Actualité] Afrique/Moyen Orient : nouvelle zone de croissance

Discussion dans 'Actualité' démarrée par SVS, 22 Mai 2015.

  1. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    A mon avis, l'idée est de prendre date, de commencer une coopération avec un partenaire local (Groupe Mesfin Industrial Engineering) et d'avoir les moyens de grandir si le marché auto éthiopien se développait de manière significative.
    On a la même problématique avec le NIGERIA : beaucoup de potentiel théorique (avec une population de 170 millions d'habitants, beaucoup d'investissements des autorités dans le système éducatif de nature à contribuer à terme au développement d'une classe moyenne) mais pour l'instant le décollage industriel n'a pas eu lieu et le marché auto reste très restreint.
     
  2. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 603
    "J'aime" reçus :
    722
    C'est à WUKRA ;) . Les marques chinoises sont dèjà présentes en tant qu'assembleur : BYD , GEELY et FAW et Nissan occupe le terrain commercial sans usine selon les Echos,
     
  3. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Comme au mois de juillet dernier, PSA enregistre des ventes très importantes sur la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT, grâce essentiellement au marché iranien avec la reprise des relations PEUGEOT/IRAN KHODRO ; pour le deuxième mois consécutif, les ventes de la marque PEUGEOT dépassent celles de la zone CHINE/ASEAN....
    Reste à évaluer cette augmentation des volumes en terme de Chiffres d'Affaires pour le groupe pour l'année 2016.

    Aout 2016
    PEUGEOT : 39.200 (+377%)
    CITROEN : 2.400 (-24,6%)
    DS : 100 (-8,3%)
    Total : 41.700 (+261,3%)

    Sur 8 mois 2016
    PEUGEOT : 138.700 (+74,7%)
    CITROEN : 45.700 (-20,8%)
    DS : 1.100 (+12,6%)
    Total PSA : 176.100 (+39,6%)
     
  4. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 070
    "J'aime" reçus :
    1 641
    Pas étonnant, avant son retrait du marché iranien en 2012, c'était le plus gros marché de Peugeot après la France avec environ 450000 ventes les bonnes années. Ça a été d'ailleurs un gros facteur dans les difficultés financières du groupe qui ont suivi.
    Comme le potentiel de croissance est toujours là, et que la marque propose des véhicules plus modernes et plus adaptés, je pense qu'il y a moyen que l'Iran dépasse la Chine pendant un moment.
     
  5. promethee

    promethee Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    6 Février 2005
    Messages :
    1 058
    "J'aime" reçus :
    16
    Sauf erreur les volumes étaient importants mais le chiffre d'affaires très faible donc l'impact n'avait pas été si important que ça sur le plan financier.
     
  6. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    il ne faut pas oublier que jusqu'ici PEUGEOT commercialise en IRAN des véhicules anciens, largement amortis mais dont les prix ne doivent pas générer un CA aussi important que cela. A mon avis, la reprise d'activités en IRAN va permettre de gonfler les volumes de manière significative, mais l'impact sur le CA et la marge opérationnelle risque d'être quand même assez limité cette année.

    L'accord noué en 2016 avec IRAN KHODRO va ouvrir une nouvelle page de la collaboration avec une production locale de modèles modernes (208/2008/301), de nature à générer beaucoup plus de CA. Mais, cette nouvelle JV va fonctionner selon un modèle proche de ce qui existe en CHINE : il faut partager les bénéfices comme les coûts et investissements avec le partenaire local.
    A mon avis, il n'est pas sûr que les premières années se traduisent par une augmentation sensible des résultats financiers du groupe, d'autant plus que PEUGEOT devra verser des indemnités à IRAN KHODRO en raison de la rupture des relations en 2012 (ces indemnités sont d'environ 400 millions d'euros).
     
  7. matth21

    matth21 Modérateur
    Membre de l'équipe

    Inscrit depuis le :
    16 Août 2007
    Messages :
    11 070
    "J'aime" reçus :
    1 641
    Il n'y a pas que le CA qui compte, il y a aussi les résultats boursiers, et la perte de ce gros marché a fait mal. Car Oui sinon en CA pur c'était à peine mieux que la Chine.
     
  8. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 346
    "J'aime" reçus :
    46
    Le nouveau 3008 vient tout juste d'être présenté au Maroc et il y sera commercialisé en janvier 2017... :)

    Y'aura t-il d'autres pays d'Afrique du Nord(voire le reste du continent)qui verront débarquer l'an prochain le 3008 II :confused: :confused:
     
  9. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    C'est une constante depuis maintenant 3 mois : les ventes dans la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT sont tirées par le marché iranien et atteignent des niveaux très importants, proches des ventes chinoises.

    PEUGEOT : 42.900 (+534,9%)
    CITROEN : 4.300 (+3,9%)
    DS : 100 (-53,8%)
    Total PSA : 47.300 (+327,9%)

    Bilan sur 9 mois :
    PEUGEOT : 181.600 (+110,9%)
    CITROEN : 40.500 (-18,7%)
    DS : 1.300 (+4,6%)
    Total PSA : 223.400 (+62,8%)
     
  10. ForzaLion

    ForzaLion Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    4 Février 2016
    Messages :
    130
    "J'aime" reçus :
    0
    http://afrique.latribune.fr/les-exclusifs/2016-10-17/exclusif-peugeot-lance-une-voiture-calibree-pour-l-afrique.html
     
  11. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 346
    "J'aime" reçus :
    46
    Bien curieux de voir à quoi ressemblera cette future "504 406" :mouai:
     
  12. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    On peut analyser cette information parue dans LA TRIBUNE AFRIQUE comme un indice supplémentaire vers le développement de la gamme X01/X001 chez PEUGEOT.
    Les dirigeants ont fait plusieurs déclarations ces derniers temps dans cette direction :
    - C TAVARES a précisé, lors de l'assemblée des actionnaires de 2015, qu'il croyait au potentiel de la gamme X01/X001 ;
    - JC QUEMARD, Directeur de la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT, a déclaré à JEUNE AFRIQUE en 2015 que la gamme actuelle ne répondait pas complètement aux spécificités des marchés africains ;
    - enfin M PICAT a annoncé, peu avant son départ cette année, que le futur pick up de la marque serait rattaché par son style et son esprit à la gamme X01/X001.

    Cette gamme X01/X001 présenterait beaucoup d'avantages, notamment de proposer des véhicules mieux adaptés à certains marchés émergents, aux possibilités financières de la clientèle, et aux conditions de circulation : des prix maitrisés pour des véhicules plus fiables et robustes, avec l'emploi de technologies éprouvées, permettant également des entretiens/réparations facilitées.
    Cette gamme pourrait d'ailleurs avoir une vocation mondiale, en étant distribuée sur plusieurs zones comme l'AFRIQUE/MOYEN ORIENT, l'EURASIE, l'AMERIQUE LATINE voire la zone CHINE/ASEAN.
    A l'heure où les "qualités d'agilité" du groupe sont mises en avant par la direction, le feu vert à un tel projet serait un signal positif : cette gamme X01 pourrait donc s'articuler autour de l'actuelle 301, le prochain pick up (4001?) et cette éventuelle 401/501 plus imposante (berline et break?). Idéalement, cette gamme pourrait être complétée par un SUV 3001 dérivé du pick up.

    Maintenant, ce projet pose quand même pas mal de questions :
    1/ sur le plan industriel, outre le fait que l'usine de Kaduna est peu productive (environ 5.000 unités annuelles), PSA est à la recherche d'un nouveau partenaire au NIGERIA et éventuellement d'un autre site de production plus proche des grands ports du pays. Les capacités industrielles de PSA au Nigeria ne sont donc pas suffisantes en l'état pour assurer un volume de production sensiblement plus important : PSA est en quête d'efficience et il a souvent été évoqué un seuil de production de 140/150.00 unités annuelles pour rentabiliser les modèles à vocation mondiale... Un tel véhicule serait sans doute produit ailleurs, certainement au MAROC, IRAN voire en ALGERIE... Le NIGERIA pourrait également être un site d'assemblage, mais pour l'instant le marché du VN est quand même peu développé en Afrique subsaharienne.
    2/ sur le plan technique, PSA affirme qu'il entend rationaliser ses plateformes, qui doivent être limitées à 2 à moyen terme (EMP2 et CMP), sauf pour les véhicules conçus en partenariat (ex : accord avec TOYOTA pour les 108/Aygo qui utilisent une plateforme spécifique). La réutilisation d'une ancienne plateforme, remontant qui plus est aux années 1990, est-elle compatible avec l'objectif de rationalisation ? PSA pourrait davantage utiliser la PF2, bien rentabilisée et disponible avec un empattement assez important (2,73m) pour une berline plus grande que la 301, ou attendre la prochaine CMP annoncée comme compétitive en terme de coûts et disponible en plusieurs empattements.
     
  13. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    C TAVARES a indiqué que PSA Groupe allait implanter des usines de production moteurs au plus près des nouvelles zones d'implantation industrielle :
    - ainsi, en Iran, la construction d'unités de production moteurs et transmission est à l'ordre du jour à moyen terme, avec un objectif visé de 360.000 moteurs en 2020 ;
    - au Maroc, le site de Kenitra disposera également d'une usine de production moteurs, d'une capacité de 90.000 blocs au démarrage pour atteindre ensuite 200.000 unités en 2020.
    Le plan "Push to Pass" a pour objectif de baisser les coûts de fabrication, et la production sur zone est le moyen privilégié pour l'atteindre : ainsi sur la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT, il est visé un taux d'intégration locale de 70% d'ici 2021.
    Il reste que ces futurs sites à l'étranger doivent atteindre un niveau de qualité, de maitrise technique et de coût au meilleur niveau pour pouvoir remplir de manière convaincante ces objectifs économiques...

    Source : Les Echos
     
  14. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Le groupe PSA étudie actuellement une implantation industrielle en Afrique du Sud, afin de compléter son potentiel de production sur la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT : 2 usines en IRAN (officialisées cette année), le site de Kenitra (Maroc à horizon 2018/2019), le Nigeria et l'Ethiopie (2 sites de moindre importance), dans l'attente d'une annonce concernant l'Algérie.
    Parmi les différents sites possibles, PSA pourrait choisir la ville d'East London, qui dispose d'une tradition industrielle (Mercedes y dispose d'une usine qui produit notamment la Classe C), et d'un grand port fluvial.

    Source : CHALLENGE
     
  15. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Au sein de la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT, la Turquie occupe également une place importante dans la stratégie de PSA Groupe pour développer ses volumes.
    Le marché reste malgré tout dominer par les groupes VW, Renault, Ford et Fiat, qui dépassent le seuil des 80.000 véhicules vendus sur 10 mois.
    Les marques PEUGEOT et CITROEN pointent respectivement aux 10ème et 14ème places du marché. Au niveau des modèles, les C-Elysée et 301, ainsi que les Berlingo et Partner sont les plus diffusés.

    Octobre 2016
    PEUGEOT : 3.171 (+101%)
    CITROEN : 2.143 (+198%)
    DS : 17
    Total PSA : 5.331

    Bilan sur 10 mois 2016
    PEUGEOT : 26.157 (+1)
    CITROEN : 18.890 (-9%)
    DS : 259
    Total PSA : 45.306
     
  16. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 603
    "J'aime" reçus :
    722
    Production en Tunisie d'un PICK UP PSA sur plate forme DONG FENG à partir de 2018. Volume annuel : 1200 unités par an.
    Un deuxième suivra avec TOYOTA ;
    Source CHALLENGES.
     
  17. BenIGNe

    BenIGNe Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    12 Octobre 2004
    Messages :
    39 978
    "J'aime" reçus :
    822
    De la production artisanale :sweat: :sweat: , même RR produit plus :D .
     
  18. cb66

    cb66 Lion d'Or

    Inscrit depuis le :
    2 Février 2009
    Messages :
    4 148
    "J'aime" reçus :
    83
    1200 véhicules/an soit 4/5 véhicules jours?????
    Plate forme Dong Fen, OK; mais habillé comment, on ne va pas faire d'outils pour 1200v ou alors c'est du style des anciens 4x4 Cournil ou c'était tout habillé de tôles pliées simplement. Pourquoi pas!!!
     
  19. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Je vous ai révélé le projet de 2 pick up pour PEUGEOT l'été dernier, sur le topic dédié du forum :
    - un compact, extrapolé d'une base DFM, ce qui est inédit pour PSA, qui jusqu'alors était plutôt le fournisseur de moteurs/plateformes/boites de vitesses de son partenaire chinois ; la commercialisation est envisagée pour 2018.
    - une version 1 Tonne en coopération avec Toyota, certainement sur la base de la prochaine génération de Hi-Lux avec une commercialisation plutôt vers 2020/2021.

    Par contre, il manque pas mal d'informations sur le pick up compact : sa production ne devrait pas être limitée à la Tunisie (il y a sans doute une erreur dans le volume de production annoncé), on devrait le retrouver au Maroc, voire en Algérie si PSA parvient à s'y installer.
    De par son origine chinoise, il devrait aussi être disponible en Chine et en ASEAN.
    Et sa disponibilité en Amérique Latine ferait également sens.
     
  20. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    VW vient d'annoncer l'implantation d'une usine d'assemblage en ALGERIE à Relizane, dont la production devrait démarrer à la mi-2017. L'investissement global devrait atteindre 170 millions d'euros et VW a signé un accord avec son distributeur local, la société SOVAC.
    Les objectifs resteront limités dans un premier temps, avec 12.000 véhicules produits la 1ère année mais avec l'ambition d'atteindre 100.000 véhicules en 2020.
    PSA, qui semblait avoir le projet de s'implanter en ALGERIE, ne l'a toujours pas concrétisé.
    L'ALGERIE ne dispose pas d'une filière industrielle automobile réellement développée et compétitive, comme c'est le cas du MAROC qui a parié sur l'industrie automobile depuis longtemps.
    C'est un élément de blocage important pour des investissements industriels d'envergure pour les constructeurs automobiles.

    Source : JEUNE AFRIQUE
     
  21. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 603
    "J'aime" reçus :
    722
    J'ai relu l'article : c'est bien 1200 véhicules au démarrage pour le marché tunisien.
    Source ECOFIN.
     
  22. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 603
    "J'aime" reçus :
    722
    D'après différentes déclarations lues dans la presse algérienne , le projet d'installation en Algérie est toujours d'actualité.
     
  23. Thomas

    Thomas Dieu, tout simplement

    Inscrit depuis le :
    23 Octobre 2002
    Messages :
    49 346
    "J'aime" reçus :
    46
    Citroën va quitter le marché d'Afrique du sud, au moment où l'Aircross va apparaître et aurait pu générer du chiffre(les SUV cartonnent aussi là-bas)logique quand tu nous tiens :confused: :confused:
     
  24. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Le retrait de CITROEN d'Afrique du Sud est aussi le révélateur d'un échec de PSA sur cette partie du continent africain : car si les ventes de CITROEN sont devenues anecdotiques, celles de PEUGEOT ne sont guère reluisantes, alors que le marché auto d'Afrique du Sud est le premier en volume du continent (entre 550 et 650.000 ventes annuelles).
    Pour information, sur 11 mois 2016, CITROEN a vendu 437 voitures et PEUGEOT 928, soit au total pour PSA 1.365 unités, sur un marché atteignant 481.000 unités (-11.17%)

    Si PSA Groupe s'est renforcé en Afrique du Nord avec l'usine de Kenitra (Maroc) et a organisé son retour en IRAN, son implantation complète sur le continent africain implique une présence industrielle et commerciale plus importante au sud du continent. On a vu que des unités de production ont été réactivées (au Nigeria) ou lancées (en Ethiopie) mais pour des volumes de production très limités compte tenu des faibles capacités industrielles de ces zones.
    Rien de tel en Afrique du Sud où plusieurs constructeurs internationaux disposent de capacités industrielles importantes et où le marché auto est de loin le plus dense du continent.
    Il faut espérer que PSA Groupe consacre enfin des moyens financiers et humains pour investir durablement et sérieusement l'Afrique du Sud. Une telle stratégie doit également s'accompagner d'une offre produits renouvelée et surtout adaptée aux conditions de ces marchés africains.
     
  25. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 603
    "J'aime" reçus :
    722

    Sur le continent africain , tout est à redéfinir ou presque puisque ce marché est quasiment en jachère pour PSA . PSA relancera des véhicules : Maroc , Nigéria puisqu'il était question d'un véhicule
    culte typé 504 Peugeot pour l'Afrique ( à suivre pour connaitre la décision définitive ) , Tunisie avec pick up , et le projet à venir en Algérie .
    La marque phare en Afrique sur laquelle le groupe peut s'appuyer c'est Peugeot .
     
  26. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Le retour de PEUGEOT en IRAN en 2016 aura permis au groupe d'intégrer à nouveau dans ses chiffres les ventes de véhicules assemblés en CKD : ils représentent cette année près de 233.000 unités, ce qui est considérable. Sans l'apport iranien, les résultats du groupe seraient légèrement inférieurs à ceux réalisés en 2015.
    La situation est très variable selon les pays : au Maghreb, les restrictions sur le marché algérien se sont fait ressentir dans les immatriculations...
    Ce retour en IRAN permet également à la marque PEUGEOT de générer certains mois des volumes sur cette zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT supérieurs à ceux réalisés en Chine : c'est le cas en décembre 2016 où PEUGEOT aura immatriculé 52.200 véhicules en AFRIQUE/MO contre 47.400 en Chine (qui est pourtant l'un des meilleurs mois réalisés par la marque depuis son implantation chinoise...).

    Décembre 2016
    PEUGEOT : 52.200 (+308,4%)
    CITROEN : 5.600 (+117,4%)
    DS : 100 (-39,1%)
    Total PSA : 57.900 (+272,6%)

    Sur 12 mois 2016
    PEUGEOT : 323.100 (+175,9%)
    CITROEN : 58.700 (-4,6%)
    DS : 1.700 (+6,2%)
    Total PSA : 383.500 (+112,8%)
     
  27. orange

    orange Peugeot Addict

    Inscrit depuis le :
    23 Décembre 2004
    Messages :
    280
    "J'aime" reçus :
    4
    Certes cela du volume mais aujourd'hui c'est à perte. En effet lors du retrait de Peugeot suite au blocus américain, les constructeurs locaux ont continué à produire les 405 en y montant des moteurs et composants venus d'ailleurs..(Chine).
    Et Peugeot a du payer une sacrée note dont on ne connaîtra jamais le montant pour que officiellement Peugeot aie le droit de réintégrer la gestion des usines et la comptabilité des modèles produits dans ses volumes...
     
  28. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    @orange : A la suite de l'embargo et du retrait de PEUGEOT en 2012, IRAN KHODRO a effectivement été contraint de se tourner vers la Chine pour continuer à produire des véhicules. Cet épisode a été, semble t-il, mal vécu par les deux partenaires : côté iranien, les pièces chinoises de remplacement étaient de piètre qualité. Il faut d'ailleurs se rappeler qu'au cours de l'année 2015, il y a eu une campagne virulente sur les réseaux sociaux iraniens, relayée par certains organes de presse, pour dénoncer cette absence de qualité des voitures disponibles en Iran (notamment une voiture coréenne, la "Pride") jugées trop chères et dangereuses.
    D'après les rares informations disponibles, les indemnités dues par PEUGEOT à IRAN KHODRO s'élèveraient à 427,6 millions d'euros ; leur paiement va prendre différentes formes :
    - à hauteur de 25 millions d'euros, sous forme de fourniture de pièces détachées pour des modèle actuellement produits en iRAN ;
    - à hauteur de 11 millions d'euros, sous la forme de fourniture de pièces détachées pour les différents modèles de 207 ;
    - à hauteur de 11 millions d'euros par l'effacement de dettes d'IRAN KHODRO vis à vis de PSA ;
    - à hauteur de 65 millions d'euros par la compensation avec les sommes réclamées par PEUGEOT au titre de la période 2012-2016.
    Le surplus pourrait représenter des coûts de formation du personnel iranien dans les usines du groupe ainsi que les investissements industriels, commerciaux et autres nécessaires pour continuer à être un acteur de référence en IRAN.

    Il était important que PSA puisse revenir rapidement et parmi les premiers en IRAN après la levée des sanctions internationales.
    Il faut désormais tout (re)construire en IRAN, et cela se fera en partenariat avec IRAN KHODRO, sous une forme assez proche de ce qui existe en Chine avec DFM. Cela signifie qu'il y aura partage des investissements mais aussi des bénéfices. PSA pourra aussi compter sur des royalties sur la mise à disposition de ses différentes technologies, car l'accord prévoit que le partenaire iranien devra développer également sa propre gamme de modèles.
     
  29. SVS

    SVS Lion de Bronze

    Inscrit depuis le :
    8 Avril 2013
    Messages :
    1 661
    "J'aime" reçus :
    42
    Le marché marocain aura progressé de 23,56% en 2016 à 163.110 unités, avec une majorité de voitures particulières (VP) à 152.324 unités et 10.786 utilitaires légers (VUL).
    PSA aura vendu 17.070 véhicules l'année dernière :
    - PEUGEOT occupe la 4ème place avec 10.621 unités (+21,73%), derrière DACIA (42.279 - +16,33%), RENAULT (17.121 - +45,82%) et FORD (14.502 - +40,99%) ;
    - CITROEN est à la 9ème place avec 6.449 unités (+25,79%).

    L'usine de KENITRA, dont le démarrage est prévu en 2019, est destinée à produire au départ 90.000 véhicules pour atteindre 200.000 unités en 2025. Le site comportera non seulement une usine de production de voitures mais également une usine de moteurs, l'ensemble édifié sur une superficie de 60ha auquel il faut ajouter 40ha pour les fournisseurs.
    Les effectifs devraient atteindre 1.500 personnes lors du démarrage de la production en 2019.
    Actuellement, PSA travaille à atteindre les 60% d'intégration locale pour cette usine dès 2019, sachant que l'objectif est d'aller bien au-delà de ce seuil de 60% : cela suppose que le Maroc étoffe rapidement son réseau de fournisseurs de rang 2 et 3.

    Au vu du marché marocain, la production de cette usine est donc appelée à être exportée dans sa très grande majorité... PSA parle d'une usine dédiée à la zone AFRIQUE/MOYEN ORIENT.
    Mais il semble que les connexions avec l'usine espagnole de VIGO soient également encouragées, notamment au niveau des fournisseurs.
    Cette usine marocaine est appelée à jouer un rôle très important pour PSA à brève échéance.

    Source : L'USINE NOUVELLE
     
  30. lion25

    lion25 Ce n'est plus un lion !

    Inscrit depuis le :
    21 Juillet 2007
    Messages :
    16 603
    "J'aime" reçus :
    722
    Sources LES ECHOS - LE FIGARO : PSA va assembler des véhicules au Kenya : 508 et 3008 seront dans un premier temps livrées en Kit .
    L'intégration locale devrait apparaitre dans un deuxième temps.
    Par le passé , Peugeot a été présent au kenya de 1974 à 2002 .
     

Partager cette page

  1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière.
    Rejeter la notification